Alouette II
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Aerospatiale Alouette II
Alouette III
SA-318 Alouette II de la Heeresfliegertruppe
Description
Rôle hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation...) léger polyvalent
Equipage 1 (+ 4 passagers)
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en...) 12 mars 1955
Entrée en service
Fabricant Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses...)
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...) 9,70 m
Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour indiquer...) du rotor 10,20 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 2,75 m
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la...)
à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 895 kg
utile maximale
maximale au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) 1600 kg
Capacité
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) Turboméca (Turboméca est le leader mondial des turbines d'hélicoptère.) Artouste IIC6 à turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au...), 410 kW (550 hp)
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :)
Performances
Vitesse (On distingue :) maximum 185 km/h
Distance franchissable 565 km
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 2250 m
Avionique
Avionique

L'Alouette II (L'Alouette II est un type d'hélicoptère produit par le constructeur aéronautique français Sud-Aviation, l'une des sociétés intégrées dans le...) est un type d'hélicoptère produit par le constructeur aéronautique (L' industrie aéronautique et spatiale est le secteur économique qui regroupe les activités des secteurs de l'aéronautique et de l'aérospatiale. Ces...) français Sud-Aviation (Sud-Aviation est un constructeur aéronautique français né le 1er mars 1957 de la fusion entre la société nationale des constructions aéronautiques du sud-ouest...), l'une des sociétés intégrées dans le groupe Eurocopter (Le Groupe Eurocopter est le premier fabricant d'hélicoptères au monde [1]. Il est formé en 1992 à partir de la fusion des divisions hélicoptères du...).

De cet hélicoptère, 923 appareils SE3130 / SA313B motorisés Artouste IIC / IIC5ont été produits

et 382 Alouette SE 3180 / SA 318C dans la version motorisée avec une turbine Astazou II A / II A2 .

Le premier vol de l'Alouette II eut lieu à Buc, avec le pilote d'essai Jean Boulet aux commandes le 12 mars 1955.

Buc à l'école de pilotage des S-55, où les installations étaient des plus sommaires, un hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes, des...) ouvert à tous vents, avec un petit appentis, servit de base à ce grand pas pour l'hélicoptère.

Jean Boulet qualifie son premier vol d'extraordinaire, avec une douceur aux commandes, une facilité de pilotage et une réserve de puissance qu'il n'avait jamais connues auparavant. La seule limite que Turboméca lui avait donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.), était de ne pas dépasser les 450 degrés au niveau de la turbine. Le stationnaire était maintenu à 1350 kg à l'époque.

C'est sur un modèle dérivé de l'Alouette II appelé Lama que Jean Boulet battit le record absolu d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...) en 1972 en atteignant 12 442 m au-dessus de Marignane.

Pour une photo du rotor principal (Le rotor principal est l'élément composé de plusieurs pales qui par sa rotation permet la sustentation, le pilotage et la propulsion d'un hélicoptère.), voir ce terme.

Images

SE 3130 Alouette II de l'ALAT en exposition statique
SE 3130 Alouette II de l'ALAT en exposition statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :)
Alouette II de l'armée Belge
Alouette II de l'armée Belge
Page générée en 0.111 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique