Archipel
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'archipel d'Hawaï

Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.

Cette notion est utilisée en géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...) pour désigner un mode d'appropriation spécifique de l'espace entre des éléments isolés entretenant des liens importants et primordiaux.

Origine

Le terme « archipel » vient du grec ancien Archipelagos, littéralement « mer principale » (de archi : « principal » et pélagos : « la haute mer »). En effet, ce mot désignait originellement la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Égée, caractérisée par son grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'îles (les Cyclades, les Sporades, Salamine, Eubée, Samothrace, Lemnos, Samos, Lesbos (Lesbos (en grec ancien Λέσϐος / Lésbos, en grec moderne Λέσβος / Lésvos), souvent...), Chios, Rhodes, etc.). Lorsque la plupart de ces îles furent enlevées à l'Empire byzantin au commencement du XIIIe siècle par Marco Sanudo, général vénitien, celui-ci fut fait duc de l'Archipel.

Droit

En droit international et en droit de la mer, la notion d’État archipel désigne un État constitué entièrement par un ou plusieurs archipels et éventuellement d'autres îles.

Géographie

En géographie, la notion d'archipel renvoie à une conception spécifique de l'espace que l'on constate dans ce type de lieu, qui permettent de constater qu'« un espace géographique n'est pas nécessairement continu » : les liens entretenus par ces îles en réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...), en quelque sorte « par-dessus » l'espace marin qui les sépare, constituent un espace discontinu se caractérisant par sa cohésion. Cette notion a été étendue métaphoriquement à d'autres types d'espaces géographiques. Par exemple, dans l'étude de l'économie mondialisée actuelle, des géographes tels Pierre Veltz parlent d'une « économie d'archipel » : l'économie mondiale est contrôlée à partir d'un nombre restreint de métropoles bien reliées entre elles par des moyens de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...) performants, des voies maritimes aux télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel «communication électronique»....). Ces métropoles apparaissent comme un archipel d'îles isolé sur une mer.

Page générée en 0.038 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique