Cohéreur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Appelé radioconducteur par Branly lui-même, le cohéreur est un détecteur d'ondes électromagnétiques inventé par Édouard Branly en 1890. Il consiste en un tube isolant (verre, ébonite...) de quelques millimètres de diamètre et rempli de limaille (fer, cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente sur ses...), aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de la masse totale.), maillechort...) sur une épaisseur de quelques millimètres. Deux électrodes de laiton en forme de piston compriment légèrement la limaille avec une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) réglable. La résistance au courant électrique (Un courant électrique est un déplacement d'ensemble de porteurs de charge électrique, généralement des électrons, au sein d'un matériau conducteur. Ces déplacements sont imposés par...) mesurée entre les électrodes varie dans de grandes proportions : entre quelques dizaines d'ohms et quelques centaines de kilohms. On peut considérer le cohéreur (Appelé radioconducteur par Branly lui-même, le cohéreur est un détecteur d'ondes électromagnétiques inventé par Édouard Branly en 1890. Il consiste en un tube isolant (verre, ébonite...) de quelques...) comme un interrupteur (Un interrupteur (dérivé de rupture) est un dispositif ou organe, physique ou virtuel, permettant d'interrompre ou d'autoriser le passage d'un flux. Il ne faut pas confondre l'interrupteur qui permet...) (imparfait) fonctionnant en tout ou rien

Le tube à limaille en tant que résistance électrique variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un...) avait déjà été étudié par le physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la science analysant les constituants fondamentaux de l'univers et les forces qui les relient. Le mot physicien dérive du grec, qui...) italien Calzecchi Onesti vers le milieu des années 1880. Mais la grande découverte de Branly a été de constater que la conductibilité (La conductibilité est la propriété des matériaux à propager la chaleur ou l'électricité.) du tube à limaille augmentait brusquement lorsqu'une étincelle éclatait à quelques dizaines de centimètres de lui : on disait alors que la limaille était cohérée. Il suffit de tapoter légèrement le tube pour décohérer la limaille. . Vers 1894 le physicien anglais Oliver Lodge, professeur à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) de Liverpool, perfectionna le radioconducteur de Branly en y adjoignant un dispositif pour décohérer la limaille et lui rendre sa sensibilité. Il put ainsi effectuer des transmissions sur quelques dizaines de mètres. Ce détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de la situation pour lequel...) d'ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière.) hertziennes a permis à Guglielmo Marconi de réaliser des liaisons à grande distance en radiotélégraphie

Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique