Effet CREIL - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

L'effet CREIL est le nom donné par ses auteurs à un phénomène physique hypothétique jamais observé expérimentalement d'interaction entre lumière et matière. L'acronyme CREIL signifie Coherent Raman Effect on Incoherent Light, soit " Effet Raman Cohérent agissant sur une Lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) temporellement Incohérente ". L'effet CREIL (L'effet CREIL est le nom donné par ses auteurs à un phénomène physique hypothétique jamais...) a été proposé par deux frères, Jacques et Jean Moret-Bailly, aujourd'hui retraîtés, et n'a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'aucune publication dans des revues scientifiques internationales d'astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer...) à comité de lecture.

Présentation

Selon ses auteurs, l'effet CREIL prédit qu'en présence de deux ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible...) électromagnétiques et dans certaines conditions particulières, la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) peut produire un couplage entre les deux ondes, dont le résultat est un rapprochement des fréquences des deux ondes, la plus élevée diminuant au profit de la plus basse qui augmente. Toujours selon ses auteurs, l'effet CREIL ne prédit pas de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de...) de la lumière, et serait homogène sur tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) le spectre de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...). Il pourrait se manifester même lorsque la quantité de matière (La quantité de matière est une grandeur de comptage d'entités chimiques ou physiques...) est trop faible pour produire une diffusion visible. Aucune de ces affirmations n'a fait l'objet de confirmation expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes...) ou de publication dans des revues scientifiques à comité de lecture. Les travaux de MM. Jean et Jacques Moret-Bailly ont été diffusés sur le site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) de prépublication électronique, arXiv. Ils n'ont pas été repris ou cités par d'autres personnes du milieu académique (voir section Liens externes ci-dessous).

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.132 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique