Musashi (navire) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Musashi (??)
Le Musashi quittant Brunei en octobre 1944 pour rejoindre la bataille du golfe de Leyte.Le Musashi quittant Brunei en octobre 1944 pour rejoindre la bataille du golfe de Leyte.
Histoire
A servi dans : Marine impériale japonaise Pavillon
Commandé : Juin 1937
Quille posée : 29 mars 1938
Lancement : 1er novembre 1940
Armé : 5 août 1942
Statut : coulé le 24 octobre 1944, radié des registres le 31 août 1945
Caractéristiques techniques
Type : Cuirassé
Longueur : 263 mètres
Maître-bau : 38,9 m
Tirant d'eau : 11 m
Déplacement : 68 200 tonnes
Propulsion : 12 chaudières Kanpon entraînant 4 turbines à vapeur ()
Puissance : 150 000 ch (110 MW)
Vitesse : 27 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage : 650 mm en tourelles, 409 mm en ceinture, 198 mm en pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le...) blindé
Armement : 9 canons de 460 mm en tourelles triples
Aéronefs : 6 avions
Rayon d'action : 7 200 milles nautiques
Autres caractéristiques
Équipage : 2 300 hommes

Le Musashi (??), baptisé en l'honneur du philosophe et guerrier Miyamoto Musashi, était un cuirassé de la marine impériale japonaise, le second du type Yamato. Avec son jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui...), c'est le plus grand et plus puissant cuirassé jamais construit, le dernier de la marine japonaise (un troisième navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) de la même série, le Shinano, sera convertit en porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer une véritable force de frappe...) en cours de construction).

En juin 1937, les officiels des chantiers navals de Nagasaki, dont le directeur Kensuke Watanabe et l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de systèmes ou de services....) Kumao Baba, reçurent l'ordre de se préparer pour la construction de l'un des navires de la nouvelle série en date. Ce sont les améliorations des rampes de lancements du chantier qui avaient motivé l'octroi (L’octroi est une contribution indirecte perçue autrefois par les municipalités à l'importation de marchandises sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus...) du fructueux contrat. Construit dans le plus grand secret, le navire fut lancé le 1er novembre 1939 et mit encore dix-huit mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) en finition. La date de remise fut repoussée pour accomplir certaines modifications demandées par la marine, notamment le renforcement du blindage des tourelles latérales, et l'installation de nouveaux équipements de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi que...).

Mis en service en août 1942, le Musashi se rendit au lagon de Truk pour devenir le navire amiral de Isoroku Yamamoto. Après la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...) de l'amiral, le 18 avril 1943, le Musashi revint au Japon en portant ses cendres. Le 29 mars 1944, le Musashi fut torpillé par le submersible USS Tunny, et dut retourner au Japon pour les réparations, ainsi que pour des modifications de son armement anti-aérien.

Il faisait parti de la flotte du vice-amiral Takeo Kurita pendant la bataille du golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) de Leyte. Lors de la bataille, le 24 octobre 1944, il fut attaqué par des appareils de porte-avions américains de la troisième flotte. Il coula après avoir reçu 18 bombes lourdes et 20 torpilles, emportant avec lui plus de 1 000 de ses 2 900 hommes d'équipage.

l'Empereur Sh?wa en  visite sur le Musashi
l'Empereur Sh?wa en visite sur le Musashi
Le Musashi essuyant une attaque à la bataille de Sibuyan le 24 octobre 1944.
Le Musashi essuyant une attaque à la bataille de Sibuyan le 24 octobre 1944.
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.156 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique