Contamination radioactive
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La contamination radioactive, c'est lorsqu'un produit radioactif se dépose sur un objet ou un être, ou bien est ingéré ou inhalé par un être. La contamination se distingue de l'irradiation, événement au cours duquel l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par...) ou l'être est soumis à un rayonnement ionisant (Un rayonnement ionisant est un rayonnement qui produit des ionisations dans la matière qu'il traverse. Pour les rayons ionisants, il y a beaucoup d'usages pratiques, mais ces rayons sont aussi dangereux pour...). La contamination est définie légalement comme étant " la présence indésirable à un niveau significatif pour l’hygiène de substances radioactives à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) ou à l’intérieur d’un milieu quelconque ".

Dans le cas d'une irradiation (En physique nucléaire, l'irradiation désigne l'action d'exposer (volontairement ou accidentellement) un organisme, une substance, d'un corps à un flux de rayonnements ionisants :...), il suffit d'isoler ou d'éloigner l'objet ou l'être de la source de rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) pour que l'effet de l'irradiation cesse. Dans le cas de la contamination, l'objet ou l'être est en contact permanent avec la source radioactive qui produit une irradiation continue et durable tant que l'on n'a pas éliminé d'une manière ou d'une autre la contamination. On fait la difference entre contamination fixée et contamination labile. Dans le cas d'une inhalation ou d'une ingestion, il y a irradiation interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...), à l'intérieur du corps; Ainsi localisée, cette contamination devient beaucoup plus difficile à éliminer. Si la source de rayonnemennt ingérée ou inhalée est suffisamment forte, l'être contaminée peut devenir lui-même une source de rayonnements.

La contamination peut se propager dans la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) alimentaire : un être devient contaminé lorsqu'il ingère un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On...) ou une plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes....) contaminée.

Effet de la contamination sur la vie (La vie est le nom donné :)

Le principal effet de la contamination est celui de l'irradiation induite par le produit radioactif ; voir l'article Radiation.

Il ne faut pas non plus oublier qu'un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de produits radioactifs présentent, en plus de leur radiotoxicité, une toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une substance à provoquer des effets néfastes et mauvais pour la...) chimique. Cette dernière peut d'ailleurs constituer le risque le plus important(cas des actinides, uranium (L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. C'est un élément naturel assez fréquent : plus abondant que l'argent, autant que le...), plutonium (Le plutonium est un métal lourd de symbole chimique Pu et de numéro atomique 94, très dense — approximativement 1,74 fois plus lourd que le...), ...)

Lutte contre la contamination

En cas d'accident nucléaire (Un accident nucléaire, ou accident radiologique, est un événement qui risque d’entraîner une émission de matières radioactives ou un niveau de radioactivité susceptible de porter...), la première action pour éviter la contaminaion est le confinement. L'ordre de confinement est donné par les autorités, en France sous la forme d'une sirène (réseau national d'alerte "RNA"). Le confinement consiste à s'enfermer dans un local (domicile, lieu public, entreprise, école...) et à en boucher les ouvertures, et à s'abstenir de toute ingestion (ne pas boire, ne pas manger) en attendant les consignes, données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) en général par radio.

Une action aidant à prévenir la contamination d'un être consiste à saturer l'organisme d'une substance voisine de la substance radioactive contaminante, mais n'en contenant que des isotopes stables. Ces isotopes occupent tous les sites disponibles où ils peuvent se fixer, diminuant les risques pour la susbtance radioactive de le faire. On recommande ainsi aux populations exposées à d'éventuels risques d'exposition à de l'iode (L'iode est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole I et de numéro atomique 53.) radioactif d'absorber dès le début de l'alerte des sels d'iode stables.

Dans les entreprises ou les professions à risques, les personnels disposent d'équipements adaptés : vêtements jetables, gants, masques et si besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires...) (en cas de risque d'inhalation) appareils respiratoires isolants (ARI), voire combinaison (Une combinaison peut être :) étanche dite " NRBC " (nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique). ( voir aussi Abri anti-atomique )

Une fois la contamination survenue, les principales mesures sont l'isolement, pour éviter de disséminer la contamination et d'irradier d'autres êtres, et le nettoyage (douche) pour enlever le produit contaminant déposé à l'extérieur. Il faut aussi distribuer de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et de la nourriture saine aux populations.

Page générée en 0.066 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique