Porte-avions d'escorte de l'US Navy - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
L'USS St. Lo (CVE-63) fut coulé lors de la bataille du golfe de Leyte
L'USS St. Lo (CVE-63) fut coulé lors de la bataille du golfe de Leyte

Souvent oubliés ou négligés, les porte-avions d'escorte de la marine américaine ont pourtant joué un rôle majeur sur le théâtre du Pacifique lors de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La...) Guerre mondiale. Ces CVE, selon la désignation OTAN, ont payé un lourd tribut : ce sont six bâtiments qui ont été envoyé par le fond entre 1941 et 1945 (" score " toutefois identique à leurs grands frères, qui étaient trois fois moins nombreux !)

Petit historique

L'USS Point Cruz (CVEH-119) reconverti en porte-hélicoptères
L'USS Point Cruz (CVEH-119) reconverti en porte-hélicoptères (Un porte-hélicoptères est un navire de guerre doté d'hélisurfaces et capable de transporter des hélicoptères.)

Leur principale mission, comme leur nom l'indique, était d'escorter les convois ravitailleurs en leur apportant une couverture aérienne efficace et grandement appréciée. Un autre type de missions qui leur étaient attribuées étaient le " nettoyage " des obstacles éventuels que les forces d’invasion pourraient rencontrer sur les plages de débarquement.

Ces petits porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante...) surnommés " porte-avions jeeps " étaient mal armés et ne pouvaient se battre contre des cuirassés et autres croiseurs lourds. Mais les pilotes s’amusèrent parfois à lancer des raids fantaisie contre les vaisseaux japonais. En riposte, ceux-ci n’hésitèrent pas à tirer. C’est ainsi que le Gambier Bav (CVE-73) fut coulé lors de la bataille de Samar et son frère le Kalinin Bay (CVE-68) gravement endommagé. Encore l’amiral japonais Kurita donna-t-il un peu plus tard l’ordre de cesser le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.).

À la fin de la guerre, nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ces navires ont été placé en réserve. Certains ont été reconvertis en transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) d’hélicoptères (CVEH) et ont servi au début de la guerre de Corée. D’autres n’ont pas eu ces chances et ont rapidement été ferraillés, au États-Unis, au Japon, et même en Belgique.

Liste des porte-avions d'escorte de l'US Navy

  • En cliquant sur le nom du porte-avions, vous serez redirigé sur le lieu, le personnage ou l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) qui a donné son nom au navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les...). Certains noms n'ont pas pu être découverts. Si vous en connaissez, n'hésitez pas à faire le lien !
  • Le petit drapeau britannique signifie que le bâtiment a été cédé à la Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du...) avant son attribution à l'US Navy.
Code Nom Classe Mis en service Hors service Destin / Remarques Photo
CVE-1 Long Island Long Island 02.06.1941 26.03.1946 ferraillé en 1977
AVG-1 Long Island
HMS Archer (D78)
AVG-2 Charger
HMS Avenger (D14)
AVG-3 Charger
HMS Biter (D97), futur Dixmude français
AVG-4 Charger Charger renum. CVE-30 avant mise en service
AVG-5 Charger
HMS Dasher (D37)
CVE-6 Altamaha Bogue
HMS Tracker (D24)
CVE-7 Barnes Bogue
HMS Attacker (D02)
CVE-8 Block Island Bogue
HMS Hunter (D80)
CVE-9 Bogue Bogue 26.09.1942 30.11.1946 ferraillé en 1960
CVE-10 Breton Bogue
HMS Chaser (D32)
CVE-11 Card Bogue 08.11.1942 10.03.1970 reclassifié AKV-40 en 1959, ferraillé en 1971
CVE-12 Copahee Bogue 15.06.1942 05.07.1946 ferraillé en 1961
CVE-13 Core Bogue 10.12.1942 04.10.1946 reclassifié T-AKV-41 en 1959, ferraillé en 1970
CVE-14 Croatan Bogue
HMS Fencer (D64)
CVE-15 Hamlin Bogue
HMS Stalker (D91)
CVE-16 Nassau Bogue 20.08.1942 28.10.1946 ferraillé en 1961
CVE-17 St. George Bogue
HMS Pursuer (D73)
CVE-18 Altamaha Bogue 15.09.1942 28.10.1946 ferraillé en 1961
CVE-19 Prince William Bogue
HMS Striker (D12)
CVE-20 Barnes Bogue 23.02.1943 29.08.1946 ferraillé en 1959
CVE-21 Block Island Bogue 08.03.1943 29.05.1944 coulé par un sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et...) allemand au large des Canaries
CVE-22 Bogue
HMS Searcher (D40)
CVE-23 Breton Bogue 12.04.1943 20.08.1946 ferraillé en 1972
CVE-24 Bogue
HMS Ravager (D70)
CVE-25 Croatan Bogue 28.04.1943 20.05.1946 Service pour la Nasa (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du...) (1964-65), ferraillé en 1971
CVE-26 Sangamon Sangamon 23.10.1940 24.10.1945 ferraillé en 1960
CVE-27 Suwannee Sangamon 16.07.1941 08.01.1947 ferraillé en 1962
CVE-28 Chenango Sangamon 20.06.1941 19.08.1946 ferraillé en 1960
CVE-29 Santee Sangamon 30.10.1940 21.10.1946 ferraillé en 1960
CVE-30 Charger Charger 03.03.1942 15.03.1946 converti en navire marchand, ferraillé en 1969
CVE-31 Prince William Bogue 09.04.1943 29.08.1946 ferraillé en 1961
CVE-32 Chatham Bogue
HMS Slinger (D26)
CVE-33 Glacier Bogue
HMS Atheling (D51)
CVE-34 Pybus Bogue
HMS Emperor (D98)
CVE-35 Baffins Bogue
HMS Ameer (D01)
CVE-36 Bolinas Bogue
HMS Begum (D38)
CVE-37 Bastian Bogue
HMS Trumpeter (D09)
CVE-38 Carnegie Bogue
HMS Empress (D42)
CVE-39 Cordova Bogue
HMS Khedive (D62)
CVE-40 Delgada Bogue
HMS Speaker (D90)
CVE-41 Edisto Bogue
HMS Nabob (D77)
CVE-42 Estero Bogue
HMS Premier (D23)
CVE-43 Jamaica Bogue
HMS Shah (D21)
CVE-44 Keweenaw Bogue
HMS Patroller (D07)
CVE-45 Prince William Bogue
HMS Rajah (D10)
CVE-46 Niantic Bogue
HMS Ranee (D03)
CVE-47 Perdido Bogue
HMS Trouncer (D85)
CVE-48 Sunset Bogue
HMS Thane (D48)
CVE-49 St. Andrew Bogue
HMS Queen (D19)
CVE-50 St. Joseph Bogue
HMS Ruler (D72)
CVE-51 St. Simon Bogue
HMS Arbiter (D31)
CVE-52 Vermillion Bogue
HMS Smiter (D55)
CVE-53 Willapa Bogue
HMS Puncher (D79)
CVE-54 Winjah Bogue
HMS Reaper (D82)
CVE-55 Casablanca (Casablanca (????? ??????? addar al-baïda en arabe classique - dar beïda en marocain dialectal - littéralement « maison blanche ») est la plus grande ville du Maroc. Capitale...) Casablanca 08.07.1943 10.06.1946 ferraillé en 1947
CVE-56 Liscome Bay Casablanca 07.08.1943 24.11.1943 coulé par un sous-marin japonais au sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné...) de Butaritari
CVE-57 Coral Sea / Anzio Casablanca 28.08.1943 05.08.1946 change de nom le 15.09.1944, ferraillé en 1959
CVE-58 Corregidor Casablanca 31.08.1943 04.09.1958 ferraillé en 1959
CVE-59 Mission Bay Casablanca 13.09.1943 01.09.1958 ferraillé en 1959
CVE-60 Guadalcanal Casablanca 25.09.1943 15.07.1946 ferraillé en 1958
CVE-61 Manila Bay Casablanca 05.10.1943 31.07.1946 ferraillé en 1959
CVE-62 Natoma Bay Casablanca 14.10.1943 20.05.1946 ferraillé en 1959
CVE-63 St. Lo Casablanca 23.10.1943 25.10.1944 coulé lors de la bataille de Samar
CVE-64 Tripoli Casablanca 31.10.1943 22.05.1946 reclassifié CVU-64 (1955), ferraillé en 1960
CVE-65 Wake Island Casablanca 07.11.1943 05.04.1946 ferraillé en 1946
CVE-66 White Plains Casablanca 15.11.1943 10.07.1946 ferraillé en 1958
CVE-67 Solomons Casablanca 21.11.1943 15.05.1946 ferraillé en 1947
CVE-68 Kalinin Bay Casablanca 27.11.1943 15.05.1946 ferraillé en 1946
CVE-69 Kasaan Bay Casablanca 04.12.1943 29.01.1946 ferraillé en 1960
CVE-70 Fanshaw Bay Casablanca 09.12.1943 14.08.1943 ferraillé en 1959
CVE-71 Kitkun Bay Casablanca 15.12.1943 19.04.1946 ferraillé en 1947
CVE-72 Tulagi Casablanca 21.12.1943 30.04.1946
CVE-73 Gambier Bay Casablanca 28.12.1943 25.10.1944 coulé lors de la bataille de Samar
CVE-74 Nehenta Bay Casablanca 03.01.1944 15.05.1946 reclassifié AKV-24 (1959), ferraillé en 1960
CVE-75 Hoggatt Bay Casablanca 11.01.1944 20.07.1946 ferraillé en 1960
CVE-76 Kadashan Bay Casablanca 18.01.1944 14.06.1946 ferraillé en 1959
CVE-77 Marcus Island Casablanca 26.01.1944 12.12.1946 reclassifié AKV-27 (1959), ferraillé en 1960
CVE-78 Savo Island Casablanca 03.02.1944 12.12.1946 reclassifié AKV-28 (1959), ferraillé en 1960
CVE-79 Ommaney Bay Casablanca 11.02.1944 04.01.1945 coulé par un kamikaze au large de l'île de Panay
CVE-80 Petrof Bay Casablanca 18.02.1944 31.07.1946 ferraillé en 1959
CVE-81 Rudyerd Bay Casablanca 25.02.1944 11.06.1946 reclassifié AKV-29 (1959), ferraillé en 1960
CVE-82 Saginaw Bay Casablanca 02.03.1944 06.06.1946 ferraillé en 1959
CVE-83 Sargent Bay Casablanca 09.03.1944 23.07.1946 ferraillé en 1959
CVE-84 Shamrock Bay Casablanca 15.03.1944 06.07.1946 ferraillé en 1958
CVE-85 Shipley Bay Casablanca 21.03.1944 28.06.1946 ferraillé en 1959
CVE-86 Sitkoh Bay Casablanca 28.03.1944 30.11.1946 reclassifié AKV-86 (1960), ferraillé en 1960
CVE-87 Steamer Bay Casablanca 04.04.1944 04.02.1946 ferraillé en 1959
CVE-88 Cape Esperance Casablanca 09.04.1944 15.01.1959 ferraillé en 1959
CVE-89 Takanis Bay Casablanca 15.04.1944 01.05.1946 ferraillé en 1960
CVE-90 Thetis Bay Casablanca 21.04.1944 01.03.1964 reclassifié LPH-6 (1959), ferraillé en 1964
CVE-91 Makassar Strait Casablanca 27.04.1944 09.08.1946 utilisé comme cible par la Navy (1958)
CVE-92 Windham Bay Casablanca 03.05.1944 23.08.1946 reclassifié CVU-92 (1957), ferraillé en 1961
CVE-93 Makin Island Casablanca 09.05.1944 19.04.1946 ferraillé en 1947
CVE-94 Lunga Point Casablanca 14.05.1944 24.10.1946 reclassifié AKV-32 (1959), ferraillé en 1960
CVE-95 Bismarck Sea Casablanca 20.05.1944 04.01.1945 coulé par un kamikaze au large d' Iwo Jima
CVE-96 Salamaua Casablanca 26.05.1944 09.05.1946 ferraillé en 1946
CVE-97 Hollandia Casablanca 01.06.1944 17.01.1947 reclassifié AKV-33 (1959), ferraillé en 1960
CVE-98 Kwajalein Casablanca 07.06.1944 16.08.1945 ferraillé en 1960
CVE-99 Admiralty Islands Casablanca 13.06.1944 24.04.1946 ferraillé en 1946
CVE-100 Bougainville Casablanca 18.06.1944 03.11.1946 reclassifié CVU-100 (1955)
CVE-101 Matanikau Casablanca 24.06.1944 11.10.1946 reclassifié AKV-36 (1959), ferraillé en 1960
CVE-102 Attu Casablanca 30.06.1944 08.06.1946 ferraillé en 1947
CVE-103 Roi Casablanca 06.07.1944 09.05.1946 ferraillé en 1947
CVE-104 Munda Casablanca 08.07.1944 24.04.1946 ferraillé en 1960
CVE-105 Commencement Bay Commencement Bay 07.11.1944 30.11.1946 reclassifié AKV-37 (1959)
CVE-106 Block Island Commencement Bay 30.12.1944 27.08.1954 ferraillé en 1959
CVE-107 Gilbert Islands Commencement Bay 05.02.1945 21.05.1946 remis en service entre 1951 et 1955, reclassifié AGMR-1 (1959)
CVE-108 Kula Gulf Commencement Bay 12.05.1945 19.08.1955 reclassifié AKV-8 (1959)
CVE-109 Cape Gloucester Commencement Bay 05.03.1945 05.11.1946 reclassifié AKV-9 (1959)
CVE-110 Salerno Bay Commencement Bay 19.05.1945 16.02.1954 ferraillé en 1961
CVE-111 Vella Gulf Commencement Bay 09.04.1945 09.08.1946 reclassifié T-AKW-11 (1959), ferraillé en 1971
CVE-112 Siboney Commencement Bay 14.05.1945 31.07.1956 ferraillé en 1970
CVE-113 Puget Sound Commencement Bay 18.06.1945 18.10.1946 reclassifié AKV-13 (1959), ferraillé en 1962
CVE-114 Rendova Commencement Bay 22.10.1945 30.06.1955 reclassifié T-AKV-14 (1959), ferraillé en 1971
CVE-115 Bairoko Commencement Bay 16.07.1945 18.02.1955 ferraillé en 1960
CVE-116 Badoeng Strait Commencement Bay 14.11.1945 17.05.1957
CVE-117 Saidor Commencement Bay 04.09.1945 12.09.1947 reclassifié AKV-17 (1959), ferraillé en 1971
CVE-118 Sicily Commencement Bay 27.02.1946 1954 ferraillé en 1960
CVE-119 Point Cruz Commencement Bay 16.10.1945 30.06.1947 reclassifié AKV-19 (1959)
CVE-120 Mindoro Commencement Bay 04.12.1945 04.08.1955 reclassifié AKV-20 (1959), ferraillé en 1961
CVE-121 Rabaul Commencement Bay reclassifié AKV-21 (1959), ferraillé en 1972
CVE-122 Palau Commencement Bay 15.01.1946 15.06.1954 ferraillé en 1960
CVE-123 Tinian Commencement Bay reclassifié AKV-23 (1959), ferraillé en 1972
CVE-124 Bastogne Commencement Bay construction annulée
CVE-125 Eniwetok Commencement Bay construction annulée
CVE-126 Lingayen Commencement Bay construction arrêtée après 3 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) (1945)
CVE-127 Okinawa Commencement Bay construction arrêtée après 3 mois (1945)
CVE-128 Commencement Bay construction annulée
CVE-129 Commencement Bay construction annulée
CVE-130 Commencement Bay construction annulée
CVE-131 Commencement Bay construction annulée
CVE-132 Commencement Bay construction annulée
CVE-133 Commencement Bay construction annulée
CVE-134 Commencement Bay construction annulée
CVE-135 Commencement Bay construction annulée
CVE-136 Commencement Bay construction annulée
CVE-137 Commencement Bay construction annulée
CVE-138 Commencement Bay construction annulée
CVE-139 Commencement Bay construction annulée

Remarques sur les noms de baptême

  • On remarque que le nom de Block Island revient trois fois : le CVE-8 est cédé à la Royal Navy et devient le HMS Hunter, le CVE-106 remplace le CVE-21 coulé le 29 mai 1944.
  • Dans les baptêmes de CVE, on ne trouve pas moins de 54 baies (dont 26 attribuées) et 9 îles !
  • Les CVE-19 (futur HMS Stricker) et CVE-31 Prince William n'ont rien à voir avec l'actuel héritier de la Couronne britannique, mais ils portent le nom d'un comté de Virginie.
  • Plusieurs porte-avions changèrent de nom avant leur mise en service, souvent afin de célébrer des victoires sur l'ennemi :
    • le CVE-58 Auguilla Bay devint le Corregidor ;
    • le CVE-60 Astrolabe (L'astrolabe (ou Almincantarat, Almicantarat, de l'arabe ???????? : Al-Muqantara) est une double projection plane (le plus souvent une projection...) Bay devint le Guadalcanal ;
    • le CVE-63 Midway devint le St. Lo (à noter que le nom de Midway a été réattribué à un grand frère : le CVB-41, aujourd'hui converti en musée à San Diego) ;
    • le CVE-64 Didrickson Bay devint le Tripoli (en référence à la guerre de Tripoli. Connaissant les actuelles relations américano-libyennes, en serait-il toujours ainsi de nos jours ?) ;
    • le CVE-65 Dolomi Bay devint le Wake Island ;
    • le CVE-66 Elbour Bay devint le White Plains ;
    • le CVE-72 Fortazela Bay devint le Tulagi ;
    • le CVE-77 Kanalku Bay devint le Marcus Island ;
    • le CVE-78 Kaita Bay devint le Savo Island ;
    • le CVE-88 Tananek Bay devint le Cape Esperance ;
    • le CVE-91 Ulitaka Bay devint le Makassar Strait ;
    • le CVE-94 Alazon Bay devint le Lunga Point ;
    • le CVE-95 Alikula Bay devint le Bismarck Sea ;
    • le CVE-96 Anguilla Bay devint le Salamaua ;
    • le CVE-97 Astrolabe Bay' devint le Hollandia ;
    • le CVE-98 Buccareli Bay devint le Kwajalein ;
    • le CVE-99 Chapin Bay devint le Admiralty Islands ;
    • le CVE-101 Dolomoi Bay devint le Matanikau ;
    • le CVE-102 Elbour Bay devint le Attu ;
    • le CVE-103 Alava Bay devint le Roi ;
    • le CVE-104 Tonowek Bay devint le Munda ;
    • le CVE-106 Sunset Bay devint le Block Island ;
    • le CVE-108 Vermillion Bay devint le Kula Gulf ;
    • le CVE-109 Willapa Bay devint le Cape Gloucester ;
    • le CVE-110 Winjah Bay devint le Salerno Bay ;
    • le CVE-112 Frosty Bay devint le Siboney ;
    • le CVE-114 Mosser Bay devint le Rendova ;
    • le CVE-115 Portage Bay devint le Bairoko ;
    • le CVE-116 San Alberto Bay devint le Badoeng Strait ;
    • le CVE-117 Saltery Bay devint le Saidor ;
    • le CVE-118 Sandy Bay devint le Sicily ;
    • le CVE-119 Trocadero Bay devint le Point Cruz.
  • Certains ont même reçu trois noms de baptême :
    • le CVE-55 Ameer, puis Alazon Bay devint le Casablanca ;
    • le CVE-57 Alikula Bay devint le Coral Sea et changera encore de nom au cours de son service (Anzio) ;
    • le CVE-67 Emperor, puis Nassuk Bay devint le Solomons.

Les différentes classes de CVE

Le Long Island CVE-1
Le Long Island CVE-1

La classe Long Island

  • 1 navire mis en service en 1941 (+ 1 navire britannique, la classe Archer)
  • Longueur : 150 mètres hors tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.)
  • Déplacement : 13 450 tonnes
  • Vitesse (On distingue :) max. : 16.5 nœuds
  • Équipage : 970 hommes
  • Capacité : 21 avions

La classe Charger

  • 1 navire mis en service en 1942 (+ 3 navires britanniques, la classe Avenger)
  • Longueur : 150 mètres hors tout
  • Déplacement : 8 000 tonnes à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.)
  • Vitesse max. : 17 nœuds
  • Équipage : 856 hommes
  • Capacité : 30+ avions
Le Barnes CVE-9, classe Bogue
Le Barnes CVE-9, classe Bogue

La classe Bogue

  • 11 navires mis en service en 1942 et 1943 (+ 34 navires britanniques, les classe Attacker, Ameer et Ruler)
  • Longueur : 151 mètres hors tout
  • Déplacement : 7 800-9 800 tonnes à vide
  • Vitesse max. : 16-18 nœuds
  • Équipage : 890-1 205 hommes
  • Capacité : 21-30 avions

La classe Sangamon

  • 4 navires mis en service en 1940 et 1941
  • Longueur : 169 mètres hors tout
  • Déplacement : 11  tonnes à vide
  • Vitesse max. : 18+ nœuds
  • Équipage : 830-1 080 hommes
  • Capacité : 25-31 avions

La classe Casablanca

  • 50 navires mis en service en 1943 et 1944
  • Longueur : 156 mètres hors tout
  • Déplacement : 7 800-8 000 tonnes à vide
  • Vitesse max. : 19-20 nœuds
  • Équipage : 850-860 hommes
  • Capacité : 24-28 avions
Le Rendova CVE-114, classe Commencement Bay
Le Rendova CVE-114, classe Commencement Bay

La classe Commencement Bay

  • 9 navires mis en service en 1944 et 1945
  • Longueur : 170 mètres hors tout
  • Déplacement : 10 330-11 373 tonnes à vide
  • Vitesse max. : 19 nœuds
  • Équipage : 1 066-1 170 hommes
  • Capacité : 33 avions


Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.102 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique