Renault 6 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Renault 6

Renault 6
Constructeur : Renault

Dates de production 1968 - 1980
Production totale
Modèle précédent Aucune
Modèle suivant Renault 14 (La Renault 14 est une automobile vendue à près d'un million d'exemplaires, et fabriquée à Douai...)
Classe compacte
Moteur(s) Essence : 845 cm³ (34 ch), 1108 cm³ (47 ch) et 956 cm³ (48 ch) en Espagne
Transmission Traction ; boîte de vitesses (Une boîte de vitesse est le second maillon de la chaîne de transmission du couple d'un moteur au...) BV4
Carrosserie(s) Bicorps (Un bicorps ou un véhicule bicorps est un véhicule dont la silhouette présente un décrochement...) à hayon (Le hayon désigne l'ensemble lunette arrière/porte de coffre s'ouvrant ensemble.)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 3 860 mm
Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit...) 1 510 mm
Plate-forme commune Renault 4 (La Renault 4, fut une petite voiture populaire de grande diffusion, de conception simple et...)

La Renault 6 (La Renault 6 est un modèle d'automobile présentée au Salon de l'automobile de Paris 1968.) est un modèle d'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un...) présentée au Salon de l'automobile de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) 1968.

Cette limousine traction avant offre une carrosserie (La carrosserie est l'enveloppe rigide d'une machine, destinée à protéger les organes situé à...) assez spacieuse propulsée par un petit moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...). Elle possède un hayon, une banquette arrière repliable, un levier de vitesse (On distingue :) au tableau de bord (Le tableau de bord est l'élément qui indique au conducteur d'un véhicule (automobile, bateau),...) permettant à trois personnes de voyager à l'avant[1].

Elle reprend les éléments mécaniques de la Renault 4 (suspension par barres de torsion (La torsion est la déformation subie par un corps soumis à l'action de deux couples opposés...) et boîte de vitesses devant le moteur) et ajoute des raffinements comme le pare-brise (Un pare-brise est une vitre située à l'avant d'un véhicule qui permet de protéger les passagers...) panoramique et des évents afin d'obtenir une aération du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) par dépression.

Pour Renault, elle était prévue pour être une petite Renault 16 (La Renault 16 est une automobile conçue par Gaston Juchet et Philippe Charbonneaux, produite à...), d'où sa ligne ressemblante sauf les bordures latérales du toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant...). Toutefois, sur le plan mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes...), la Renault 6 est plus proche de la 4L que de la Renault 16. La Renault 6 est une évolution de la 4L dont elle reprend l'essentiel en s'en distinguant par l'esthétique et l'habitabilité. Dans ce sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...), la Renault 6 est à la 4L ce que l'Ami 6 fut à la Citroën 2CV (La Citroën 2CV (deux-chevaux) est une voiture populaire française produite par Citroën entre...).

La Renault 6 est une voiture dont la mécanique est relativement fiable et économique. Son problème de conservation est lié à la corrosion qui compromet différentes parties de la tôlerie : pointe des ailes avant, contour (COmet Nucleus TOUR (CONTOUR) est une sonde spatiale de la NASA faisant partie du Programme...) du pare-brise, passages de roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par...) arrières...

La Renault 6 a plus séduit la clientèle par son côté pratique que par son esthétique. Elle n'a jamais suscité l'admiration ni la convoitise, ni même de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) sur le marché de la collection, en dépit de sa robustesse.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique