Cyclades (réseau)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Cyclades était un projet expérimental français ayant pour but de créer un réseau global de télécommunication utilisant la commutation de paquets. Créé en 1971, il fut abandonné en 1978.

Genèse

En 1970, suite à la visite d'une délégation française chez BBN aux États-Unis, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) ARPANET (Arpanet, acronyme anglais de Advanced Research Projects Agency Network, est le premier réseau à transfert de paquets développé aux États-Unis par la DARPA,...), ancêtre d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la...), est connu en France. Cela déclenche un renouveau d'intérêt pour la notion de réseau informatique (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un...) partagé. Jusqu'à présent existaient seulement des réseaux dédiés (agence Havas, agence AFP, groupe Drouot) privés et onéreux, car à base de lignes louées à temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) plein, au lieu d'être partagées (en débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.) comme en coût) entre acteurs économiques. Le projet Cyclades en fut la conséquence.

Deux concurrents

Cyclades faisait le choix technique de transmettre ses paquets indépendamment les uns des autres (ce qui ne garantissait pas leur ordre d'arrivée) et de les réassembler au point (Graphie) de destination.

Un autre réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit...) qui sera développé parallèlement et au départ par les Postes et Télécommunications, Transpac (Transpac a été une filiale de l'opérateur français France Télécom, dans le domaine de l'intégration de systèmes réseaux pour les entreprises. Cette filiale avait pour but de gérer le réseau X.25 de France Télécom dans les...), fait un choix plus conservateur : on choisit certes pour chemin celui qui est censé assurer le meilleur débit au moment de la connexion (même si ce n'est pas le plus court), mais celui-ci reste figé jusqu'à la fin de celle-ci; il n'y a donc pas besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les...) de réassemblage, mais le réseau est utilisé avec une moins bonne granularité : la connexion au lieu du paquet.

Avantages obtenus en contrepartie :

  • moins de développement logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) (Transpac sera opérationnel rapidement)
  • une infrastructure de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) plus légère (il n'est pas très grave que la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) du meilleur chemin prenne un peu de temps si on la fait une fois par connexion et non par paquet

Inconvénients additionnels :

  • un nœud ne peut guère se permettre de lâcher une fois la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou...) établie. Elle serait alors perdue et à recommencer entièrement.

Pour schématiser grossièrement,

  • Transpac adopte une approche qui semble bien adaptée aux transferts de fichiers, et à des traitements de type batch (peu d'interactivité); il n'en sera pas moins utilisé ensuite par le Minitel (Le Minitel est une technologie de communication télématique développée par la DGT (Ministère des Postes et Télécommunications) et utilisée en France, essentiellement dans les...) et des terminaux ASCII, mais au prix fort (64 octets par caractère transmis !).
  • Cyclades propose une plus grande souplesse et une plus grande possibilité d'interactivité (L'interactivité est une activité nécessitant la coopération de plusieurs êtres ou systèmes, naturels ou artificiels qui agissent en...) au prix d'une complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par Henri Atlan), en sociologie, en...) plus grande.

Mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) de Cyclades

La première démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment...) de Cyclades a eu lieu en 1972. Le réseau fut opérationnel en 1974 mais le financement du projet a été arrêté en 1978 suite à des choix politiques. En effet, celui-ci entrait (L'entrait (ou tirant) - terme de charpente - est un élément de la ferme. C'est une pièce de bois horizontale servant à réunir les...) en concurrence avec Transpac. Le réseau Minitel passa donc par ce dernier, sans d'ailleurs que cela ne change quoi que ce soit pour ses utilisateurs en termes de fonctionnalités.

Un argumentaire inattendu

Il est en revanche surprenant de constater que dans les rapports remis à Hugues de l'Estoile et François Polge de Combret figuraient des indications présentant le fait que les paquets Cyclades arrivent en ordre quelconque (ce qui était parfaitement prévu) comme un " vice de conception " du système. Ceux de Transpac arrivant par construction même dans l'ordre de leur émission, ce système fut préféré. S'il est exact que cela permit de simplifier les points d'accès au réseau (points d'assemblage et désassemblage (Le désassemblage est l'action inverse de l'assemblage. Cette opération va, grâçe à un désassembleur, essayer de convertir un fichier binaire en code assembleur. Mais cette tâche n'est...) PAD', ou points d'accès vidéotex PAVi) en les dotant de moins de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) — très onéreuse à l'époque — le taux d'utilisation des lignes ne s'en trouvait en revanche pas amélioré, amenant à dépenser en cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente sur...) ce qu'on économisait en silicium (Le silicium est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Si et de numéro atomique 14.). L'évolution des coûts respectifs de chacun de ces deux ingrédients révèlera après coup ce choix malheureux sur le moyen terme.

Le choix à la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est...) de 2004

Aujourd'hui (2004), avec les baisses des coûts de lignes dues à la fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions...) - bien plus rapides (-80% par an sur 1995-2005) que celle des composants silicium (-40% par an)-, les avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse...) sont en revanche partagés.

L'infrastructure de Transpac a par ailleurs changé depuis cette époque, ce dernier réseau utilisant en interne du relais de trames (Le relayage de trames (ou FR, pour l'anglais Frame Relay) est un protocole à commutation de paquets situé au niveau de la couche de liaison (niveau 2) du modèle OSI, utilisé pour les échanges intersite (WAN).) demandant bien moins de contrôles intermédiaires (car la fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée dans le cahier des charges.) des lignes a elle aussi nettement augmenté) et n'ayant conservé le X. 25 que pour ses interfaces chez ses clients.

Protagonistes

Cyclades a été conçu et dirigé par Louis Pouzin (Louis Pouzin (né en 1931 à Chantenay-Saint-Imbert, Nièvre, France) est un ingénieur français en informatique. Il a été diplômé de Polytechnique en 1950.). Ce projet a mis en œuvre plusieurs techniques reprises peu après par Internet.

Les décideurs et préparateurs de cette décision ont été, outre Hugues de l'Estoile et François Polge de Combret, Jean-Claude Pelissolo et Michel d'Ornano.

Page générée en 0.126 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique