Collège Stanislas (Paris) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Stanislas
Collège Stanislas (Paris)
Généralités
Création 15 août 1804
Pays France France
Coordonnées 48° 50′ 40″ Nord
       2° 19′ 40″ Est
/ 48.8444444, 2.3277778
  
Adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit correspondre à une unique...) 22, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents...) Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et...)
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant...) www.stanislas.fr
Cadre éducatif
Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un...) Enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...) catholique
Type Enseignement privé
Pouvoir organisateur Stanislas S.A.
Directeur M. Daniel Chapellier
Population scolaire 3396 (2009)
Formation École maternelle, Collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.), UPI, SEGPA, Lycée général S L ES, CPGE
Options Russe Chinois
Localisation
Paris arr jms-298px.gif
Lieu de l'établissement


Le collège Stanislas (souvent appelé « Stan » par ses élèves) est un établissement privé catholique sous contrat d'association avec l'État fondé en 1804 par l'abbé Claude Liautard.

Il est situé à Paris dans le quartier du Montparnasse, et son adresse au 22, rue Notre-Dame-des-Champs, depuis 1847. On y accède cependant par les numéros 6 et 28 rue du Montparnasse. L'entrée du 155 bis rue de Rennes n'est plus utilisée. Ses locaux, cours et jardins sont compris dans le pâté de maisons que forment les rues citées ci-dessus.

L'espace éducatif se compose de bâtiments anciens et modernes. On peut apercevoir, depuis la rue du Montparnasse, la colonnade (En architecture, une colonne est un élément vertical de soutien de forme cylindrique.) Louis XVI de l'Hôtel de Silène (1777, ISMH), où se trouve la direction de l'établissement.

Avant 1847, le premier Collège Stanislas se trouvait plus haut dans la rue Notre-Dame-des-Champs, entre la rue Stanislas et la rue Bréa, à l'emplacement du boulevard (Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts, puisque le mot vient du néerlandais bolwerc signifiant rempart. Il permet donc de contourner une ville de...) Raspail. Ces anciens bâtiments ont été démolis.

Stanislas est l'un des plus grands établissements scolaires privés français, propriété d'une société anonyme fondée en 1903 par ses anciens élèves. Depuis 1804, cette institution a failli plusieurs fois disparaître ; son maintien dans le cadre de l'éducation catholique et nationale est dû à plusieurs de ses directeurs et anciens élèves.

L'établissement compte aujourd'hui près de 3 400 élèves allant de la maternelle (petite section) aux classes préparatoires.

Histoire

De 1804 à nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...), le Collège Stanislas a dès le début été au cœur des enjeux éducatifs, depuis la création du système éducatif français (Le système éducatif français s'est considérablement démocratisé durant le XXe siècle. Depuis 1959 (réforme...) actuel (université de France, créée en 1806) aux lois Falloux (1850) et Debré (1959). De même, il doit à ses élèves primés au Concours général (depuis 1824), et à ses classes préparatoires (depuis 1842) une part importante de sa notoriété.

Fondé par l'abbé Claude-Rosalie Liautard sous le nom de « maison d'éducation de la rue Notre-Dame-des-Champs », il est devenu collège de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de France en 1821, et a reçu son nom de Collège Stanislas, par ordonnance de Louis XVIII en 1822. Ce prénom fut donné en l'honneur du roi Stanislas son arrière-grand-père, et de lui-même (Stanislas était son second prénom).

En 1847, la faillite de la Société civile gestionnaire failli faire disparaître le collège, qui trouva place dans l'ancien hôtel de Mailly (actuel 22, rue Notre-Dame-des-Champs), et ancienne brasserie en liquidation. La Société de Marie l'acheta en 1855 et le conserva jusqu'en 1903, date à laquelle les lois anti-congragationistes obligèrent les Marianistes à s'en séparer. Ils en augmentèrent la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique,...) et doublèrent le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ses élèves, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en continuant de les préparer aux grandes écoles. Ses préparations militaires étaient réputées, comme la Corniche (Une corniche est un couronnement continu en saillie d'un élément, d'un meuble (armoire par exemple) ou d'une construction. La corniche est le plus souvent horizontale, mais peut être également en pente si...) Gouraud, du nom d'un de ses anciens élèves. Le général de Gaulle la fréquenta en 1908-1909, à la même période que le jeune Georges Guynemer, alors collégien.

L'abbé Florian Prudham, ancien élève et devenu directeur de 1884 à 1903, permit sa sauvegarde (En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un...) en faisant créer une société anonyme ayant pour fin de le racheter et éviter la mise sous tutelle par l'État et l'intégration au corps des établissements publics. Cette société en assure depuis la pérennité et la sauvegarde, tout en permettant sa modernisation. D'important travaux de retructuration ont été effectués dans les années 1960 sous la direction de l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte...) Jacques Barge.

La mixité y a été introduite à la même époque dans les CPGE, puis en 1992 au collège et au lycée, tout en conservant des classes non mixtes.

En 2007, le nombre des élèves scolarisés a dépassé les 3 000.

La devise du Collège est « Français sans peur, Chrétien sans reproche ». Elle s'inspire de celle du chevalier Bayard que l'abbé Louis de Lagarde, directeur de 1871 à 1884 proposa comme modèle à ses élèves..

Pour les détails historiques, on se reportera à l'article ci-après et à la liste de ses directeurs (boîte déroulante).

Anciens bâtiments du Collège Stanislas, carte postale
Page générée en 0.314 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique