Septicémie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une septicémie ou sepsis (du grec Σήψις, putréfaction) est une infection générale grave de l'organisme par des germes pathogènes. Ce terme signifiant littéralement « infection du sang » a été utilisé pour la première fois par le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses...) français Pierre Adolphe Piorry.

Elle est l'association d'une bactériémie (présence de bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les...) vivantes dans le sang) et d'un syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques...) de réponse inflammatoire systémique (La systémique - du grec « systema », « ensemble organisé » - est une méthode scientifique qui applique...) (réponse à une agression grave mais pas forcément infectieuse) présentant au moins deux signes parmi les suivants : température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de...) inférieure à 36 °C ou supérieure à 38,3 °C, pulsations supérieures à 90 battements par minute ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...) tachycardie, polypnée ou hypocapnie, leucocytose.

La septicémie (Une septicémie ou sepsis (du grec Σήψις, putréfaction) est une infection générale grave de l'organisme par des germes pathogènes. Ce terme signifiant littéralement « infection du...) peut se développer à partir de n'importe quelle infection systémique sévère. La majorité des germes responsables sont des germes du tube digestif.

Autrefois, le pronostic d'une septicémie était souvent fatal. L'arrivée des antibiotiques modernes a permis aux équipes médicales de combattre efficacement ces infections qui restent néanmoins très dangereuses sur un organisme affaibli ou dans le cas de défenses immunitaires insuffisantes.

Classification des états septiques

La classification des états septiques en 3 catégories remonte à 1992 et demeure actuellement valide. On peut aussi rajouter une première catégorie, appelée syndrome de réponse inflammatoire systémique.

Ces trois états septiques sont par ordre de gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) croissante :

  1. le syndrome de réponse inflammatoire
  2. le sepsis non compliqué,
  3. le sepsis grave : sepsis avec dysfonction aigüe d'un ou de plusieurs organes (« défaillance multi-viscérale »),
  4. le choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) septique : sepsis grave avec hypotension artérielle réfractaire.

Le pronostic est très différent pour chacun d'entre eux. Ainsi la mortalité au 28e jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) est de 10-15% dans le sepsis non compliqué, de 20-30% dans le sepsis grave et de 40-50% dans le choc septique.

Syndrome de réponse inflammatoire

Il est défini comme associant au moins deux des signes suivants :

    • température supérieure à 38 °C ou inférieure à 36 °C
    • Fréquence cardiaque (pouls) supérieur à 90/minute (90 bpm)
    • fréquence respiratoire supérieure à 20/minute
    • hyperleucocytose > 12 000 ou < 4 000/mm3 ou plus de 10% de cellules immatures(en l'absence d'autres causes connues).

Choc septique

  • Définition : sepsis grave plus hypotension artérielle malgré un remplissage vasculaire adéquat (20-40 ml/kg)
Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique