Triumph Spitfire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Triumph Spitfire est une voiture roadster britannique construite de 1962 à 1980. Au cours de cette fabrication, 5 modèles se sont succédé.

Triumph Spitfire MK4
Triumph Spitfire MK4

Spitfire 4 (MK 1)

Spitfire 4 MK 1
Spitfire 4 MK 1

1962 : En octobre, la Triumph Spitfire (La Triumph Spitfire est une voiture roadster britannique construite de 1962 à 1980. Au cours de cette fabrication, 5 modèles se sont succédé.) est présentée à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2...) sous le nom de Spitfire 4 (pour 4 cylindres). Ce véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) reprend les éléments mécaniques de la Triumph Hérald, avec un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail...) de 1147 cm3. Dessinée par le styliste italien Giovanni Michelotti, ce roadster avait fière allure et avait pour but de concurrencer l'Austin Healey Sprite, dans le domaine des petits roadsters économiques. Sa boîte comprend 4 rapports (1re non synchronisée), les clignotants et les veilleuses sont en verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est...) et séparés, la calandre est à 8 barrettes, le + est à la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation...), la planche de bord est peinte de la même couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) que la caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) et le volant est noir à 2 branches. Enfin, la capote est démontable et se met dans la malle.

Spitfire MK 2

1964 : Arrêt de la Spitfire 4 et début de production de la Spitfire Mk2. Elle se distingue de la Spitfire 4 par une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) accrue, un embrayage (L'embrayage est un dispositif d'accouplement temporaire entre un arbre dit moteur et un autre dit récepteur. Du fait de sa transmission par adhérence, il offre une mise en charge progressive de...) à diaphragme, un collecteur d'admission réchauffé par le liquide de refroidissement (Le liquide de refroidissement est un liquide utilisé dans un circuit fermé dans le but d'évacuer des calories créées sous forme de chaleur. Le plus souvent, il s'agit d'eau avec un additif permettant...), un collecteur d'échappement à 4 branches séparées. La calandre comprend 5 barrettes élargie, l'intérieur est un peu plus confortable avec des sièges plus enveloppants, des moquettes bouclées et des panneaux de contre portes entièrement garnis. La planche de bord est entièrement noire et les poignées des portières sont rehaussées.

Spitfire MK 3

Spitsfire MK4
Spitsfire MK4

1967 : Arrêt de la Spitfire Mk2 et début de production de la Spitfire Mk3 en janvier. Elle est dotée d'un moteur de 1300 cm3 qui lui permet d'avoir une puissance importante pour son poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...). Les tous premiers modèles reprendrons la caisse de la mk2 mais le modèle sera rapidement modifié. Le pare-chocs (Le pare-chocs est un élément de la carrosserie d'un véhicule automobile.) avant est rehaussé tandis que ceux à l'arrière sont désormais dénués de butoirs. Les clignotants et veilleuses ronds sont remplacés par des clignotants plus modernes. Il y a des feux de recul à l'arrière, le - est à la masse, elle est également dotée d'une capote complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à...) repliable à arceaux fixes, d'un volant à 3 branches et d'un tableau de bord (Le tableau de bord est l'élément qui indique au conducteur d'un véhicule (automobile, bateau), les paramètres de fonctionnement de celui-ci. Il est le plus souvent situé face au conducteur ou pilote, dans certains...) en bois. En 1970, le modèle sera légèrement modifié (volant, monogrammes, jantes plus larges).

Spitfire MK 4

Spitsfire MK4
Spitsfire MK4

1970 : Début de production de la Spitfire Mk4. Son design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux impératifs d'une...) est totalement revu par Michelotti. La face avant est légèrement modifiée. Le capot ne comporte plus de nervure ( la Nervure d'une feuille la nervure ou veine sur l'aile de l'insecte la Nervure, la partie d'une pièce. ) centrale, ni de joints au sommet des ailes, le cadre de pare-brise (Un pare-brise est une vitre située à l'avant d'un véhicule qui permet de protéger les passagers du vent tout en assurant une bonne visibilité au conducteur.) n'est plus démontable. En fait, c'est surtout la partie arrière qui est revue. Elle adopte désormais un arrière à pan coupé (Un coupé est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon ou quatre comme l'ont fait certains constructeurs américains) et possédant deux, quatre ou cinq...), un pare-chocs d'une seule pièce des feux différents. Le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de bord se retrouve derrière le volant et les sièges sont plus confortables. La suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un...) arrière est modifiée afin d'éviter les variations de carrossage ((Automobile) Angle entre le plan d'une roue et un plan vertical.) et la boîte de vitesses (Une boîte de vitesse est le second maillon de la chaîne de transmission du couple d'un moteur au roues d'un véhicule. La boîte de vitesses propose plusieurs rapports entre la vitesse de rotation de l'arbre moteur et celle des...) est maintenant entièrement synchronisée. Les vitres latérales ne sont plus arrondies, un nouveau hard-top est réalisé. La dynamo (Abréviation de dynamoélectrique, dynamo désigne une machine à courant continu fonctionnant en générateur électrique. Elle a été inventée en Belgique en 1869 par Zénobe Gramme. La dynamo repose sur un principe physique : le...) est remplacée par un alternateur.

Spitfire 1500

1974 : La Spitfire Mk4 est arrêtée en décembre et c'est le début de production de la Spitfire Mk1500. Son moteur est un 1500 cm3 longue course (Se dit d'un moteur à explosion dont la course (le déplacement du piston) est supérieure à l'alésage (le diamètre du cylindre).) qui a la réputation d'être très fragile. Les accessoires chromés sont nettement moins nombreux. Un petit spoiler est ajouté sous le pare-chocs avant et des autocollants spécifiques sont disposés sur le véhicule.

1980 : C'est la fin de la production des Spitfire 1500, peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) avant la disparition de la marque Triumph, en 1984.

Les photos suivantes correspondent au détail d'une Spitfire 1500.

Page générée en 0.228 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique