Lukoil - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Logo de Lukoil

Logo de Lukoil
Création 1991
Personnages clés Vagit Alekperov PDG, Valéry Grifer (président du conseil de la direction)
Action RTS: LKOH
LSE : LKOD
NASDAQ : LUKOY
Slogan(s) « 'Toujours en mouvement' »
Siège social RussieMoscou () (Russie)
Activité(s) Énergétique
Produit(s) pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...), gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la...), pétrochimie (La pétrochimie est la science qui s'intéresse à l'utilisation des composés chimiques de base issus du pétrole pour fabriquer d'autres composés synthétiques qui peuvent exister ou non...)
Effectif Augmentation 148 600 (2006)
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par...) www.lukoil (LUKOIL (russe : ЛУКОЙЛ; prononcé "Loukoïl") est le plus grand producteur russe de pétrole. En...).com
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires Augmentation $67,684 milliards USD (2006)
Résultat net Augmentation $7 484 milliards USD (2006)

LUKOIL (russe : ЛУКОЙЛ; prononcé "Loukoïl") est le plus grand producteur russe de pétrole. En 2005 il a produit 90,16 millions de tonnes de pétrole et 7,57 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf...) de m³ de gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.).

Histoire

Création de la société

Le consortium pétrolier (Un pétrolier est un navire citerne servant à transporter le pétrole ainsi que ses dérivés (essence). Pour le transport d'autres liquides, les navires...) d'État LangepasOuraïKogalymneft, Lukoïl (en russe ЛангепасУрайКогалымнефть) a été fondé par décrêt du Conseil des Ministres de l'U.R.S.S, № 18 du 25 novembre 1991. Dans ce nouveau consortium pétrolier, plusieurs entreprises se sont rassemblées, dont trois spécialisées dans l'extraction de pétrole Langepasneftegaz, Uraineftegaz, Kogalymneftegaz, et d'autres spécialisées dans le raffinage Permnefteorgsintez, les raffineries de Volgograd et Novoufa (cette dernière est passée peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) après sous le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des autorités de Bachkirie).

Le décrêt no 1403 du 17 novembre 1992 ouvre la voie à la privatisation et la création de holdings pétroliers. Puis en 1993, la compagnie pétrolière (Une compagnie pétrolière est une entreprise dont l'activité principale est liée à l'exploitation du pétrole.) Lukoil est transformée en société par actions et se privatise petit à petit.

Les années 1990

En 1994, le processus de privatisation des entreprises publiques commence.

Conformément à la décision du gouvernement russe du 1er septembre 1995, le capital de l'entreprise est confié avec les intérêts à neuf compagnies pétrolières, de distribution et de service, situées en Sibérie Occidentale, en Oural et dans la région de la Volga (La Volga (en russe : Волга, en tatar : İdel) est le plus grand fleuve d'Europe. Avec ses affluents, il arrose plus...).

En 1996, Lukoil place des American Depositary Receipt (certificats émis par une banque américaine) sur des fonds de marchés occidentaux. Cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) est aussi marquée par la participation de Lukoil dans le plus grand projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) pétrolier d'Azerbaïdjan Shah Deniz, et par le lancement de la construction de tankers.

En 1997, la compagnie russe signe avec le Ministère du pétrole d'Irak un contrat sur l'exploitation et l'extraction du gisement pétrolier Kurna-2. Actuellement, après le renversement du régime de Saddam Hussein, la réalisation du projet est suspendue jusqu'à ce que Lukoil trouve un accord avec le nouveau gouvernement du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...). Lukoil prévoit de remettre à ConocoPhillips (ConocoPhillips (NYSE Euronext : COP) est une entreprise américaine spécialisée dans l'extraction, le transport et la transformation du pétrole. Elle opère aussi des réseaux de...) une part de 17,5% dans le projet, ce qui peut relancer les chances de mener à bien ce projet.

Cette même année le groupe Lukoil-neftekhim est créé, et il regroupe les entreprises pétrochimiques Stavrolen, Saratovorgsyntez et Lukor.

En 1999, Lukoil fait plusieurs acquisitions, notamment la raffinerie d'Odessa, la raffinerie Neftokhim Burgas (en Bulgarie), la compagnie ОАО KomiTEK, etc.

Les années 2000

En 2000, la compagnie russe rachète pour 71 millions de dollars, l'entreprise américaine Getty Petroleum Marketing (Le marketing (on utilise aussi parfois — dans 7% des cas, d'après les chiffres donnés par Google — le néologisme français mercatique) est une discipline qui cherche à...) Inc., possédant ainsi un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) de 1 300 station-services aux États-Unis. Cette même année, la compagnie fait l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de la raffinerie de Kstovo (Norsi-oil), ce qui créé un conflit avec Sibur. En conclusion, Lukoil obtient la raffinerie de Perm, laissant à Sibur les actifs pétrochimiques dans l'oblast de Nijni Novgorod.

En 2001, la compagnie pétrolière fait plusieurs acquisitions ОАО « Yamalneftegazdobycha », ОАО « Arkhangelskgeoldobycha », et la raffinerie de Langepass.

En 2002, Lukoil lance la construction d'un terminal de transbordement de produits pétroliers sur le port de Vysotsk (oblast de Léningrad).

En 2004, Lukoil devient définitivement une compagnie privée, la part de l'État qui s'évaluait à 7,59 % est vendue à la compagnie pétrolière américaine ConocoPhillips pour 1,988 dollars.

En 2005, Lukoil rachète pour 2 milliard de dollars l'entreprise Nelson Resources, située au Kazakhstan. Cette année, le gisement de gaz naturel de Nakhodka entre en exploitation.

En décembre 2006, Lukoil achète à ConocoPhilipps 376 station-services JET dans six pays européens (Belgique, Finlande, République tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie).

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique