AlloCiné
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Logo de AlloCiné

Logo de AlloCiné
Création 1993
Fondateur(s) Jean-David Blanc et Patrick Holzman
Forme juridique Société Anonyme
Slogan(s) « Ne restez pas simple spectateur »
Siège social FranceParis (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...) 75008 (63, avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) des Champs-Élysées) (France)
Direction Grégoire Lassalle et Claude Esclatine
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) www.allocine.fr

AlloCiné est une société d'origine française fournissant des services et des informations cinématographiques en ligne.

Initialement, AlloCiné est un service d'informations téléphoniques sur les programmes de cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.), qui s'est imposé grâce à un numéro mémotechnique (40 30 20 10 puis 01 40 30 20 10) et l'absence de surtaxe à l'appel, contrairement à ses concurrents. L'entreprise se diversifie ensuite, faisant preuve d'une agressivité (L'agressivité est une modalité du comportement des êtres vivants et particulièrement de l'être humain, qui se reconnait à des actions où la violence est...) technique et d'une imagination de services lui permettant de s'imposer aujourd'hui comme le portail Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) de référence en France dans ce domaine.

Un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) propriété de Canal+ puis de Universal, la société est de nouveau devenue indépendante, avant d'être rachetée par Tiger Global, un fonds d’investissement américain en juin 2007.

Si AlloCiné est surtout axé sur la promotion des nouveautés en salles et en DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont employées - est un disque optique numérique exploité pour la sauvegarde et le stockage de...) et l'information concernant la programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la...), son site offre également une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies...) couvrant tous les films qui ont été diffusés en France, avec une information assez riche et un site à l'accès rapide.

En 2005, AlloCiné étend sa base de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement,...) aux séries télévisées.

Historique

Créé en 1993 par la société Production du Téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.) (fondateurs : Jean-David Blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu,...) et Patrick Holzman), Allo Ciné est repris par Canal Numédia (filiale Internet de Canal+) à 25% début 2000, 75% en aout 2000 pour être racheté à 100% par Canal Plus en mai 2001.

Propriété de Vivendi Universal, AlloCiné est rattaché à la filiale Internet du groupe en 2002. Son service AlloCiné Vision (lancé en janvier 2001) évolue en Kiosque (Au départ pavillon de jardin très ouvert d'inspiration orientale, à usage festif (belvédère, musique, fêtes, etc.), le...) Ciné et permet d’expérimenter la vidéo à la demande (La vidéo à la demande (VàD) ou vidéo sur demande (VsD), plus souvent abrégée en VoD (de l’anglais Video on Demand) est une technique de diffusion de contenus vidéo numériques bidirectionnelle...) en haut débit (Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale de l'expression anglosaxonne broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès analogique par modem...) sur Internet au cours du premier semestre 2002. La société projette au même moment de développer une offre pour mobiles en fonction de la mise place des accès hauts débits. Elle dispose en effet déjà d’une expérience dans ce domaine depuis la mise en place d’AlloCiné Édition Mobile sur le wap en 1999.

Allo Ciné investit également le domaine de la télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par abus...), après s’être développé sur le minitel (Le Minitel est une technologie de communication télématique développée par la DGT (Ministère des Postes et Télécommunications) et utilisée en France, essentiellement dans les années 1980 et 1990.), le téléphone (audiotel), le mobile, les portails des opérateurs (SFR Ciné), le web et dans la presse (Allo Ciné Mag). Lancé en 2000, Allo Ciné Télévision fusionne avec son concurrent le 26 avril 2002, sous la marque Allo Ciné Info (AlloCiné TV 50%, Ciné Info 50%) ; elle est diffusée sur TPS (Ciné Info est initialement contrôlé par Suez et donc diffusée sur TPS) sous ce nom jusqu’en décembre 2002. La société avait déjà intégré une offre de télé-achat en acquérant en aout 2000 Cinéstore.com, site de vente de produits dérivés cinématographiques et de disques vidéos issu de la VPC. La vente des billets en ligne ne représente en effet que 15 à 20% du chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d'affaires d'AlloCiné.

Figurant parmi les actifs les plus faciles à vendre de VU, Allo Ciné redevient indépendant en septembre 2003 à la faveur de la restructuration du groupe, prévoyant de parvenir à dégager des bénéfices en 2004 (malgré 4,5 millions d'euros de pertes en 2003).

La société est reprise par le fonds d'investissement Cita Gestion FCPR1 (Compagnie d'Investissement dans les Technologies Avancées, fonds d’investissement français créé en 1985 à parité entre des institutions financières françaises et koweïtiennes). Outre une « marge de progression importante » (moins de 1% des billets de cinéma sont vendus en ligne en France contre 60% aux États-Unis d’après le service de presse d'AlloCiné), cette société occupe une position de quasi monopole de portail du cinéma, vendant ses contenus et ses services à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) des portails généralistes et aux opérateurs de téléphonie mobile (La téléphonie mobile désigne toute l'infrastructure de télécommunication permettant d'utiliser des téléphones portables (que l'on appelle également téléphone mobile, téléphone...). Elle illustre le parcours d’une société dans un « secteur facile à dématérialiser », la vente de place de cinéma, et la mise en place des stratégies multimédias afférentes.

En juin 2007, AlloCiné est cédé à Tiger Global, un fonds d'investissement américain qui acquiert une participation majoritaire au sein du capital de la société pour un montant non communiqué. Selon Le Figaro, la valorisation atteindrait 120 millions d'euros. Claude Esclatine, transfuge de France Télévisions, est nommé président-directeur général.

Depuis 2007, le site Internet est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée...) de la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information), voire de « vaporisation »...) mms/real au flv, à l'instar de Youtube, ergonomie comprise.

Une nouvelle version d'Allociné est publiée le 15 octobre 2009.

Page générée en 0.246 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique