Lotus 23
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lotus 23
Constructeur : Lotus
Dates de production 1962 - 1964
Production totale 131 exemplaires
Modèle précédent Lotus 17
Modèle suivant Aucun en petites cylindrées
Classe Voiture de piste et d'endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée.)
Moteur(s) Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.) Cosworth 109E 1097 cm³ 103 ch, carburateurs Weber DCOE 40
Transmission Renault Dauphine (Ce véhicule fut conçu par Renault dans les années 1950 pour épauler la 4 CV.) ou Hewland, aux roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) arrières
Carrosserie(s) Châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) tubulaire et caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) en fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...) 3556 mm
Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des...) 1511 mm
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 685 mm
Poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de...) 400 kg
Plate-forme commune dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la quantité dont elle dépend, son argument, change. Plus précisément, une dérivée est une expression...) de la Lotus 22

La Lotus 23 (La Lotus 23 est une voiture de piste conçue pour les courses d'endurance avec moteurs de faibles cylindrées. C'était une barquette dont le châssis était dérivé des Lotus 22 de...) est une voiture de piste conçue pour les courses d'endurance avec moteurs de faibles cylindrées. C'était une barquette dont le châssis était dérivé des Lotus 22 de Formule Junior. Le moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) était donc derrière le pilote. Si le châssis élargi pour recevoir deux sièges était différent de la 22, les trains roulants et suspensions étaient identiques. Malgré la possibilité de deux places, la 23 était conçue pour le seul conducteur.

Les mécaniques étaient des dérivés Ford de 750 à 1300 cm³, puis le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne,...) Twin Cam 1500cc de la Lotus Elan (La Lotus Elan est une voiture de sport routière conçue au début des années 60 et fabriquée de 1962 à 1973 par le constructeur Lotus. Elle exista en deux places coupé...) dans la version 23B. Une version 23C fut produite essentiellement pour le marché américain et pour accepter des moteurs de plus grosses cylindrées.

En course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.), l'équipe Lotus utilisa un dérivé du bloc Lotus TwinCam dont la cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre hermétiquement close pour un mouvement unitaire. Ce concept est utilisé pour les pompes et tous les...) était abaissée à 1000cc ainsi qu'un moteur Coventry Climax (Coventry Climax est une usine anglaise fabriquant dans les années 1940-60 des moteurs industriels ; ce fut aussi un célèbre motoriste d'automobile de course : Climax motorisa 4 fois la voiture championne du...) FWMC de seulement 750cc.

La Lotus 23 a fait un début tonitruant au Nurburgring en 1962, écrasant la concurrence avec Jim Clark au volant, mais victime d'une panne, il sortit de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le...) avant la fin de la course. La 23 fut engagée aux 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) du Mans 1962 mais fut jugée non-conforme sur des points de détail (au moins aux yeux du Team Lotus). Colin Chapman (Colin Chapman était un ingénieur automobile britannique, créateur de la fabrique d'automobiles sportives Lotus. Il est né le 19 mai 1928, et est mort dans la nuit du 15 au 16 décembre...) décida de ne plus jamais revenir aux 24H du Mans. La 23 continua sa carrière en gagnant de nombreuses épreuves d'endurance sur tous les circuits du monde (Le mot monde peut désigner :).

Aujourd'hui, la 23 est encore une référence en course de véhicules de collection, et un dérivé routier est même en fabrication, ainsi que de belles répliques aux USA.

Lotus 23B sur circuit
Lotus 23B sur circuit
Page générée en 0.140 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique