Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Navigateur Web

Introduction

Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web. Techniquement, c'est au minimum un client HTTP.

Le terme navigateur Web est inspiré de Netscape Navigator. D'autres métaphores sont ou ont été utilisées. Le premier terme utilisé était browser, comme en anglais. Par la suite, on a vu fureteur (surtout utilisé au Québec), butineur et brouteur, attestés par l'Académie française, arpenteur, fouineur ou encore explorateur (inspiré d'Internet Explorer). Le terme navigateur internet, bien qu'incorrect, est également souvent rencontré. Aujourd'hui, les termes navigateur ou logiciel de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) sont recommandés en France par la DGLFLF, ainsi qu'au Canada par l'OQLF.

Histoire

Chronologie des versions de navigateurs

Les navigateurs Web sont des logiciels complexes et en constante évolution, principalement au niveau de la sécurité, car de nouveaux virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus...), vers, spywares et autres scripts malveillants ne cessent de voir le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant...), mais aussi au niveau des fonctionnalités car des nouveaux standards ou des révisions des standards voient régulièrement le jour.

WorldWideWeb, le premier navigateur

Le premier navigateur-éditeur date de 1990. Développé en deux mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), il s'appelait WorldWideWeb (plus tard rebaptisé nexus), et fut développé en Objective C sur NeXT (NeXT Computer, Inc (devenue NeXT Software, Inc) était une entreprise d’informatique fondée par Steve Jobs en 1985 après son départ...).

Le premier navigateur graphique fut Erwise, pour le système X-Window, créé en Finlande par Kim Nyberg, Kari Sydänmaanlakka, Teemu Rantanen, et Kati Borgers (née Suominen), en 1992.

Le premier navigateur, stable, fonctionnel, multiplateformes et surtout largement diffusé, fut NCSA Mosaic, en 1993.

Dès 1995, Netscape Navigator devint le navigateur dominant, développé par Marc Andreessen (Marc Andreessen (9 juillet 1971 - ) était un des membres de l'équipe d'étudiants de l'Université de l'Illinois qui a développé en 1993 Mosaic, le premier navigateur...), l'ancien responsable du développement de Mosaic.

En 1995 sortit également Internet Explorer 1 de Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars en 2006 et emploie 76...).

À partir de 2000, et après plusieurs années de guerre des navigateurs, c'est Internet Explorer qui devint le navigateur le plus utilisé. La raison en est principalement la fourniture pré-installée au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des mammifères...) de Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft, principalement destinés aux...), exemple des abus de position dominante imputés à Microsoft, qui lui permettent de favoriser la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise...) de ses logiciels au détriment de ses concurrents grâce à sa position privilégiée de fournisseur du système d'exploitation.

À compter de 2005, on note une régression de la part de marché d'Internet Explorer, surtout au bénéfice de Mozilla Firefox (Mozilla Firefox est un navigateur Web gratuit, développé et distribué par la Mozilla Foundation aidée de centaines de...).

De nombreux autres navigateurs, appelés navigateurs alternatifs, se partagent les miettes, notamment :

  • ceux basés sur le moteur de rendu (Un moteur de rendu (rendering engine) est un composant logiciel permettant de générer des images à partir de données diverses. C'est un terme...) Gecko de Mozilla (Mozilla est un nom utilisé en informatique avec beaucoup de significations différentes. Cependant toutes ces significations sont liées à l'ancienne entreprise américaine Netscape...) (dont K-Meleon, SeaMonkey, Epiphany du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) GNOME (GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible...), Flock, IceWeasel et Galeon),
  • ceux basés sur Presto (Suite internet Opera version 9 et plus, Opera Mobile, Opera Mini (MINI est une marque automobile de BMW Group. L'ancien modèle Mini était construit par MG Rover.), Wii Internet Channel, Nintendo (Nintendo Company, Limited (??????? Nintend? Kabushiki-kaisha) (NASDAQ : NTDOY.PK,TYO : 7974) est une entreprise multinationale fondée en 1889 par Fusajiro Yamauchi près de...) DS Browser, Sony Mylo),
  • et ceux basés sur KHTML du projet KDE (Konqueror) ou sur son fork (Fork est un mot anglais signifiant « fourche », « fourchette ». Il vient du mot latin furca (qui est...) WebKit (WebKit est une bibliothèque logicielle permettant aux développeurs d'intégrer facilement un moteur de rendu de pages Web dans leurs logiciels. Elle est disponible sous licence BSD et GNU LGPL....) (Safari d'Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont...), OmniWeb d'OmniGroup (Omni Group est un éditeur de logiciels américain, dont le siège social se situe à Seattle. En 1989, les fondateurs de The Omni Group ont commencé à travailler avec...), Midori du projet Xfce, Epiphany ou encore Google Chrome (Chrome est un navigateur web développé par Google basé sur le projet open source Chromium. Google Chrome lui-même n'est pas open-source, les binaires...), édité par Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG (CEO). La...), sorti le 1er septembre 2008).

Le navigateur Fennec est la version mobile de Firefox.

De plus, depuis le milieu des années 1990, il a toujours existé une multitude d'autres navigateurs plus ou moins populaires.

Utilisation

La fonction principale d'un navigateur web (Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web. Techniquement, c'est au minimum un client HTTP.) est de permettre la consultation d'informations disponibles (« ressource » dans la terminologie du Web) sur le World Wide Web (Le World Wide Web, littéralement la « toile (d’araignée) mondiale », communément appelé le Web, le web parfois la Toile ou le WWW, est un système hypertexte public...). Les principales étapes de la consultation d'une ressource sont les suivantes :

  1. L'utilisateur donne au navigateur Web l'adresse Web (Les adresses Web sont une des trois inventions[1] à la base du World Wide Web, et selon ses inventeurs[2], la plus fondamentale. Le grand public les connaît sous la forme de libellés d'une dizaine de caractères...) de la ressource à consulter. Il existe trois manières de donner une adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y...) Web :
    • taper soi-même l'adresse web dans la barre d'adresse du navigateur ;
    • choisir une ressource dans la liste des favoris (ou marque-page ou bookmark), sachant qu'à chaque favori est associée une adresse Web ;
    • suivre un hyperlien (Un hyperlien ou lien hypertexte ou simplement lien, est une référence dans un système hypertexte permettant de passer automatiquement d'un document consulté à un document lié.), sachant qu'à chaque hyperlien est associée une adresse Web.
  2. Le navigateur se connecte au serveur Web hébergeant la ressource visée et la télécharge. Le protocole de communication (Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de communication particulier.) généralement utilisé est HTTP.
  3. le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne,...) de rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets et des sources...) du navigateur traite cette ressource, télécharge les éventuelles ressources associées et affiche le résultat sur l'écran de l'utilisateur.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.