Joseph Bertrand - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Joseph Bertrand

Naissance 11 mars 1822
Paris (France)
Décès 3 avril 1900
Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) (France)
Nationalité Français
Champs mathématicien (Un mathématicien est au sens restreint un chercheur en mathématiques, par extension toute...), économiste et historien des sciences
Institution École Polytechnique, École normale supérieure, Collège de France (Le Collège de France, situé au no 11 place Marcelin-Berthelot dans le quartier latin...)
Diplômé École Polytechnique
Célèbre pour série convergente (série de Bertrand), nombre premier (Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et...) (postulat de Bertrand)
Distinctions Académie des sciences (Une académie des sciences est une société savante dont le rôle est de promouvoir la recherche...) (1854), Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs...) française (1874)

Joseph Louis François Bertrand, né le 11 mars 1822 à Paris et mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) le 3 avril 1900 à Paris, est un mathématicien, économiste et historien des sciences français.

Carrière

Enfant prodige, il suit à onze ans les cours de l'École Polytechnique en auditeur libre. Entre onze et dix-sept ans, il obtient deux baccalauréats, une licence et le doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement...) ès sciences avec une thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est...) sur la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) mathématique (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide...) de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...), puis est admis premier au concours d'entrée 1839 de l'École Polytechnique. Il est ensuite reçu au concours d'agrégation de mathématiques des facultés et premier au premier concours d'agrégation de mathématiques des lycées avec Charles Briot (Charles Auguste Briot (1817-1882), mathématicien et physicien français), ainsi qu'à l'École des mines. Il fut professeur de mathématiques au lycée Saint-Louis, répétiteur, examinateur puis professeur d'analyse en 1852 à l'École polytechnique, maître de conférences de calcul différentiel (Un différentiel est un système mécanique qui a pour fonction de distribuer une vitesse de...) et intégral à l'École normale supérieure et professeur titulaire de la chaire de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) et mathématiques au Collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même...) de France en 1862 en remplacement de Jean-Baptiste Biot (Jean-Baptiste Biot (Paris, 21 avril 1774 – Paris, 5ème...).

Il entre à l'Académie des sciences en 1856, où il succède à Charles Sturm. Il en devient secrétaire perpétuel en 1874 (section mathématiques), à la mort d'Élie de Beaumont.

Il s'intéresse alors à l'histoire des sciences (L'histoire des sciences est l’étude de l'évolution de la connaissance...), on lui doit en 1865 un mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) sur Arago et la vie (La vie est le nom donné :) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) et la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) une publication sur Les fondateurs de l’astronomie moderne, des recherches sur L’Académie des Sciences et les académiciens de 1666 à 1793 (1868), et La théorie de la lune d’Aboul Wefa (1872)  ; il illustre l'histoire des mathématiques (L’histoire des mathématiques s'étend sur plusieurs millénaires et dans de...) par un ouvrage sur D’Alembert (1889) et un autre sur Blaise Pascal (1890). En 1897, il donne à la Sorbonne (La Sorbonne est un complexe monumental du Quartier latin de Paris. Elle tire son nom du...) une conférence sur François Viète (François Viète, ou François Viette, en latin Franciscus Vieta, est un...).

Joseph Bertrand (Joseph Louis François Bertrand, né le 11 mars 1822 à Paris et mort le...) était le fils du docteur Alexandre Bertrand (1795-1831), le frère cadet de l'archéologue Alexandre Bertrand (1820-1902), le beau-frère du mathématicien Charles Hermite, et le père du géologue Marcel Bertrand.

Principaux ouvrages

  • Traité de calcul différentiel et de calcul intégral (Le calcul intégral est la deuxième des idées du calcul infinitésimal.) (Paris : Gauthier-Villars, 1864-1870) (2 volumes)
  • Rapport sur les progrès les plus récents de l'analyse mathématique (Paris: Imprimerie Impériale, 1867)
  • Traité d'arithmétique (L'arithmétique est une branche des mathématiques qui comprend la partie de la...) (L. Hachette, 1849)
  • Thermodynamique (On peut définir la thermodynamique de deux façons simples : la science de la chaleur...) (Paris : Gauthier-Villars, 1887)
  • Méthode des moindres carrés (La méthode des moindres carrés, indépendamment élaborée par Legendre en...) (Mallet-Bachelier, 1855)
  • Leçons sur la théorie mathématique de l'électricité / professées au Collège de France (Paris : Gauthier-Villars et fils, 1890)
  • Calcul des probabilités ( Paris : Gauthier-Villars et fils, 1889)
  • Arago et sa vie scientique (Paris : J. Hetzel, 1865)
  • Blaise Pascal (Paris : C. Lévy, 1891)
  • Les fondateurs de l'astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer...) moderne  : Copernic, Tycho Brahé, Képler, Galilée (Galilée ou Galileo Galilei (né à Pise le 15 février 1564 et mort à Arcetri près de Florence,...), Newton (Paris: J. Hetzel, 1865)
Page générée en 0.023 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique