Degree Confluence Project
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le Degree Confluence Project est un projet international qui consiste à visiter à l'aide d'un récepteur GPS le point d'intersection de tous les méridiens de longitude entière et de tous les parallèles de latitude entière. Le nom anglais du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) peut être librement traduit en français par " Projet d'intersection des degrés ".

Principe du projet

Il existe sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des...) 64 442 points d'intersection entre des méridiens et des parallèles entiers, 21 541 sur terre, 38 411 en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) et 4 490 sur la calotte glaciaire arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut une partie du Canada, du Groenland (territoire du...). Le Degree Confluence Project (Le Degree Confluence Project est un projet international qui consiste à visiter à l'aide d'un récepteur GPS le point d'intersection de tous les méridiens de longitude entière et de tous les...) vise à les visiter tous.

Le projet différencie les points d'intersection primaires et les points d'intersection secondaires. Une intersection est primaire seulement si elle est sur la terre ferme, ou en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de la terre ferme. Aux latitudes élevées, seuls quelques points sont considérés comme primaires afin d'éviter d'avoir plusieurs points primaires trop proches l'un de l'autre.

En quelque sorte, le projet est un échantillonnage (L'échantillonnage est la sélection d'une partie dans un tout. Il s'agit d'une notion importante en métrologie : lorsqu'on ne peut pas saisir un événement dans son ensemble, il faut effectuer des mesures...) du globe terrestre.

Visite des points d'intersection

L'endroit précis d'une intersection est déterminée par un récepteur GPS. Pour pouvoir prétendre à une visite réussie, un visiteur doit arriver à moins de 100 m du point (Graphie) d'intersection (données WGS84), prendre au moins deux photos (l'une du récepteur GPS n'indiquant que des zéros après la virgule, l'autre des environs du point) et écrire un résumé de son expédition sur le site du projet. Si le visiteur ne réussit pas à satisfaire à ces conditions, par exemple parce que le point est inaccessible, la visite est inscrite comme incomplète.

Il est bien sûr possible de visiter une intersection déjà visitée auparavant. D'ailleurs, de nombreuses intersections ont déjà été visitées plusieurs fois, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) particulièrement en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une...). De telles visites multiples peuvent rendre compte des évolutions produites sur le lieu.

Presque tous les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de...) du monde (Le mot monde peut désigner :) possèdent au moins une intersection présentant des coordonnées entières. De très nombreux points ont été visités, mais il en reste toujours un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) qui sont difficiles d'accès et donc toujours vierges. Des conditions climatiques extrêmes, une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique...) élevée, une forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un...) dense, une étendue désertique, des conflits locaux sont autant d'obstacles à la visite de points d'intersection dans certains pays.

Exemples

  • 0° N, 0° E ((lien)) : la rencontre de l'équateur et du méridien de Greenwich (Le méridien de Greenwich est le méridien qui sert de référence internationale de longitude.).
  • 50° N, 6° E ((lien)) : l'unique intersection du Luxembourg, indiquée par un petit monument.
  • 45° N, 90° W ((lien)) : le centre de la moitié nord de l'hémisphère Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).).
  • 40° N, 83° W ((lien)) : situé dans une cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse...), près de l'Ohio State University.
  • 29° N, 77° E ((lien)) : intersection située entre deux bâtiments, dans un palais de justice (Un palais de justice contient un tribunal ou autre juridiction, son administration et divers services liés au droit. C'est l'équivalent francophone de la courthouse des pays anglo-saxons.) de Sonipat, en Inde.
Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique