BB 16500 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

BB 16500 (SNCF)
 La BB 16698 en gare de Trouville-Deauville.
La BB 16698 en gare de Trouville-Deauville.

Identification
Exploitant(s) : SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :)
Désignation : BB 16501 à 16794
Type : locomotive électrique (Une locomotive électrique est une locomotive mue par des moteurs électriques. Ceux-ci sont alimentés soit, cas le plus général, par une ligne de contact aérienne, soit par un troisième rail (notamment dans les métros), ou parfois par...)
Couplage : oui (UM2)
Construction : 294 locomotives
Constructeur(s) : Alsthom
Livraison : de 1958 à 1964
Effectif : 6 au 1/09/2010
Affectation : TER
(Nord - Picardie)
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux : B'B'
Écartement : standard
Alimentation : 25 kV 50 Hz
Moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) de traction : 2 moteurs TAO 646 A1
1100 V CC
puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unihoraire : 2 580 kW
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la...) en service : 74 t
Longueur :
Largeur :
Hauteur :
14,400
2,985
3,584
m
m
m
Empattement : 8,200 m
Empattement du bogie :
Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le...) des roues :
1,608
Ø1100
m
Vitesse (On distingue :) maximale : 100/140 km/h

Les BB 16500 sont des locomotives électriques de la SNCF fonctionnant sous une tension (La tension est une force d'extension.) d'alimentation de 25 kV/50 Hz.

Description

Les BB 16500 sont des machines monophasées 25 kV/50 Hz, de moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient...) puissance. Elles ont été commandées à Alstom dans le cadre du développement du monophasé pour le Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et l'est de la France, électrifiées à partir de la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La...) moitié des années 1950 et dans les années 1960.

Les 155 premières locomotives furent équipées de barres de traction nommées Mauzin, qui relient le châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) depuis un cube (En géométrie euclidienne, un cube est un prisme dont toutes les faces sont carrées. Les cubes figurent parmi les solides les plus...) de maintien avant sous les traverses de choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) vers les bogies. À partir de la BB 16656 et jusqu'à la BB 16794, les BB 16500 furent équipées d'une petite barre de maintien, châssis et bogie (Un bogie (ou boggie) est un chariot situé sous un véhicule ferroviaire, sur lequel sont fixés les essieux (et donc les roues). Il est mobile par rapport au chassis du véhicule ( locomotive, wagon ou voiture ) et destiné à...), qui fut reconduite sur les BB 17000 (Les BB 17000 sont des locomotives électriques monocourant 25 kV de la SNCF. Mises en circulation en 1966 sur la ligne Paris - Le Havre, elle assurent à la fin des années 2000 divers services voyageurs et fret,...), BB 8500 (Les BB 8500 sont des locomotives électriques de la SNCF fonctionnant sous une tension d'alimentation de 1 500 volts continu. Elles sont parfois surnommées Danseuses, en raison de leur suspension aléatoire.), BB 25500 (Les BB 25500 sont des locomotives électriques de la SNCF livrées du 19 mai 1964 au 14 janvier 1976.), CC 6500 (Les CC 6500 sont une série de locomotives électriques de ligne de la SNCF.), CC 21000 (Sous-série bicourant extrapolée des CC 6500. Utilisée sur l'axe France/Suisse Paris gare de Lyon - Vallorbe avec traction de la rame TEE Cisalpin entre autres. Deux exemplaires ont été équipés pour les essais sur la ligne nouvelle TGV...) et tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) type de TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division...).

Ces locomotives font partie d'une très grosse série, les « BB Alstom » : il y a en effet eu (en diverses commandes) 294 BB 16500, mais aussi des « cousines » nombreuses : 146 BB 8500 (dont certaines transformées en BB 88500 (Les BB 88500 constituent une petite série de locomotives électriques de la SNCF.) ou BB 8700), 105 BB 17000, 13 BB 20200 (Les BB 20200 sont des machines bifréquence 15kV/16 ? Hz et 25 kV/50 Hz, de moyenne puissance. Pour remplacer les petites séries de BB 20100 et C 20150, premières locomotives...) et 194 BB 25500.

Déclin

Malgré leur lent déclin, les BB 16500 ont encore un petit avenir au sein de l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) TER. Ces BB 16500 sont utilisées en couplages avec des RRR et seules ces locomotives ainsi que les BB 17000 et BB 25500 peuvent effectuer cette mission. En l'absence d'engins de remplacement ayant les mêmes fonctions, dans les catalogues des constructeurs, la seule solution, c'est celle des automotrices. Un problème sans solution apparente pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une...)...

Pour l'exploitation du TER Nord-Pas-de-Calais (Le TER Nord-Pas-de-Calais est le réseau TER de la région administrative Nord-Pas-de-Calais. Il s'agit du réseau le plus dense et le plus fréquenté en...), le Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais possède encore 32 BB 16500 (au 13 novembre 2009), parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se...) qui, à l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien d'autres domaines :) 2011, sera ramené à 25 unités.

Pour l'exploitation du TER Métrolor (), la région Lorraine, utilisait 5 BB 16500 au 13 novembre 2009.

Le 17 octobre 2009, une tournée d'adieu a été organisée en Lorraine pour marquer la fin de l'utilisation de ces locomotives. Le parcours effectué fut Thionville - Hagondange - Metz - Sarrebourg - Blainville-Damelevières - Nancy - Conflans-Jarny - Longuyon - Thionville. Durant ce parcours, le viaduc (Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une hauteur ou une longueur, parfois les deux, plus grande que celle...) de Waville a été utilisé alors qu'il n'est pas accessible pour les trains voyageurs. La dernière BB 16500 devrait quitter la région à la fin de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 2009.

Page générée en 0.012 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique