Astéroïde
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Principaux groupements

Ceinture principale

La ceinture dite principale ou « jovio-martienne », entre les orbites de Mars et Jupiter, distante de deux à quatre unités astronomiques du Soleil, est le principal groupement : plus de 20 000 objets y ont été répertoriés à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....). L’influence du champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) gravitationnel de Jupiter les a empêché de former une planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...). Cette influence de Jupiter est également à l’origine des lacunes de Kirkwood qui sont des orbites vidées par le phénomène de résonance orbitale (Une résonance orbitale, en astronomie, a lieu lorsque deux objets orbitant autour d'un troisième ont des périodes de révolution dont le rapport est une fraction entière simple. C'est un...).

Troyens

Les astéroïdes troyens forment le deuxième groupe le plus important (2 075 au 2 novembre 2006).

Ils sont situés sur l’orbite d’une autre planète, aux deux points de Lagrange, L et L.

La quasi-totalité des Troyens sont sur l’orbite de Jupiter. Seules deux autres planètes possèdent quelques troyens, Mars : un seul de confirmé et Neptune, quatre. Les autres planètes ne semblent pas en posséder sans doute en raison de l’influence soit du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification...), soit des planètes voisines susceptible de perturber les points de Lagrange.

Géocroiseurs

Les astéroïdes géocroiseurs sont des astéroïdes dont l’orbite est relativement proche de celle de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la...). Les Amors, dont 433 Éros fait partie, les Atens et les Apollos en sont les principaux groupes.

Seuls les Atens et les Apollos croisent l’orbite de la Terre et l’intérêt grandissant qu’on leur porte est lié à la crainte de les voir entrer en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec celle-ci. Ces croiseurs sont appelés ECA Earth-Crossing Asteroids ou NEO Near Earth Objects en anglais.

L’agence spatiale européenne (ESA) a entamé en 2004 un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours...) à long terme de protection de la Terre contre les géocroiseurs. Voir Services publics dans le monde (Le mot monde peut désigner :).

Ceinture de Kuiper (La ceinture de Kuiper (parfois appelée ceinture d'Edgeworth-Kuiper, ['kœj.pər] en néerlandais), est une zone du système solaire s'étendant au-delà de l'orbite de Neptune,...)

Au 2 novembre 2006, 1 016 objets transneptuniens sont dénombrés par le Minor Planet Center, auxquels il faut ajouter certains objets épars. Potentiellement la ceinture de Kuiper semble bien être la plus grande concentration de petits corps du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre système planétaire) : les...).

Le premier membre découvert de cette ceinture est (15760) 1992 QB1 en 1992, classé par la suite dans la catégorie des cubewanos ou objets classiques de la ceinture de Kuiper. La découverte de ce corps attira l’attention des astronomes sur les objets transneptuniens.

Certains des membres de la ceinture de Kuiper sont de tailles comparables à Pluton (Pluton, dont la désignation officielle est (134340) Pluton, est la deuxième plus grande planète naine connue du système solaire et le 10e plus grand astre connu orbitant le Soleil. Originellement considérée comme...) ou sa lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de 384 400 km...) Charon (Charon (P I Charon, Pluton I) est le plus grand satellite naturel de Pluton.).

Le plus grand identifié jusqu’à aujourd’hui est (136199) Éris, qui atteint 2 400 km de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour indiquer qu'une valeur...), soit une centaine de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le...) de plus que le diamètre de Pluton. Les débats portent donc désormais sur la démarcation entre les gros objets et les planètes du système solaire. Ainsi, en août 2006, l’Union astronomique internationale décide de créer le statut de planète naine (En astronomie, une planète naine est un type d'objet céleste du système solaire, intermédiaire entre une planète et un petit corps.), aussitôt décerné à Pluton qui perd celui de planète, à (136199) Éris, objets de la ceinture de Kuiper et à (1) Cérès, le plus gros astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la...) de la ceinture principale. D’autres objets de la ceinture de Kuiper sont candidats à ce nouveau statut.

Par ailleurs, cette ceinture est la source de près de la moitié des comètes qui sillonnent le système solaire.

Nuage (Un nuage est une grande quantité de gouttelettes d’eau (ou de cristaux de glace) en suspension dans l’atmosphère. L’aspect d'un nuage dépend de la lumière qu’il...) d'Oort

En astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs propriétés physiques et chimiques. Elle ne doit pas être confondue avec la...), le nuage d’Oort (ˈɔrt), aussi appelé le nuage d’Öpik-Oort (ˈøpik), est un vaste ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) sphérique hypothétique de corps situé à environ 50 000 ua du Soleil (≈ 0,8 année-lumière), bien au-delà de l’orbite des planètes et de la ceinture de Kuiper. La limite externe du nuage d’Oort, qui formerait la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une...) gravitationnelle du système solaire, se situerait à plus d’un millier de fois la distance séparant le Soleil et Pluton, soit environ une année-lumière (L’année-lumière (symbole al, anciennement année de lumière) est une unité de distance utilisée en astronomie. Une année-lumière est la distance parcourue par un photon (ou plus simplement la...) et le quart de la distance à Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du Soleil.

Centaures

Les Centaures sont un groupe d’astéroïdes qui naviguent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) du Soleil entre les orbites des planètes géantes. Le premier qui fut découvert est 2060 Chiron, en 1977. On suppose généralement que ce sont des astéroïdes ou des comètes qui ont été éjectés de leurs propres orbites.

Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique