Lac Kariba
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le lac Kariba est le second plus grand lac artificiel au monde derrière le lac Nasser. Il est né avec la construction du barrage de Kariba entre 1955 et 1959. Il fait 220 km de long et jusqu'à 40 km de large et couvre une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) de 5 400 km2. Sa profondeur est en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) de 31 m pour un maxima de 78 m[1].

Depuis sa construction et son remplissage, la région a subi de nombreux tremblements de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et...), vingt d'entre eux dépassaient 5 sur l'échelle de Richter (La magnitude d'un tremblement de terre mesure l'énergie libérée lors d'un séisme. Plus la magnitude est élevée, plus le séisme a libéré d'énergie. Il s'agit d'une échelle logarithmique,...). Selon certaines hypothèses cette activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) sismique serait dûe à la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) interstitielle qu'exerce l'énorme masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) du lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour...) (environ 200 milliards de tonnes). L'histoire sismique de la région avant la construction du barrage (Un barrage est un ouvrage d'art construit en travers d'un cours d'eau et destiné à réguler l'écoulement naturel de l'eau pour permettre l'écoulement recherché.) n'est pas bien connue, mais on sait qu'un tremblement (Les tremblements sont des mouvements anormaux involontaires, rythmiques et oscillatoires, de faible amplitude. Ils peuvent être uni ou bilatéraux.) de terre de magnitude 6,0 a été enregistré en mai 1910, ce qui tendrait à prouver l'existence d'une activité sismique avant la construction du barrage. L'influence du lac sur l'activité sismique dans la région n'a pas encore clairement été démontrée[2].

Situé au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Lusaka, ce lac est bordé (Le bordé est l'ensemble des bordages, c'est-à-dire l'ensemble des parties qui constituent la coque d'un bateau. Dans la construction européenne, le bordé est fixé extérieurement sur les...) d'une côte sauvage et peu habitée. Il est partagé par la Zambie et le Zimbabwe. C'est du côté zimbabwéen que se trouvent la majeure partie des rares installations touristiques.

Page générée en 0.043 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique