Pierre Deligne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Pierre Deligne, Mars 2005
Pierre Deligne, Mars 2005

Pierre Deligne est un mathématicien belge, né le 3 octobre 1944 à Bruxelles (Belgique).

Pierre Deligne est diplômé de l'Université libre de Bruxelles en 1966. Il soutint une thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à...) de doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le...) en 1968, effectuée sous la direction d'Alexander Grothendieck à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) des Hautes Études Scientifiques (IHÉS) près de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...).

Pierre Deligne (Pierre Deligne est un mathématicien belge, né le 3 octobre 1944 à Bruxelles (Belgique).) a notamment reçu la médaille Fields (La médaille Fields est la plus prestigieuse récompense pour la reconnaissance de travaux en mathématiques, souvent comparée au Prix Nobel. Son but est...) en 1978 pour sa preuve des conjectures de Weil en géométrie (La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l'espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, les figures d'autres types d'espaces...) algébrique et le Prix Crafoord en 1988.

Il a publié des travaux importants dans de nombreux domaines des mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les...), dont la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation ou...) de Hodge, les formes modulaires, les conjectures de Langlands et la théorie des représentations.

Page générée en 0.101 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique