Émile Courtet
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Émile Courtet, dit Émile Cohl (1857-1938), est un dessinateur et animateur français, né à Paris le 4 janvier 1857, et mort à Villejuif le 20 janvier 1938. Considéré comme l'inventeur du dessin animé cinématographique. Il fut l'élève du caricaturiste André Gill.

Le Cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en...) d'animation (L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images peuvent être dessinées, peintes, photographiées, numériques,...)

Il créa le plus ancien dessin animé (Le dessin animé est une technique de film d'animation. Il est surtout connu pour son succès auprès des enfants, même si une grande part de la production s'adresse à toutes...) sur pellicule de cinéma connu à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....), Fantasmagorie, qui fut projeté pour la première fois le 17 août 1908, au théâtre du Gymnase à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...), pour la société Gaumont. Il est cependant important de noter qu'Émile Reynaud (Charles-Émile Reynaud, né le 8 décembre 1844 à Montreuil (actuelle Seine-Saint-Denis), mort à Ivry-sur-Seine le 9 janvier 1918. Il fut photographe, dessinateur, enseignant, inventeur du praxinoscope, du théâtre optique, du...) projeta des dessins animés de plus de 500 images, sur le théâtre optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.), un système proche du projecteur (Le mot projecteur peut désigner les instruments d'optique suivants :) de cinéma, dès le 28 octobre 1892.

De 1908 à 1923, Émile Courtet (Émile Courtet, dit Émile Cohl (1857-1938), est un dessinateur et animateur français, né à Paris le 4 janvier 1857, et mort à Villejuif le 20 janvier 1938. Considéré comme l'inventeur du dessin animé cinématographique. Il fut...) réalisa plus de deux cents films d'animation. Il fit également du théâtre, de la photographie, de l'illustration de livres, et beaucoup d'autres choses.

Émile Courtet travailla comme indépendant, puis pour les compagnies cinématographiques française Lux, Gaumont, Pathé, Eclipse, Éclair pour qui il travailla à Fort Lee aux États-Unis de 1912 à 1914 comme directeur d'animation.

La vie (La vie est le nom donné :) d'Émile Courtet

Il fut marié avec Marie Louise Servat (dite Germaine), qui eut une relation depuis 1886 avec Henry Gauthier-Villars dit Willy ou Maugis qui sera plus tard le mari de Colette.

Il fréquenta les cabarets du Chat (Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd’hui une cinquantaine de races différentes...) noir, près de Pigalle et du Lapin (Le mot lapin (/lapε̃/) est un terme très général qui désigne plus d'une vingtaine d'espèces de mammifères...) Agile (ou à Gill, à Montmartre), appartint aux deux groupes artistiques Hydropathes et Incohérents, et fréquenta de nombreux écrivains comme Victor Hugo ou Verlaine. Il rencontra également de nombreux cinéastes comme Georges Méliès, dont il fut l'un des amis les plus fidèles, ou Sacha Guitry.

Créations dans le cinéma d'animation par ordre chronologique

  • 1908 : le premier dessin animé cinématographique, Fantasmagorie ;
  • 1908 : le premier héros de dessin animé, Fantoche ;
  • 1908 : animation en volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.), Les Allumettes animées ;
  • 1909 : les dessins à transformations, que l'on appelle aujourd'hui le morphage ;
  • 1910 :
    • le premier film de marionnettes Le Tout petit Faust ;
    • le premier dessin animé en couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) Le Peintre néo-impressionniste ;
    • le premier dessin animé éducatif, La Bataille d'Austerlitz ;
  • 1911 : La pixilation, Jobard ne peut pas voir les femmes travailler ;
  • 1917 :
    • le premier dessin animé tiré d'une bande dessinée Les Aventures des Pieds Nickelés ;
    • la première série de dessins animés Le Chien Flambeau.
Page générée en 0.164 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique