Vide - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En philosophie

La notion de vide est intimement liée à la notion d'être. Le vide est l'absence de matière, l'absence d'être. Mais peut-on parler du vide comme d'une entité en soi, ou uniquement comme une absence ? Parménide disait « l'être est, le non-être n'est pas » ; le vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) était pour lui un non-être, et ne pouvait donc exister.

Leucippe et Démocrite (Démocrite d’Abdère (en grec...), contre Parménide, admirent l'existence du vide et en firent avec l'atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut...) le principe de toute chose ; le vide, lieu dépourvu de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...), a donc reçu une certaine forme d'être et devint le doublet indispensable et inséparable de l'être.

Aristote (Aristote (en grec ancien...), dans sa Physique, au livre IV, nie l'existence du vide et affirme son incompatibilité avec le mouvement. C'est une conception de l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) comme d'un « espace clos », organisé, ordonné et harmonique (Dans plusieurs domaines, une harmonique est un élément constitutif d'un phénomène périodique...).

Descartes niait l'existence de l'atome (Un atome (grec ancien ἄτομος [atomos], « que...) comme celle du vide, concepts auxquels il opposait les théories géométriques, réduisant l'espace à une pure et simple étendue, la matière n'étant qu'une modification de la forme. Gassendi l'a lourdement contredit sur ce point (Graphie) (5e objection des Méditations métaphysiques). En effet, le vide et l'atome composent bel (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de...) et bien la matière, et ces caractéristiques lui confèrent une nature intrinsèquement différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...) de l'étendue.

La découverte, ou plutôt l'admission du vide dans la nature est une étape décisive de l'histoire des sciences (L'histoire des sciences est l’étude de l'évolution de la connaissance...), la polémique agita fortement les milieux savants durant la révolution scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) du XVIIe siècle. La découverte de la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) vient balayer l'idée que si l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) monte lorsqu'elle est pompée, c'est que « la nature a horreur du vide ».

Ainsi, lorsque quelqu'un voit un verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile...), il voit d'abord la matière, sa forme ; un taoïste y verrait d'abord le vide qui le rend utile (qui permet d'être rempli).

Le vide taoïste est conçu comme un potentiel, quelque chose qui attend d'être rempli, et par extension d'être réalisé : c'est l'esprit vide de pensée dans lequel peuvent naître les idées, c'est le blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir...) de la feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux...) qui attend d'être dessiné (voir Taoïsme: Plénitude du vide et autres paradoxes).

Dans le bouddhisme, le vide désigne l'absence de nature propre de toute chose, la vacuité.

Applications industrielles

Le vide est requis pour certaines applications très exigeantes comme en électronique, en recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...), pour le dépôt sous vide, etc. Pour répondre à cette exigence, des gammes complètes existent :

  • unité de vide
  • générateur de vide
  • filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) d'aspiration
  • ventouse
  • séparateurs de condensats pour systèmes de vide
  • vérin (Un vérin est un tube cylindrique (le cylindre) dans lequel une pièce mobile (le piston) sépare...) universel

Propriétés physiques du vide

Perméabilité magnétique du vide μ0

                          ≡ 4π×10-7 kg·m/A²s² (ou H/m)       

Conductance du vide

                          = 1/119,916 983 2·π S                          ≈ 2,654 418 729 438 07×10-3 A²s³/kg·m²                          ≡ 1/μ0c       

Permittivité du vide ε0

                          = 1/35 950 207 149·π F/m                          ≈ 8,854 187 817 620 39×10-12 A²s⁴/kg·m³                          ≡ 1/μ0

Impédance caractéristique du vide Z0

                          = 119,916 983 2·π Ω                          ≈ 376,730 313 461 770 68 kg·m²/A²s³                          ≡ μ0c      

Petite histoire du vide

  • Platon (Platon (en grec ancien Πλάτων / Plátôn),...) affirmait que le vide n'existait qu'à l'extérieur de l'Être, l'Être serait plein.
  • Épicure (-342 à -270) affirmait l'existence du vide qui serait nécessaire au déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) des atomes.
  • 1644 : découverte de la notion physique du vide par Torricelli
  • 1646 : Pascal confirme et affine (En mathématiques, affine peut correspondre à :) cette théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...)
  • 1654 : Otto von Guericke fabrique la première pompe (Une pompe est un dispositif permettant d'aspirer et de refouler un fluide.) à vide
  • 1855 : Geissler fabrique la première pompe à vide à déplacement de mercure. Le vide obtenu est proche de 0,1 Torr (Le torr (symbole Torr) ou millimètre de mercure (symbole mmHg) est une unité de mesure de...) (= 0,1 mmHg ou 0,133 mbar)
  • 1865 : Sprengel invente la trompe à mercure
  • 1905 : Gaede crée la pompe à vide rotative à mercure
  • 1910 : Gaede invente la pompe à palettes (principe inchangé à nos jours)
  • 1913 : Gaede invente la pompe turbomoléculaire, puis, dans la foulée, la pompe à diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de...), qui sera perfectionnée par la suite par Langmuir.
Page générée en 1.360 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique