Orbite géostationnaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Point géostationnaire en vert sur l'orbite vis-à-vis un point brun sur la Terre
Point géostationnaire en vert sur l'orbite vis-à-vis un point brun sur la Terre

L'orbite géostationnaire, abrégée GEO (geostationary orbit), parfois appelée orbite de Clarke, est une orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) située à 35 786 km d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...) au-dessus de l'équateur de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...), dans le plan équatorial et d'une excentricité (Cet article décrit l'excentricité en mathématiques et en psychologie.) orbitale nulle. C'est un cas particulier de l'orbite géosynchrone (L'orbite géosynchrone, abrégée GSO (geosynchronous orbit), est une orbite géocentrique sur laquelle un satellite se déplace dans le même sens que la terre (d'ouest en est) et dont la période...).

Particularité

Sa caractéristique est qu'un corps se trouvant sur cette orbite possède une période de révolution (La période de révolution, est le temps mis par un astre pour accomplir sa trajectoire, ou révolution, autour d’un autre astre. Comme une...) très exactement égale à la période de rotation (La période de rotation désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour faire un tour sur lui même. Par exemple, la Terre a une période de rotation...) de la Terre sur elle-même, soit 23h 56m 4s (c'est la caractéristique de l'orbite géosynchrone), et paraît immobile par rapport à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) point (Graphie) à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure,...) de la Terre.

Cette caractéristique est particulièrement importante pour les satellites de télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel «communication électronique». Elles se...) ou bien de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit,...) de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont...). La position du satellite (Satellite peut faire référence à :) semblant immobile, un équipement de réception muni d'une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) fixe pointant dans la direction du satellite géostationnaire (Un satellite géostationnaire est un satellite artificiel qui se trouve sur une orbite géostationnaire.) suffira pour capter ses émissions. Pour la couverture de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), c'est principalement Eutelsat (Eutelsat (European Telecommunications Satellite Organization, Organisation européenne de télécommunications par satellite) est une société anonyme de droit français dont le siège social est situé dans...) qui assure cette mission avec de nombreux satellites en orbite.

Cette orbite est également utilisée pour l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) de la Terre depuis une position fixe dans l'espace. C'est le cas pour les satellites météorologiques géostationnaires, dont les Meteosat (METEOSAT ou Météosat (Meteosat en anglais) est une famille de satellites météorologiques réalisés sous maîtrise d'oeuvre de l'Agence spatiale européenne (ESA). Ce sont des satellites géostationnaires ,...) pour l'Europe.

Il est à noter que les satellites géostationnaires sont nécessairement situés à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) ou au zénith d'un point de l'équateur ou, en d'autres termes, situés dans le plan équatorial de la Terre. On entend parfois parler abusivement de " satellite géostationnaire au-dessus de l'Europe " : il faut entendre par là satellite en orbite géostationnaire (L'orbite géostationnaire, abrégée GEO (geostationary orbit), parfois appelée orbite de Clarke, est une orbite située à 35 786 km d'altitude au-dessus de l'équateur de...) visible depuis l'Europe.

La plupart des corps célestes possèdent une orbite présentant une telle caractéristique.

Calcul de l'altitude de l'orbite géostationnaire


Calcul de la vitesse du satellite


Page générée en 0.268 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique