Man (Unix) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Capture d'écran de la page de manuel en anglais de la commande man

man est une commande disponible sur les systèmes d'exploitation de type Unix. Elle permet de visionner le manuel d'une commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un...) d'un shell Unix (UNIX (marque déposée officiellement comme UNIX, parfois aussi écrit comme Unix avec...).

Utilisation

Elle doit être utilisée sous la forme suivante :

      man [-s<section>] <nom_de_commande>      

Par exemple, pour voir le manuel de la commande ftp, il faut taper

      $> man ftp      

Pour naviguer dans une page, il faut généralement utiliser les flèches vers le haut et vers le bas ou les touches page down et page up, ou encore la touche d'espacement, selon le pager utilisé. On sort généralement d'une page avec la touche Q, mais, avec certaines versions, il faut appuyer sur la touche d'espacement jusqu'à ce qu'on arrive à la fin de la page de manuel.

Historique

Le Manuel du programmeur UNIX (UNIX Programmer's Manual) a été publié le 3 novembre 1971. Cette première page de manuel a été écrite par Dennis Ritchie (Dennis MacAlistair Ritchie (9 septembre 1941) est un des pionniers de l'informatique moderne,...) et Ken Dolotta sous les demandes répétés de Doug McIlroy. Les macros troff utilisées furent celles créés pour une utilisation générale par Ted Dolotta, ainsi que quelques ajouts pour les pages de manuel.

À l'époque, la disponibilité (La disponibilité d'un équipement ou d'un système est une mesure de performance qu'on...) d'une documentation en ligne à l'aide des pages de manuel était considérée comme une avance importante. Depuis ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...), virtuellement toutes les applications en ligne de commande pour Unix ont leur propre page de manuel. Beaucoup d'utilisateurs d'Unix ressentent le manque de page de manuel comme un signe de mauvaise qualité. En fait, certains projets, tel que Debian (Debian (/de.bjan/) est une organisation communautaire et démocratique, dont le but est le...), écrivent leur propre pages de manuel pour les commandes qui en sont dépourvues.

Peu d'alternative à man ont eu le même succès, avec l'exception possible du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) GNU (GNU est un projet de système d'exploitation composé exclusivement de logiciels libres.) "info", un système simple et précurseur de hypertexte (Un système hypertexte est un système contenant des documents liés entre eux par des hyperliens...).

Cependant, le format d'une page unique par application, le manque de classification dans les sections, et les fonctionnalités relativement peu sophistiquées de mise en page, ont motivé le développement de systèmes de documentation alternatifs tels que le système info déjà mentionné.

La plupart des applications graphique pour UNIX (particulièrement celles construites pour les environnements GNOME (GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre...) et KDE) proposent maintenant de la documentation en HTML et incluent un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son...) pour lire ces pages directement dans l'application.

Les pages de manuel sont généralement disponibles en anglais. Des traductions dans d'autres langues sont disponibles pour certaines pages, quelquefois moins à jour que la version anglaise.

Le format par défaut des pages de manuel est troff, avec soit les macros man (orientés présentation), soit les macros mdoc (orientés sémantique). Ces formats rendent possible la conversion des pages de manuel dans d'autres formats comme HTML, PostScript, etc.

Sections

Les pages du manuel Unix sont divisées en plusieurs sections. Par exemple, sous Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche,...), on retrouve les sections suivantes :

  1. Commandes utilisateur
  2. Appels système
  3. Fonctions de bibliothèque
  4. Fichiers spéciaux
  5. Formats de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce,...)
  6. Jeux
  7. Divers
  8. Administration système
  9. Interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface...) du noyau Linux (Le noyau Linux est un noyau de système d'exploitation de type UNIX. Le noyau Linux est un...)

Chaque section possède une page d'introduction qui présente la section, disponible en tapant man

intro.

Les pages de manuel sont stockées dans les fichiers sources nroff. La plupart des versions de man cache les versions formatées des dernières pages affichées pour accélérer les prochains affichages.

Pour plus d'information sur man, il est possible de regarder la page man de man, avec la commande man man.

Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique