John Forbes Nash - Définition et Explications

Introduction

John Forbes Nash Jr.
John Forbes Nash
Naissance 13 juin 1928
Bluefield, État de Virginie-Occidentale (États-Unis États-Unis)
Nationalité américaine
Champs Économie Mathématiques
Institution Université de Princeton (L'université de Princeton (Princeton University) est située dans la ville de Princeton...), RAND Corporation
Diplômé Carnegie Institute of Technology, Massachusetts Institute of Technology (Le Massachusetts Institute of Technology ou MIT, en français Institut de technologie du...)
Célèbre pour Travaux sur l’équilibre de Nash, la théorie des jeux (La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de...), la géométrie algébrique (La géométrie algébrique est un domaine des mathématiques qui, historiquement,...), et son théorème de plongement
Distinctions « prix Nobel d'économie » 1994

John Forbes Nash Jr (né le 13 juin 1928) est un économiste et un mathématicien (Un mathématicien est au sens restreint un chercheur en mathématiques, par extension toute...) américain qui a travaillé sur la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) des jeux, la géométrie différentielle (En mathématique, la géométrie différentielle est l'application des outils du...), et les équations aux dérivées partielles. Il a partagé le prix Nobel d'économie en 1994 avec Reinhard Selten (Reinhard Selten (né le 5 octobre 1930) est un économiste allemand.) et John Harsanyi (John Charles Harsanyi (29 Mai 1920 - 9 Août 2000) est un économiste hongrois, naturalisé...) pour leurs travaux en théorie des jeux.

À l'aube d'une carrière mathématique (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide...) prometteuse, John Nash (John Nash (1752 à Londres - 13 mai 1835 à Cowes) est un architecte britannique.) a commencé à souffrir de schizophrénie (Le terme de schizophrénie regroupe de manière générique un ensemble...). Il a appris à vivre avec cette maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) seulement vingt-cinq ans plus tard. Sa vie (La vie est le nom donné :) est racontée dans le film Un homme d'exception (2001) réalisé par Ron Howard.

Enfance

John Nash est né à Bluefield en Virginie-Occidentale, fils de John Nash Sr., un électrotechnicien, et Virginia Martin, professeur de langue. Jeune, il passait beaucoup de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) à lire et à faire des expériences dans sa chambre qu'il avait convertie en laboratoire.

De juin 1945 à juin 1948, Nash a étudié au Carnegie Institute of Technology à Pittsburgh, dans l'intention de devenir ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature...) comme son père. À la place, il y a développé une passion durable pour les mathématiques, et en particulier la théorie des nombres (Traditionnellement, la théorie des nombres est une branche des mathématiques qui s'occupe...), les équations diophantiennes, la mécanique quantique (La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour but d'étudier et de...) et la théorie de la relativité (Cet article traite de la théorie de la relativité à travers les âges. En physique, la notion de...). Avec le groupe de théorie des jeux de Carnegie, il a commencé à se plonger dans le problème de la négociation, posé par John von Neumann (John von Neumann (né Neumann János, 1903-1957), mathématicien et physicien...) dans son livre de la Théorie des jeux et du comportement économique (The Theory of Games and Economic Behavior 1944).

Découvertes scientifiques et lutte contre la maladie

Nash en 2006

Pendant l'été 1950, il a travaillé à la RAND Corporation à Santa Monica (Californie) où il est retourné pour de plus courtes périodes, en 1952 et 1954. De 1950 à 1951, il enseigne l'analyse à Princeton, étudie et parvient à éviter le service militaire. Pendant ce temps, il a démontré le théorème de plongement de Nash qui est un résultat important en géométrie (La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l'espace...) différentielle sur les variétés riemanniennes. De 1951 à 1952, il est chargé de travaux dirigés en science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) au MIT à Cambridge dans le Massachusetts. Il y rencontre Alicia Lardé, qu'il épousera en février 1957 et dont il a un fils John Charles. Son fils aîné John David est l'enfant d'Eleanor Stier.

En 1958, les symptômes de sa maladie se font sentir. John Nash est admis au McLean Hospital en avril-mai 1959 où on lui diagnostique une schizophrénie paranoïde. Après des séjours difficiles à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) et à Genève, Nash entre à Princeton en 1960. Il fait des séjours réguliers à l'hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de...) jusqu'en 1970 et occupe un poste de chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) à la Brandeis University de 1965 à 1967. Il ne publie rien pendant trente ans. Il obtient en 1978 le John von Neumann Theory Prize pour ses découvertes sur les équilibres non coopératifs.

Sa santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement...) ne s'améliorera que très lentement. Son intérêt pour les mathématiques ne lui est revenu que très progressivement, ainsi que sa capacité à raisonner logiquement. Il s'intéresse maintenant à la programmation informatique (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent...). Les années 1990 ont permis d'assister à un retour de son génie, desservi par un esprit très affaibli. Il reçoit le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) d'Alfred Nobel (Alfred Bernhard Nobel, né le 21 octobre 1833 à Stockholm (Suède) et mort...) en 1994, pour ses travaux d'étudiant à Princeton sur la théorie des jeux. Il envisage encore d'établir des résultats scientifiques significatifs.

Page générée en 0.048 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique