Dassault Super Mystère B2
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le Super-Mystère B2 est l'aboutissement de la longue lignée de chasseur Dassault nés de la formule de l'Ouragan. Premier avion supersonique mis en service dans l'Armée de l'Air française, c'est un développement du Super Mystère B1 équipé du réacteur (Un réacteur peut désigner :) SNECMA (Le Groupe Snecma est l'ancien nom d'un ensemble intégré au Groupe Safran. Cet ensemble comprend diverses entreprises dont la principale est la Snecma.) Atar 101 G.

Dassault SM B2
Rôle avion de chasse (Un avion de chasse (aussi appelé chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers...)
Constructeur Dassault Aviation (Dassault Aviation est un constructeur aéronautique basé en France. Il construit surtout des avions d'affaires mais également des avions militaires. La...)
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail...) 1 réacteur SNECMA Atar 101 G3 de 3400 kgp à sec et 4400 kgp avec PC
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.)
[[Image:{{{plan3vues}}}|300px]]
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 10.52 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 14.13 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 4.55 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...) alaire 35 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 6956 kg
Maximale 11600 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 1220 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 14800 m
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en...) 2 canons DEFA 552 de 30 mm
Avionique

Développement

Devant les bons résultats du Super Mystère B1 et l’amélioration escomptée avec le Super-Mystère B2 dont le plan central a été agrandi, Marcel Dassault propose aux services officiels de fabriquer en série ce dernier appareil à la place des Mystère IV B commandés en 1954. Le 29 mars 1955, la DTIA (Direction Technique Industriel Aéronautique) accepte, résilie le contrat des Mystère IV B et passe commande :

  • de 100 Mystère IV A supplémentaires à réacteur Verdon.
  • de 45 avions Super-Mystère B2 dont 5 appareils de présérie avec une cellule de Super-Mystère B1 équipée de réacteur Atar 101 G 32.

La commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) de série est ultérieurement portée à 220, puis ramenée à 178 appareils livrés entre 1957 et 1959. Le SM B2 01 effectue un premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural...) de 40 min à Melun-Villaroche, le 15 mai 1956, piloté par Gérard Muselli et franchit le mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) du son sans l’aide de la postcombustion. Le premier vol d’un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera...) de série a lieu à Mérignac, le 26 février 1957.

Production

Dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de...) de restrictions budgétaires, 154 appareils seulement sont livrés à l’armée de l’Air dont deux réservés pour servir de bancs d’essais volants du réacteur SNECMA Atar 9 (Super-Mystère B4). En 1958, l’État d’Israël passe une commande de 24 avions.

Carrière

Le SM B2 équipe trois escadres de chasse (5e, 10e et 12e) à partir de mai 1958. Ils participeront à des missions de guerre lors de la Guerre d'Algérie. En novembre 1977, le dernier SM B2 de l’Escadron de chasse 1/12 Cambrésis accomplit son ultime vol, clôturant ainsi 19 ans de bons et loyaux services au sein de l’armée de l’Air. Une quinzaine d’appareils de cet escadron partent alors à l’école de l’air de Rochefort.

En Israël, ou ils sont appelés " Sambad ", ils participent aux guerres des Six Jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) en 1967 et du Kippour en 1973. Les Super-Mystère B2 israéliens sont officiellement renommés Sa’ar (tempête) après remotorisation avec des réacteurs américains Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions...) J52 sans postcombustion par IAI.

En 1977, 21 Super-Mystère B2 israéliens sont revendus au Honduras ou ils seront utilisés jusqu’en janvier 1996.

Page générée en 0.113 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique