Matière organique - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Biodégradabilité

En biologie, on fait référence sous le terme de matière organique à la matière capable de se décomposer (ou de l'être), ou à la matière résultante de la décomposition. Il est vrai que la matière organique est bien souvent le reste d'un organisme vivant, et peut même contenir des organismes vivants, mais toute matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par des êtres vivants , végétaux, animaux, ou...) n'a pas à voir avec le vivant. À l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que...), les polymères et les plastiques, si on peut les qualifier de « matériaux organiques », ne sont généralement pas considérés comme des matières organiques selon cette définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les...), car ils se décomposent très difficilement.

Le caractère biodégradable de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état...) organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les composés organiques.) intéresse en particulier le secteur de la gestion et de la distribution des eaux. La détermination de la Demande Biologique en Oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) (DBO) rend compte de la biodégradabilité d'une pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on...) organique dans une eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), du fait que les micro-organismes sont avides de matière organique. La détermination de la Demande Chimique en Oxygène (DCO) rend compte quant à elle de la matière organique dissoute, qu'elle soit biodégradable organique ou non. Ces analyses biochimiques possèdent toutes deux un protocole normalisé.

Matières organiques fossiles

On distingue différents types de matières organiques fossiles :

  • pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...) et gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.) sont les produits de la décomposition (En biologie, la décomposition est le processus par lequel des corps organisés, qu'ils soient d'origine animale ou végétale dès l'instant qu'ils sont privés de vie, dégénèrent...) incomplète de matière organique bactérienne, microbienne produite en milieu océanique.
  • charbon, lignite et tourbes sont le produit de la décomposition incomplète de végétaux terrestres, ou semi-aquatiques.

Matières organiques dans l'eau

Le lien qu'ont les matières organiques avec l'eau est très important dans les secteurs qualité de l'eau. En effet, une certaine partie de la MO n'est pas accessible à l'analyse (en phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) aqueuse). La matière organique dans l'eau se distingue en catégories :

  • la matière organique particulaire ;
  • la matière organique dissoute :
    • dont la MO volatile,
    • dont la MO non volatile.

Utilisations pratiques

Utilisations énergétiques

Les liaisons carbone-carbone sont riches en énergie. La combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) des composés organiques libère cette énergie, sous forme de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) et peut-être utilisée pour divers besoins: chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.), transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...).

  • Énergie fossile (L'énergie fossile désigne l'énergie que l'on produit à partir de roches issues de la fossilisation des êtres vivants : pétrole, gaz naturel et houille. Elles sont présentes en quantité limitée et non...) (pétrole..)
  • Énergies ou biomasse ( En écologie, la biomasse est la quantité totale de matière (masse) de toutes les espèces vivantes présentes dans un milieu naturel donné. Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques...) non fossiles:
    • Bois
    • biogaz (Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence d'oxygène.)
    • Biocarburants: bioéthanol (Le bioéthanol est un biocarburant utilisé dans les moteurs à essence. Le terme bioéthanol est un amalgame entre le préfixe bio du grec bios, vie, vivant et du terme éthanol. Le préfixe bio indique que...), biodiesel (Le biodiesel, biogazole ou B100 (B20, B5, B2, etc) est un carburant obtenu à partir d'huile végétale ou animale transformée par un procédé chimique appelé transestérification, afin d'obtenir du EMHV ou du EEHV. Le biodiesel tente de...).

Engrais (Les engrais sont des substances, le plus souvent des mélanges d'éléments minéraux, destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à...)

Les éléments N, P contenus dans la matière organique peuvent être lentement libérés lors de la lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) décomposition de matière organique contenue dans :

  • le compost (Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un...)
  • le fumier
  • le lisier
  • le purin

Ils sont donc utilisés comme fertilisants.

Page générée en 0.301 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique