Circuit de Silverstone
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
   
Circuit de Silverstone
Lieu Silverstone (Angleterre)
Événements majeurs F1, GP2, F3, BTCC, SBK, WTCC
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 5,141 km
Virages 17
Meilleur tour en course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) 1'18.739 (Michael Schumacher, Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du constructeur. Ferrari,...), 2004)

Le circuit de Silverstone (Le circuit de Silverstone est un circuit de vitesse situé à Silverstone, Angleterre. Une moitié du circuit se trouve dans le Northamptonshire, l'autre moitié dans le Buckinghamshire. Il se...) est un circuit de vitesse (On distingue :) situé à Silverstone, Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui...). Une moitié du circuit se trouve dans le Northamptonshire, l'autre moitié dans le Buckinghamshire. Il se trouve entre les villes de Milton Keynes (Milton Keynes est une ville nouvelle du Buckinghamshire, en Angleterre.), Northampton et Oxford. Le circuit de Silverstone est surtout connu pour accueillir chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) depuis 1987 le Grand Prix de Grande Bretagne de Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications sont :...).

Historique

Le circuit de Silverstone est situé sur une ancienne base aérienne (Une base aérienne est une base militaire d'une armée de l'air. Il s'agit généralement d'un aéroport militaire disposant de pistes, d'un tarmac, d'un centre de contrôle du trafic aérien, des infrastructures...) de la Royal Air Force (La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air de l'armée britannique. Elle forme avec la British Army et la Royal Navy les Forces armées...). Mise en service à partir de 1943 pour les besoins de la deuxième guerre mondiale, la RAF Silverstone a perdu de son utilité à l'issue des hostilités. Le Royal Automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est...) Club a alors obtenu des autorités militaires l'autorisation de s'en servir pour organiser des courses automobiles, le Royaume-Uni étant à cette période particulièrement pauvres en infrastructures susceptibles d'accueillir de tels événements.

En 1948, Silverstone accueille sa première course, le Grand Prix de Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du...) de Formule 1 (remporté par l'Italien Luigi Villoresi sur Maserati). Aménagé à la va-vite sur les pistes de l'aérodrome (Un aérodrome est une surface (sur terre ou sur l'eau) destinée à être utilisée (en totalité ou en partie) pour l'arrivée, le...) ainsi que sur les routes bordant la base, le tracé présente un important problème de sécurité dans la mesure où les concurrents sont amenées à se croiser sur la piste, divisée en deux par des bottes de paille. Aussi, à partir de 1949, il est décidé d'abandonner les pistes d'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités peuvent...) pour se concentrer sur la portion du circuit extérieure.

Le tracé de Silverstone ainsi remanié accueille le GP de Grande-Bretagne en 1949 (victoire du Suisse Emmanuel de Graffenried), puis en 1950, en tant que manche inaugurale du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) nouveau championnat du monde (Le mot monde peut désigner :) de F1.

A partir de 1955, Silverstone perd l'exclusivité de l'accueil du GP de Grande-Bretagne, qu'il doit partager avec le tracé d'Aintree près de Liverpool jusqu'en 1962, puis celui de Brands Hatch jusqu'en 1986. Depuis le fiasco de GP de Grande-Bretagne 1986 à Brands-Hatch (grave accident de Jacques Laffite, et mise en cause de la vétusté du circuit), Silverstone est redevenu le siège exclusif du British Grand Prix.

L'avenir du GP de Grande-Bretagne à Silverstone apparaît très incertain à moyen terme. Même si la piste reste l'une des plus appréciées des pilotes et du public, Silverstone est très critiqué pour la vétusté de ses infrastructures et de ses voix d'accès.

Configurations

De 1949 à 1974, le tracé de Silverstone n'a quasiment pas évolué, exception faite de l'emplacement de la ligne des stands, déplacée après le virage de Woodcote.
Le premier changement d'importance a eu lieu en 1975, avec la transformation du virage rapide de Woodcote en une chicane. La raison de ce changement est à chercher dans les premiers tours du GP de Grande-Bretagne 1973, où le débutant Jody Scheckter, en perdant le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de sa McLaren dans Woodcote, avait provoqué l'un des plus importants carambolages de l'histoire de la Formule 1. Cette modification n'a pas altéré le caractère du circuit, considéré comme un circuit de très haute vitesse, le plus rapide du calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues durées. Initialement conçus...) du championnat du monde de F1 avec Monza. En 1985, à l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de...) des moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) turbo, le pilote finlandais Keke Rosberg y signera d'ailleurs sur sa Williams-Honda une pole position à la vitesse moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans...) de 258,984 km/h. Il faudra attendre la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ...) 2002 pour que Juan Pablo Montoya batte ce record de vitesse (à Monza).
En 1987, l'adjonction d'une nouvelle chicane est venue ralentir la vitesse moyenne, mais ce sont surtout les profondes modifications de 1991 qui ont modifié la physionomie du circuit. Traditionnellement, lorsque le tracé d'un circuit est modifié en profondeur, cela se fait au détriment du spectacle, mais tel n'a pas été le cas pour Silverstone, qui a certes perdu son caractère de tracé "haute vitesse", mais est devenu plus varié et plus intéressant en terme de pilotage. Le nouvel enchaînement rapide Maggots-Becketts-Chapel est d'ailleurs considéré comme l'un des passages les plus sélectifs du championnat.

Silverstone de 1952 à 1973 : les stands ont été déplacés après le virage de Woodcote.
Silverstone de 1952 à 1973 : les stands ont été déplacés après le virage de Woodcote.
Silverstone de 1975 à 1986 : le virage rapide de Woodcote a été transformé en chicane.
Silverstone de 1975 à 1986 : le virage rapide de Woodcote a été transformé en chicane.
Silverstone de 1987 à 1990 : le virage de Woodcote a retrouvé son caractère d'origine, mais une chicane (
Silverstone de 1987 à 1990 : le virage de Woodcote a retrouvé son caractère d'origine, mais une chicane ("Bridge") a été placée en amont afin d'y limiter la vitesse de passage.
Silverstone de 1991 à 1993 : profonde modification de l'enchaînement rapide Maggots-Becketts-Chapel, du virage de Stowe, de celui de Club, et ajout d'un enchaînement sinueux entre Bridge et Woodcote.
Silverstone de 1991 à 1993 : profonde modification de l'enchaînement rapide Maggots-Becketts-Chapel, du virage de Stowe, de celui de Club, et ajout d'un enchaînement sinueux entre Bridge et Woodcote.
Silverstone en 1994 et 1995: le virage d'Abbey est transformé en chicane.
Silverstone en 1994 et 1995: le virage d'Abbey est transformé en chicane.
Silverstone en 1996.
Silverstone en 1996.
Silverstone de 1997 à 1999.
Silverstone de 1997 à 1999.
Silverstone depuis 2000.
Silverstone depuis 2000.


Page générée en 0.323 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique