Industrie spatiale - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle concerne la fabrication, et souvent la recherche associée, de tout ou partie d'un élément d'un système spatial : Véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) spatial, tel que satellite artificiel (Un satellite artificiel est un objet fabriqué par l'homme, envoyé dans l'espace à...), lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ), etc.

Historiquement, cette industrie est fortement liée à l'industrie aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de...). Elle en diffère cependant par le type de produits fabriqués et par son marché (agences spatiales, opérateurs...) Ses principaux acteurs sont aujourd'hui soit des entreprises travaillant uniquement pour le secteur spatial, soit des branches d'entreprises des secteurs de l'aéronautique (EADS, Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs...)...) et de la défense (Thales...).

Elle s'en distingue notamment par la qualité des produits qui y sont réalisés, répondant à des normes strictes pour supporter l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) spatial, et étant "qualifiés Espace" (de l'anglais Space qualified). On trouve déjà un très haut niveau de qualité dans l'industrie aéronautique et son devoir de sécurité pour le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus...) de personnes. Et les avions ont des équipements fiables souvent redondés. Mais si l'un tombe en panne au cours d'un vol, il est remplacé lors de l'escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long...) suivante. Pour un équipement spatial, c'est impossible : il n'y a pas de dépanneur de l'Espace (sauf cas très exceptionnel).

Après le lancement du premier satellite (Satellite peut faire référence à :) artificiel, le soviétique Sputnik, le 4 octobre 1957, et le premier satellite américain Explorer 1 (Explorer 1 (officiellement Satellite 1958 Alpha) est le premier satellite artificiel terrestre des...), le 1er février 1958, la France, après création de son Agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer...), le Centre national d'études spatiales (CNES), le 15 décembre 1961, est devenue la troisième puissance spatiale avec le lancement de la fusée (Fusée peut faire référence à :) Diamant (Le diamant est un minéral composé de carbone (tout comme le graphite et la...), le 26 novembre 1965, depuis, la base algérienne d'Hammaguir (Hammaguir ou B-2 Hammaguir est une ville caserne créée dans les Territoires du Sud en...) mettant en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) le premier satellite Asterix.

En parallèle, d'autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) européens (Royaume-Uni, Allemagne, Italie) démarraient également des activités dans ce domaine, sous l'impulsion d'Agences spatiales nationales. Mais très rapidement, des alliances devaient se concrétiser entre firmes des divers pays et l'industrie spatiale (L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle...) est devenue européenne, surtout après la création du Conseil européen de recherches spatiales (ESRO) en 1962, devenant l'Agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est...) (ESA) en 1975.

Aussi, les politiques spatiales des pays européens se sont rapidement mélées intimement au sein d'une politique spatiale européenne, appelant à la création d'une industrie spatiale européenne.

Page générée en 0.115 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique