CC 10002
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Caractéristiques techniques
locomotive électrique
Série CC 10002
Entreprise ferroviaire SNCF
Constructeur SACM/Alsthom
Numérotation CC 10002 (La CC 10002 est un prototype de locomotive électrique de la SNCF. Basée sur la BB 16655, elle était destiné à la mise au point d'un bogie de type C (3 essieux moteurs), utilisé par la suite sur les CC 40100, CC 72000, CC 6500 et CC 21000....)
Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de construction 1961
Effectif en service transformée en BB 16655
en 1970
Vitesse (On distingue :) maximale 85/140 km/h
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) hors-tout 16,900 m
Motorisation 2 moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) TAO 646 A1 Alsthom
1100 V continu
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) 2580 kW
Alimentation monophasé 25 kV
Écartement standard
Disposition des essieux (Le disposition des essieux d'un véhicule ferroviaire (locomotive, voiture ou wagon) concerne l'ensemble des organes compris entre les rails et la suspension élastique et constituant le train de...) C'C'
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave). Ces...) à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 77 t

La CC 10002 est un prototype de locomotive électrique (Une locomotive électrique est une locomotive mue par des moteurs électriques. Ceux-ci sont alimentés soit, cas le plus général, par une ligne de contact aérienne, soit par un troisième rail (notamment dans les métros),...) de la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :). Basée sur la BB 16655, elle était destiné à la mise au point (Graphie) d'un bogie (Un bogie (ou boggie) est un chariot situé sous un véhicule ferroviaire, sur lequel sont fixés les essieux (et donc les roues). Il est mobile par rapport au chassis du véhicule ( locomotive,...) de type C (3 essieux moteurs), utilisé par la suite sur les CC 40100 (Les CC 40100 sont une série de 10 locomotives électriques quadricourant de la SNCF. Elles ont été livrées en deux phases, les 4 premières en 1964, les six dernières, avec quelques améliorations, en 1969-1970.), CC 72000 (Les CC 72000 sont une série de locomotives diesel-électriques construites à 92 exemplaires pour la SNCF par la société Alsthom.), CC 6500 (Les CC 6500 sont une série de locomotives électriques de ligne de la SNCF.) et CC 21000 (Sous-série bicourant extrapolée des CC 6500. Utilisée sur l'axe France/Suisse Paris gare de Lyon - Vallorbe avec traction de la rame TEE Cisalpin entre autres. Deux exemplaires ont été équipés pour les essais sur la ligne...). Elle a été remise au type BB 16500 (Les BB 16500 sont des machines monophasées 25 kV/50 Hz, de moyenne puissance. Elles ont été commandées à Alsthom dans le cadre du développement du monophasé pour le Nord et l'Est de la France, électrifiées à...) en 1970.

Page générée en 0.032 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique