Unterseeboot type XXIII - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Unterseeboot type XXIII
Histoire
A servi dans : Kriegsmarine Pavillon
Caractéristiques techniques
Type : Sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se déplacent dans deux dimensions...)
Longueur : 34,7 m (hors-tout)
26 m (coque de pression)
Maître-bau : 3 m
Tirant d'eau : 3,67 m
Déplacement : 234 tonneaux en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique,...), 258 en plongée, 275 au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le...)
Puissance : 630 chevaux (470 kW) en surface, 580 chevaux (433 kW) en plongée
Vitesse : 9,7 nœuds (surface), 12,5 (plongée)
Profondeur : 180 m
Caractéristiques militaires
Armement : deux tubes de proue (La proue est le nom donné à la partie avant d'un bateau ; le terme est aujourd'hui délaissé en faveur d'étrave, qui reste plus technique.)
Rayon d'action : 2 600 milles marins (4 800 km) à 8 nœuds (15 km/h) en surface, 194 milles (359 km) à 4 nœuds (7 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage : 14-18 hommes

Le unterseeboot type XXIII (Le unterseeboot type XXIII était un type de sous-marin allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il fut conçu pour opérer dans les eaux peu profondes de la mer du Nord, de la mer Noire et de la mer Méditerranée où les u-boot type...) était un type de sous-marin allemand de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) Guerre mondiale. Il fut conçu pour opérer dans les eaux peu profondes de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), de la mer Noire (La mer Noire est une mer située entre l’Europe et l’Anatolie. Large d'environ 1 150 km d’ouest en est et de 600 km du nord au sud, elle s’étend sur une...) et de la mer Méditerranée (Méditerranée signifie entre les terres. La mer Méditerranée est une mer intracontinentale presque fermée située entre l'Europe, l'Afrique et l'Asie et qui...) où les u-boot type XXI de taille plus importante étaient à risque pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils étaient si petits qu’ils ne pouvaient transporter que deux torpilles, lesquels devaient être chargées par l’extérieur.

Le premier type XXIII, U-2321, fut lancé de Deutsche Werft à Hambourg, le 17 avril 1944. Ce fut un des six type XXIII qui effectuèrent des patrouilles autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter,...) des îles Britanniques au début de 1945. Quarante-huit suivirent de Deutsche Werft, ainsi que treize de Germaniawerft de Kiel. L’U-4712 fut le dernier à être lancé, le 19 avril 1945.

La première patrouille d’un type XXIII eu lieu vers la fin de la guerre quand l’U-2324 fut mis à l’eau le 19 janvier 1945. L’U-2336, sous le commandement du Kapitänleutnant Klusmeier coula les derniers bateaux de la guerre, le 7 mai, quand il torpilla deux transporteurs britanniques à Firth of Forth.

Aucun des six type XXIII opérationnels — U-2321, U-2322, U-2324, U-2326, U-2329 and U-2336 — ne fut coulé par les navires alliés, mais ils coulèrent ou endommagèrent cinq navires pour un total de 14 601 tonneaux.

Sept type XXIII furent perdus pour diverses raisons :

  • L’U-2323 fut coulé par une mine, le 26 juillet 1944,
  • l’U-2331 fut perdu suite à un accident pendant un entraînement, le 10 octobre 1944,
  • l’U-2338 fut le seul type XXIII coulé par l’ennemi. Un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans...) britannique Beaufighter tua douze membres d’équipage et coula le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du...) au nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est est opposé au sud-ouest.) de Frederika le 4 mai 1945, avant même qu’il ne soit en patrouille,
  • l’U-2342 fut coulé par une mine le 26 décembre 1944,
  • l’U-2344 entra en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) et fut coulé par l’U-2336 le 18 février 1945,
  • l’U-2351 fut détruit en avril 1945 après avoir été endommagé lors d’un bombardement,
  • l’U-2367 entra en collision avec un u-boot non identifié et coula le 5 mai 1945.

Au début de mai 1945, 31 type XXIII furent sabordés par leurs équipages. Vingt se rendirent aux alliés et furent coulés lors de l’opération Deadlight. Seulement trois — l’U-2326 (plus tard sous-marin britannique N-35), l’U-2353 (plus tard sous-marin britannique N-37), et l’U-4706 (plus tard, sous-marin norvégien Knerten) — survécurent à la guerre.

U-2321 - U-2322 - U-2323 - U-2324 - U-2325 - U-2326 - U-2327 - U-2328 - U-2329 - U-2330 - U-2331 - U-2332 - U-2333 - U-2334 - U-2335 - U-2336 - U-2337 - U-2338 - U-2339 - U-2340 - U-2341 - U-2342 - U-2343 - U-2344 - U-2345 - U-2346 - U-2347 - U-2348 - U-2349 - U-2350 - U-2351 - U-2352 - U-2353 - U-2354 - U-2355 - U-2356 - U-2357 - U-2358 - U-2359 - U-2360 - U-2361 - U-2362 - U-2363 - U-2364 - U-2365 - U-2366 - U-2367 - U-2368 - U-2369 - U-2371 - U-4701 - U-4702 - U-4703 - U-4704 - U-4705 - U-4706 - U-4707 - U-4709 - U-4710 - U-4711 - U-4712

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.059 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique