Corse - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Religion

La religion dominante de la Corse est le catholicisme où 92,2 % des habitants se déclarent catholiques. Le diocèse d'Ajaccio comprend 434 paroisses dont 103 prêtres.

Culture

Langue corse

Les montagnes corses

À l'époque romaine, les habitants de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné...) parlaient un latin encore très proche de celui du continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue continue de...). Pour schématiser : on retiendra que la langue corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial (officiellement « collectivité territoriale de Corse »), composée...) est une langue issue du bas latin et du toscan médiéval. Certaines variétés de la langue corse sont parmi les langues les plus proches de l'italien standard, car elles ont été largement influencées par le toscan (lui-même à la base de l'italien). Ceci fait que l'intercompréhension avec les Italiens est excellente mais que quelqu'un parlant corse comprend difficilement des dialectes de l'italien comme le calabrais, le vénitien ou même le piémontais -et vice-versa. L'hymne corse «Dio vi salvi Regina» est d'ailleurs écrit en italien standard et chanté en corse sans que de grandes modifications soient perceptibles entre l'écrit et l'oral ; la seule différence est que le o italien devient u en corse (même dans le titre qui est parfois «Dìu vi salvi Regina»). Ce phénomène de l'interchangeabilité du u et du o n'est cependant pas un phénomène proprement corse puisqu'on le retrouve en sicilien, en occitan, en catalan et en portugais. Toutefois, les variétés de la langue corse dites "taravaise" ou "sartenaise" sont plus éloignées du toscan, mais nettement plus proches des langues sicilienne ou galluraise.

La langue corse actuelle a été influencée selon les micro-régions de l'île par le toscan, au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), tandis que l'extrême sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) restait soumis à l'influence du bas latin. Cela se révèle notamment dans la forme des pluriels masculins (issus du neutre latin dans l'extrême sud) et dans la forme initiale de termes restés proches du latin tels u casgiu pour le fromage directement issu de caseus en latin. Les linguistes décrivent ces différentes variétés comme une forme de polynomie. Les différentes variétés sont intercommunicantes mais variées.

La langue corse est le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de...) corse, riche de ses chants, ses polyphonies, ses proverbes, et de ses expressions.

Elle est l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est...) de nombreuses revendications concernant sa protection et son enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...). L'État affiche une volonté politique de promouvoir l'enseignement de la langue et de la culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) corse. Il a mis en place un enseignement facultatif d'un maximum de 2h par semaine, géré par les professeurs des écoles dans le primaire. Ces mesures sont vues par certains comme trop faibles, comparées à ce qui est fait en Espagne pour le catalan et le basque, par exemple. D'autres estiment au contraire que l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation,...) d'une langue vernaculaire - qu'il s'agisse du corse, du provençal, du breton ou de l'alsacien - est un gaspillage d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) intellectuelle à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire »...) de la mondialisation (Le terme « mondialisation » désigne l'expansion et l'harmonisation des liens d'interdépendance entre les nations, les activités humaines et les systèmes politiques à l'échelle du monde. Ce...), et une source d'arriération économique dans le cas de la Corse.

De fait, la langue corse est considérée par l'Unesco comme une langue en voie de disparition, de même que 90 % des langues de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en...). On estime d'ailleurs depuis 2006 que la langue corse - ainsi que certaines langues italiques tels que le sicilien, le calabrais, le vénitien - est l'une des plus proches du bas-latin tel qu'il fut parlé à l'aube du moyen âge.

Les patronymes corses se retrouvent un peu partout en Italie, et notamment dans les régions centrales de la péninsule. C'est le cas, notamment de Benigni, patronyme qui trouve son origine en Toscane. On pense au comédien et réalisateur Roberto Benigni originaire, précisément de cette région d'Italie ainsi que Patrice Benigni, comédien et chanteur (cousin d'André Santini, ancien ministre sous Nicolas Sarkozy et maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France et au...) d'Issy-les-Moulineaux), né à Marseille, dont les racines corses se situent à Canari (Le Canari est la forme domestiquée du Serin des Canaries (Serinus canaria). La sélection de ces oiseaux au sein des élevages a permis de créer de nombreuses races et variétés en...). Autrefois langue orale, mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de...) d'origines latine, italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.), elle est actuellement codifiée et structurée par l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où les...) de Corte (Università Pasquale Paoli di Corti) et défendue par de nombreuses associations insulaires. Elle doit son statut de langue au fait paradoxal que la Corse fait partie de la France, ce qui lui vaut d'être séparée des autres dialectes italiens. En Italie, les dialectes régionaux ont le statut officiel de langue seulement dans leurs propres régions.

Croyances et superstitions

Le mazzérisme

Le mazzérisme est un don hypothétique de prophétie funèbre exercé la nuit par des individus pendant la période des rêves. Au cours de cette activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.), le mazzeru part chasser et tuer des animaux. On le surnomme « le Chasseur d'âmes » ou encore « le Messager de la Mort ». Certains auteurs estiment que le mazzérisme est une invention de romanciers et n'a jamais existé en Corse.

Chants et polyphonies

  • Alizée
  • Alte Voce
  • A Filetta
  • A Ricuccata
  • A sparghera
  • Barbara Furtuna
  • Canta U Populu Corsu
  • Antoine Ciosi
  • Charles Rocchi
  • Diana di l'Alba
  • Eric Mattei
  • Felì
  • Giramondu
  • I Chjami Aghjalesi
  • I Campagnoli
  • I Cantelli
  • I Mantini
  • I Messageri
  • I Muvrini
  • I Voci di A Gravona
  • Jacky Micaelli
  • Josephina avec différents chanteurs corses et en solo
  • L'Arcusgi
  • Luc Vico
  • Tino Rossi
  • Maria de Rossi
  • Patrick Fiori
  • Patrice Benigni
  • Orizonte
  • Patrizia Gattaceca en solo
  • Petru Guelfucci
  • Regina et Bruno
  • Soledonna
  • Santavuglia
  • Spartimu
  • Surghjenti
  • Svegliu d'isula
  • Tony Toga
  • U Fiatu Muntese
  • U Meridianu
  • Vaghjime
  • Vitalba
  • Voce Ventu
  • Vogulera
  • Zamballarana

Sportifs professionnels

  • Mathieu Flamini, originaire de Guagno
  • Ludovic Giuly, originaire de Zalana
  • Sébastien Squillaci, originaire de Ghisonaccia
  • François Modesto, né à Bastia
  • François Bracci, né à Calcatoggio
  • Pascal Olmeta, né à Bastia
  • Marion Bartoli, originaire de Figari
  • Laurent Emmanuelli et Pierre Mignoni, de Vescovato
  • Julian Palmieri, originaire de Omessa
Porto-Vecchio

Écrivains

Écrivains en langue française

  • Daniel Arnaud, auteur de La Corse et l'idée républicaine et de Dernières nouvelles du front
  • Roger Caratini, auteur de la Bordas Encyclopédie
  • Xavier Casanova, auteur du Codex Corsicæ
  • Jacques Denis (Jacques Denis est un ingénieur des mines et un arachnologiste amateur français, né le 1er octobre 1902 à Paris et mort le 24 avril 1972 à Longeville-sur-Mer.), auteur de Brève histoire des Cunsulte de Corse, édition Fior di Carta, co-auteur Des Jurassiens à la conquête de la Corse
  • Jean-Toussaint Desanti, philosophe, auteur de Les idéalités mathématiques
  • Paul Antonietti, auteur de I. F. F. (I Francesi Fora), une plongée sans concession au cœur du problème corse… et français.
  • Jean Pasqualini, auteur de Prisonnier de Mao (7 ans de Laogaï)
  • Jérôme Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du...)
  • Pierre Piobb
  • Marie Susini
  • Angelo Rinaldi
  • Jean-Claude Rogliano
  • Paul Milleliri
  • Jean-Paul Pellegrinetti
  • Marie Ferranti
  • Thierry Ottaviani, essayiste, auteur notamment de La Corse pour les Nuls
  • Paul-François Paoli
  • Jean-Pierre Santini
  • Gabriel Xavier Culioli, auteur de la Terre des Seigneurs, Le Complexe corse, Terres de Corse, Les Pierres de l'apocalypse, Le Chant des Saisons, Le Grand Voyage, Légendaire corse
  • Michel Zevaco, auteur de romans de cap et d'épées dont la série des Pardaillan
  • Dominique Sampieri, auteur de Les Châtaigniers de Bocognano, La Faux et le fusil
  • Jeanne-Hélène Sampieri, auteur de À propos d'Ajaccio...
  • Michel Poli, Le cimetière des éléphants
  • Marie-Josée Cesarini-Dasso, L'Univers criminel féminin en Corse au XVIIIe siècle, Brigida Médecin au XVIIe siècle, La Bandite
  • Michel Ferracci-Porri, auteur de La Môme Moineau, Beaux Ténèbres, La Pulsion du Mal d'Eugène Weidmann., L'Affaire du Fantôme de Heilbronn
  • Daniel Istria, auteur de Pouvoirs et fortifications dans le nord de la Corse XIe ‑ XIVe siècle
  • Evelyne Luciani, Louis Belgodere, Dominique Taddei, auteurs de Trois prêtres Balanins au cœur de la révolution Corse
  • Pierre Poggioli, auteur de plusieurs livres sur l'histoire contemporaine corse et le nationalisme

Écrivains en langue corse

Îles Sanguinaires.
  • Marco Angeli,
  • Ghjuvan Maria Arrighi,
  • Ghjacumu Biancarelli,
  • Marcu Biancarelli,
  • Ghjaseppu Maria Bonavita,
  • Dumenicu Carlotti (Martinu Appinzapalu),
  • Santu Casanova,
  • Ghjuvan Maria Comiti,
  • Rinatu Coti,
  • Sebastianu Dalzeto,
  • Bartulumeu Dolovici,
  • Paulu Matteiu Della Foata,
  • Paulu Desanti,
  • Alain Di Meglio,
  • Anton Francescu Filippini,
  • Ghjuvan Ghjaseppu Franchi,
  • Ghjacumu Fusina,
  • Prete Gentili (Anghjulu-Stefanu),
  • Dumenicu Antonu Geronimi,
  • Ghjacumu Gregorj,
  • Ghjuvan' Petru Lucciardi,
  • Anton Liunardu Massiani,
  • Ange-Mathieu Mezzadri,
  • Ghjuvan Luigi Moracchini,
  • Norbert Paganelli,
  • Ugo Peretti,
  • Bertino Poli,
  • Michel Poli (A umbria è à sulia),
  • Petru Rocca,
  • Ghjuvan Teramu Rocchi,
  • Ghjacumu Thiers.
  • Ghjuvan Petru RISTORI

Écrivains en langue italienne

  • Guglielmo Guglielmi
  • Petru Giovacchini
  • Salvatore Viale

Il existe des écrivains en langue corse, notamment depuis le XIXe siècle, alors que jusqu'alors il avait plutôt existé une littérature corse en italien très importante. L'italien en Corse comme dans les autres régions italiennes était la langue écrite par les lettres et cela jusqu'à la conquête française.

Écrivains en langue corse et en français

  • Prete Gentili (Anghjulu-stefanu), de Calacuccia (avec Pascura, un recueil de contes et proverbes)
  • Marta Renucci Cristofini
  • Antoine Trojani, d'Asco, a écrit de nombreux livres en corse et en français dont une histoire du « Sage d'Asco ».
Page générée en 0.121 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique