Royal Air Force
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Royal Air Force
Ensign of the Royal Air Force.svg

Drapeau de la RAF

Période 1er avril 1918 - aujourd'hui
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....) Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance Monarque britannique
Ministère de la Défense
Branche Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les...) aérienne
Type Armée
Taille 130 230 personnes
Fait partie de British Armed Forces
Devise Per Ardua ad Astra
Marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position...) Royal Air Force (La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air de l'armée...) March Past
Équipement 1 109 aéronefs
Commandant Air Chief Marshal Sir Stephen Dalton
Cocarde de la RAF

La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air de l'armée britannique. Elle forme avec la British Army et la Royal Navy les Forces armées britanniques. Sa devise (motto) est Per Ardua ad Astra qui signifie « À travers les embûches jusqu'aux étoiles ».

Créée le 1er avril 1918, devenant la 1re armée de l'air indépendante du monde (Le mot monde peut désigner :), par regroupement des Royal Flying Corps (RFC) et Royal Naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Air Service (RNAS).

Historique

La Première Guerre mondiale

La Royal Air Force est l'héritière du Royal Flying Corps, son nom a changé en avril 1918. Ses principaux chasseurs étaient le Sopwith Camel (Le Sopwith Camel fut un avion de chasse britannique de la Première Guerre mondiale. Le Sopwith Camel fut sûrement le meilleur avion construit par le bureau d'étude de Sopwith. Environ...) et le SE.5a. La position insulaire de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit...) fonda la doctrine à venir du bombardement stratégique.

L'entre-deux-guerres

Elle joua le rôle de police du ciel de l'empire britannique en soutien aux maigres forces de la British Army dispersée à travers le monde.

En mai 1919, lors de la Troisième guerre anglo-afghane, une tonne ( La tonne représente différentes unités de mesure ; Une tonne est un grand et large tonneau ; Une tonne-pompe est un fourgon d'incendie ; En zoologie, la tonne cannelée est un mollusque...) de bombes est larguée quotidiennement contre l’Afghanistan, principalement sur la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...) de Jalalabad, sans que les Afghans n’aient la capacité de répliquer. Un maximum de 2 tonnes par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) sera atteint. Le 24 mai 1919, Kaboul est également bombardée. Le Palais royal est partiellement touché. Cela mettra fin à la guerre

En 1920, éclate en Irak passant alors sous mandat britannique de la SDN une rébellion. Celle-ci est matée par voie aérienne. La Royal Air Force au cours de nombreuses missions totalisant 4 000 heures (L'heure est une unité de mesure  :) de vols, emploie 97 tonnes de bombes, 183 000 munitions et n’enregistre que 9 tués, 7 blessés et 11 appareils détruits. Environ 9 000 rebelles perdent la vie (La vie est le nom donné :) dans ce conflit. Certains seront victimes de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) de combat de type moutarde, voire d’armes au phosphore (Le phosphore est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole P et de numéro atomique 15.).

La Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité...) Guerre mondiale

Des avions de la Royal Air Force à l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont...) de Karachi pendant la Seconde Guerre mondiale.

Elle a joué un rôle considérable lors de la Seconde Guerre mondiale et notamment lors de la bataille d'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui...), où sa résistance, confortée par l'atout technique que représentaient les radars britanniques, a permis au Royaume-Uni de ne pas perdre le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des airs qui eut été indispensable à la Wehrmacht pour toute tentative d'invasion des îles britanniques.

La Royal Air Force a contribué à mettre sous pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) les régions de l'Allemagne qui étaient à sa portée. Les bombardements les plus massifs furent ceux de Hambourg (opération Gomorrah), Berlin et de Dresde, villes qui subirent des dégâts considérables.

Spitfire, un des atouts de la bataille d'Angleterre

La RAF de l'époque était divisée en trois grands commandements, le Fighter Command (commandement de la Chasse), le Bomber Command (commandement du Bombardement) et le Coastal Command (commandement côtier). Par contre la Fleet Air Arm ne faisait pas partie de la RAF mais de la Royal Navy. L'unité de base tant en chasse qu'en bombardement était le squadron, correspondant au groupe français. Les squadrons étaient souvent regroupés en wings (escadres) ou en groups (régiments) dans les bases importantes. Les squadrons de chasse étaient divisés en flights (escadrilles), eux-mêmes divisés en patrouilles de trois puis quatre appareils.

L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...) des pertes aériennes de la RAF sur les théâtres d'opérations d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale...) et de méditerranée sera au 8 mai 1945 de 11 968 bombardiers et 10 061 chasseurs détruit et 79 281 personnels manquant.

Cette guerre fut aussi pour la RAF l'occasion de tester une théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur...) selon laquelle la confiture de myrtille améliorait la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) nocturne. Les résultats de l'expérience, consistant à donner quotidiennement le produit (sous diverses formes) à un millier de pilotes, ne furent malheureusement jamais publiés.

Bataille de France

Bien que peu connu du grand public français, l'effort aérien britannique fut important dans la bataille de France.

Au 10 mai 1940, la RAF avait 416 avions dont 92 chasseurs et 192 bombardiers sur le sol français.

Au 30 mai, 35 chasseurs (sur 650 possédés par le Royaume Uni) et 40 bombardiers (sur 286) étaient en France.

Elle a perdu 959 avions et eu 1 526 tués, blessés et disparus (pertes légèrement supérieures à celles de l'armée de l'air française) et revendique 940 victoires (vraisemblablement autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) de 500 victoires) et 3 968 tonnes de bombes larguées.

Royal Air Force Bomber Command

Les équipages de bombardiers de ce commandement eurent de très lourdes pertes. Sur les 89 119 hommes d'équipages, 48 876 furent tués dont 450 parmi les 10 510 faits prisonniers. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....), seul 27 % des effectifs survécut à un tour de 30 opérations.

12 726 avions furent détruits dont 928 à l'entraînement.

Squadrons « français » de la Seconde Guerre mondiale

  • Groupe de chasse Île-de-France (Le Groupe de Chasse Île-de-France est un groupe de Chasse constitué pendant la Seconde Guerre mondiale. Il se distingua en Angleterre.), le 340th « Free French » Squadron
  • Groupe de chasse Alsace (Le Groupe de Chasse « Alsace » est un groupe de Chasse aérienne constitué pendant la Seconde Guerre mondiale. Il se distingua en Afrique du nord et...), le 341th « Free French » Squadron
  • Groupe de bombardement Lorraine, le 342th Squadron
  • (GROUPES LOURDS FRANCAIS 2/23 GUYENNE ET 1/25 TUNISIE) "Squadrons 346 et 347"

L'après-guerre

Le XXIe siècle

Page générée en 0.587 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique