Prisme (solide)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un prisme est un polyèdre constitué par deux bases polygonales superposables situées dans deux plans parallèles et par des parallélogrammes joignant les bases.

Une droite (d) de direction constante se déplaçant le long d'un polygone (En géométrie euclidienne, un polygone (du grec polus, nombreux, et gônia, angle) est une figure géométrique plane, formée d'une suite cyclique de segments consécutifs et délimitant une portion du plan.) (p) décrit une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) appelée surface prismatique de polygone directeur (p) et de génératrice (d). Un prisme est le solide délimité par cette surface et par deux plans parallèles. Les sections définies par les deux plans parallèles sont appelées les bases du prisme. La distance séparant les deux bases est appelée hauteur du prisme.

Lorsque le plan est perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le terme de perpendiculaire vient du...) à la droite génératrice (d), le prisme est appelé prisme droit. Lorsque le prisme est droit, les faces latérales sont des rectangles.

Image:Prisme.gif

Exemples de prismes droits :

  • Le cube : toutes les faces sont des carrés.
  • Le parallélépipède (En géométrie dans l'espace, les parallélépipèdes sont des hexaèdres dont les six faces sont des parallélogrammes.) rectangle (En géométrie, un rectangle est un quadrilatère dont les quatre angles sont des angles droits.) (le pavé) : toutes les faces sont des rectangles.
  • Le prisme droit à base triangulaire (par exemple, la boîte de chocolat de marque Toblerone).

Autres exemples de prismes :

  • Le parallélépipède quelconque : les faces sont des parallélogrammes.
  • Le rhomboèdre : les faces sont des losanges égaux.

Le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d'un prisme vaut le produit V = S × h où S désigne l'aire d'une des deux bases (elles ont même aire) et h la hauteur du prisme.

L'aire latérale d'un prisme droit vaut le produit p × h périmètre (Le périmètre d'une figure plane est la longueur du bord de cette figure. Le calcul du périmètre sert par exemple à déterminer la quantité de grillage nécessaire à la clôture d'un terrain, le...) multiplié par sa hauteur.

Page générée en 0.026 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique