Accident ferroviaire de Hatfield
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Stèle érigée le long des voies de l'East Coast Main Line à la mémoire des victimes de l'accident de Hatfield
Stèle érigée le long des voies de l'East Coast Main Line à la mémoire des victimes de l'accident de Hatfield

L'accident ferroviaire de Hatfield s'est produit le 17 octobre 2000 à Hatfield dans le Hertfordshire (Angleterre). Bien que sa gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) ait été relativement limitée, cet accident eut d'importantes conséquences pour la gestion du réseau ferroviaire (Un réseau ferroviaire est un ensemble de lignes de chemin de fer, de gares et d'installations techniques diverses (atelier, dépôts, triages, embranchements particuliers, chantiers intermodaux...)...) britannique.

Circonstances de l'accident

Un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut être...) Intercity de la compagnie Great North Eastern Railway (Great North Eastern Railway (GNER) est une entreprise ferroviaire britannique, filiale de Sea Containers, qui exploite principalement l'axe de l'East Coast Main...) venait de quitter la Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville...) King's Cross à 12 h 10, heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) locale, à destination de Leeds et roulait à environ 180 km/h quand il dérailla soudainement au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de Hatfield, vers 12 h 24. L'accident fit quatre morts et 70 blessés.

Causes

Une enquête préliminaire détermina qu'un rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement sur des traverses pour...) s'était cassé au passage du train, et que la cause vraisemblable de cette cassure (En minéralogie, la cassure désigne l'aspect de la surface d'un minéral qui, après avoir été soumis à une contrainte, se brise en...) était de fissures microscopiques du rail. Cela conduisit à des mesures de limitation de vitesse (On distingue :) sur une grande partie du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) ferroviaire britannique, perturbant fortement de nombreuses lignes, pendant que les rails étaient minutieusement contrôlés. On constata la présence de fissures similaires à celles qui avaient causé la cassure de Hatfield, avec une fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de...) particulièrement alarmante, sur la plupart des lignes du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...).

Conséquences

En conséquence, Railtrack (Railtrack était une société privée, qui fut propriétaire et gestionnaire du réseau ferroviaire britannique (ex-British Railways) depuis sa privatisation en 1996 jusqu'en 2002. Cette société appartenait à un groupe dénommé...), la société propriétaire et gestionnaire du réseau ferroviaire britannique, déclencha une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu...) générale, et coûteuse, de remplacement des rails défectueux. Ces faits mirent en évidence le sous-investissement dont avait souffert le réseau britannique malgré les bénéfices réalisés par Railtrack. La spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en éloigne de plus en plus, en même temps qu'elle tourne autour.) des coûts qui s'enclencha alors entraîna une série d'événements qui expliquent l'effondrement final de l'entreprise et son remplacement par une société sans but lucratif, Network Rail (Network Rail est une société privée britannique qui est propriétaire du réseau ferroviaire des ex-British Railways (le réseau national britannique) dont elle assure la gestion et l'entretien. Ce réseau comprend...).

Page générée en 0.120 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique