Mer Caspienne - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Mer Caspienne vue de l'espace, image satellite de la NASA.
Mer Caspienne vue de l'espace, image satellite de la NASA.

La mer Caspienne est une mer intérieure de l' Asie. Elle est bordée par la Russie (avec le Daguestan, la Kalmoukie et l'oblast d'Astrakhan), l'Azerbaïdjan, le Turkménistan, l'Iran, et le Kazakhstan, avec les steppes de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la...) centrale au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et à l'est. Dans l'Antiquité, elle était appelée l’océan Hyrcanien ; elle porta aussi le nom de mer Khvalissian (lié aux Khvali, les habitants du Khwarezm) ou de Bahr el-Qazvin selon des sources arabes. Le mot caspienne venant de Qazvin, une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) d'Iran. En Iran, elle s'appelle mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Mazandaran et parfois mer Khazar.

Caractéristiques

La mer Caspienne (La mer Caspienne est une mer intérieure de l' Asie. Elle est bordée par la Russie (avec le...) est l'une des plus petites mers du monde ; en fait, suivant les scientifiques elle a des caractéristiques à la fois de mer et de lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il...). C'est néanmoins, avec une superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent...) de 371 000 km², la plus grande des masses d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) enclavée du monde (Le mot monde peut désigner :). Elle n'a cependant pas le statut juridique des mers.

Hydrographie (L'hydrographie est l'étude et la description des cours d'eau et des étendues d'eau (océans,...)

Les fleuves Volga (La Volga (en russe : Волга, en tatar : İdel) est le...) et Oural se jettent dans la mer Caspienne, qui est reliée à la mer d'Azov par le canal Manytch.

Le niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de...) Caspienne est descendu et monté de nombreuses fois au cours des siècles. Certains historiens prétendent qu'au Moyen Âge, une montée des eaux provoqua l'immersion des villes côtières de Khazarie, comme celle d'Itil (Cette page concerne l'Information Technology Infrastructure Library. Pour la capitale des Khazars,...). Depuis une vingtaine d'années, le niveau de la mer a provoqué l'immersion d'une grande partie du littoral iranien. Les experts sont partagés sur les causes de cette montée.

Faune

La mer Caspienne et les États riverains
La mer Caspienne et les États riverains

La mer Caspienne contient un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) d'esturgeons, lesquels fournissent du caviar. La surpêche menacerait cependant leur population.

Autres ressources

Les profondeurs de la mer recèlent encore d'importantes ressources pétrolifères.

Géopolitique (La géopolitique désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou...)

La mer Caspienne ayant longtemps été partagée uniquement entre l'Iran et la Russie (puis l'Union soviétique), l'établissement des frontières maritimes entre les cinq États riverains d'aujourd'hui est une question ardue. Les États riverains n'arrivent pas à décider s'il s'agit d'une mer ou d'un lac, l'exploitation des ressources d'une mer et d'un lac n'étant pas régies par les mêmes règles en droit international.[1]

Villes

Vue sur la mer Caspienne à Bakou
Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) sur la mer Caspienne à Bakou

Les principales villes au bord de la mer Caspienne :

  • Bakou, Azerbaïdjan ;
  • Babol, province de Mazandaran, Iran ;
  • Sari, capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs,...) la province de Mazandaran, Iran;
  • Türkmenba?y, Turkménistan (précédemment Krasnovodsk);
  • Atyrau, Kazakhstan ;
  • Aktaou, Kazakhstan (précédemment Chevtchenko) ;
  • Itil, ancienne ville khazare.
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.544 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique