Paquebot - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le « mythe du paquebot »

Paquebots célèbres

Symboles nationaux

Le Queen Mary était en son temps très populaire auprès des Britanniques.

La construction de paquebots résulte souvent d'une volonté politique. Le regain de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de la marine allemande provient de la volonté clairement affirmée du Kaiser Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) II d'Allemagne de voir son pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...) devenir une puissance navale. C'est ainsi que le Deutschland a l'insigne honneur de porter le nom de la mère patrie, honneur qu'il perd au bout de dix ans d'une carrière décevante. Le Lusitania et le Mauretania sont construits avec l'aide du gouvernement britannique pour que le pays reprenne une place de choix dans le trafic maritime. Le United States est également l'aboutissement de la volonté du gouvernement américain qui désirait un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les...) puissant et facilement transformable en transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation,...) de troupes. De même, le Rex et le Conte di Savoia sont construits à la demande de Benito Mussolini. Enfin, le France est financé par l'État et est retiré du service en 1974 après la décision du Premier ministre Jacques Chirac.

Certains navires acquièrent également une forte popularité. Le Mauretania et l’Olympic ont ainsi durant leur carrière de nombreux admirateurs et leur démantèlement provoque une certaine tristesse. Il en est de même avec l’Île-de-France dont la démolition suscite un fort émoi auprès de ses admirateurs. Le navire a en effet acquis une forte popularité en venant au secours de nombreux navires, notamment l'Andrea Doria qui lui valent le surnom de « Saint-Bernard de l'Atlantique ». De même, le Queen Mary jouit d'une très forte popularité auprès de la population britannique.

Naufrages et catastrophes maritimes

Bien que presque aussi meurtrier, le naufrage de l'Empress of Ireland n'a pas eu l'impact médiatique de celui du Titanic.

Certains paquebots sont tristement célèbres pour leurs naufrages de très grande ampleur. Ainsi, en 1873, l’Atlantic sombre au large de la Nouvelle-Écosse en faisant 600 victimes. Il devient ainsi le plus grand naufrage de son époque. Vient en 1912 le naufrage du Titanic, qui fait environ 1 500 victimes. Celui-ci met en évidence l'excès de confiance des compagnies maritimes dans leurs navires et le manque de canots de sauvetage à bord. Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de mesures sont prises à la suite de la catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.). Ceci n'empêche cependant pas l'histoire (Les Histoires ou l'Enquête (en grec ancien Ἱστορίαι / Historíai) sont la seule œuvre connue de l'historien grec Hérodote. Le titre signifie littéralement...) de se répéter deux ans plus tard avec le naufrage de l'Empress of Ireland : un peu plus de 1 000 personnes périssent dans les eaux gelées du Saint-Laurent. Le naufrage est cependant rapidement occulté par la Première Guerre mondiale.

Parmi les autres naufrages célèbres, celui du Lusitania en 1915 qui suscite un fort émoi ou celui mystérieux du Georges Philippar qui s'embrase lors de son voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du...) inaugural en 1932. La mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les organismes vivants,...) du journaliste (Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme. On parle également de reporter (de l'anglais : report, rapporter) car il rapporte des faits...) Albert Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre culturel,...) dans la catastrophe conduit certains à suspecter un incendie criminel. En 1956, le naufrage de l'Andrea Doria fait les gros titres. Son bilan réduit d'une cinquantaine de victimes n'empêche pas un fort battage médiatique.

Le paquebot (Un paquebot est un navire spécialisé dans le transport de passagers. Le nom vient de l'anglais « packet-boat », désignant les...) italien Achille Lauro est également au nombre des navires malchanceux. Il est en effet victime d'un détournement en 1985 qui se solde par la mort de l'un des otages et de son quatrième incendie en 1994 qui le ravage durant plusieurs jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) et le fera sombrer.

Le paquebot dans la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de détail, La...)

Dans la littérature

Les paquebots ont eu un fort impact sur la culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :), que ce soit durant la grande ère des liners ou après. Dès 1867, Jules Verne (Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans d'aventures...) raconte son expérience à bord du Great Eastern dans Une ville flottante. En 1898, l'écrivain Morgan Robertson écrit le roman Le Naufrage du Titan qui raconte une catastrophe imaginaire. Douze ans plus tard, certains voient en ce récit un écrit prémonitoire annonçant le naufrage du Titanic, conduisant à nombre de légendes.

Dans un registre plus heureux, c'est après une traversée à bord du Carla C qu'une passagère américaine écrit un roman sur la vie (La vie est le nom donné :) à bord d'un navire de croisière (Un navire de croisière est un navire (généralement un paquebot) spécialisé dans le transport de passagers, dont le but n'est pas comme pour...). Celui-ci est par la suite adapté en série télévisée sous le titre La croisière s'amuse. De plus, un grand nombre d'ouvrages consacrés aux paquebots est publié chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), et des sociétés historiques et autres associations sont fondées, telles que les French Lines ou encore la Titanic Historical Society.

Au cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.)

Le thème du paquebot revient également beaucoup au cinéma. Ces navires sont ainsi souvent le théâtre d'histoires d'amour comme dans le film Elle et lui (Love Affair) avec Charles Boyer et Irene Dunne en 1939 et nombre d'autres. Le paquebot est également très utilisé dans les films catastrophe. Le film The Last Voyage est ainsi tourné à bord de l'Île-de-France qui est racheté et sabordé pour l'occasion. De même, L'Aventure du Poséidon est devenu un classique du genre et a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) de plusieurs remakes et parodies.

Le naufrage du Titanic attire également l'attention des cinéastes. Près de quinze films lui sont consacrés, dans différent genre. Le film Titanic de 1953 est ainsi réalisé dans la plus pure tradition hollywoodienne, tandis que celui de 1943 est une œuvre de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception d'événements, de personnes (propagande politique,...) nazie. Enfin, le blockbuster Titanic de James Cameron connaît un succès sans précédent.

Page générée en 0.177 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique