Vidéotex - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le Vidéotex est un service de télécommunications permettant l'envoi de pages composées de textes et de graphismes simples à un utilisateur en réponse à une requête de ce dernier (interactivité). Ces pages sont destinées à être visualisées sur un écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur...) cathodique, par exemple sur une télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par abus...) ou tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autre écran au format de la télévision . Le Minitel (Le Minitel est une technologie de communication télématique développée par la DGT (Ministère des Postes et Télécommunications) et utilisée en France, essentiellement dans les années 1980 et 1990.) français est le terminal (Le Terminal (The Terminal) est un film américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2004.) adapté à ce service. Le nom du terminal a fini par être utilisé, dans le langage courant, comme nom générique du service et est donc en français devenu synonyme de Vidéotex (Le Vidéotex est un service de télécommunications permettant l'envoi de pages composées de textes et de graphismes simples à un utilisateur en réponse à une...). Le service utilise une norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce terme...) de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications,...) basée sur une syntaxe de description des pages. Le service Télétel (Télétel est le nom du réseau informatique français utilisé par le Minitel.) (ou Minitel) utilise la norme Antiope (Option 2 de la norme internationale T.100)

Le service est généralement rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D...) par un système comportant des terminaux de type écran-clavier connectés par le réseau téléphonique commuté (Le réseau téléphonique commuté (ou RTC) est le réseau du téléphone (fixe et mobile), dans lequel un poste d'abonné est relié à un central téléphonique par une paire de fils alimenté en batterie centrale. Les centraux sont...) à un point (Graphie) d'accès spécifique assurant la connexion à un serveur au travers d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on...) de transmission de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) (en France le réseau Transpac (Transpac a été une filiale de l'opérateur français France Télécom, dans le domaine de l'intégration de systèmes réseaux pour les entreprises....) de commutation de données par paquets) vers des serveurs, voire vers des terminaux pairs. Seul le service Télétel (aussi appelé Minitel, du nom du terminal), basé sur une option de consommation à la demande permise par l'utilisation de Points d'Accès Videotex intégrés comme autocommutateurs dans le réseau téléphonique commuté, a connu une exploitation commerciale d'une durée significative. Les services britanniques (Prestel), Allemands (Bildschirmtext), Canadien (Télidon) et Japonais (Captain), tous basés sur un système d'abonnement, n'ont pas connu de succès commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) et ont été arrêtés peu après la fin des phases d'expérimentation (L'expérimentation est une méthode scientifique qui consiste à tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse et à obtenir des données quantitatives permettant de l'affiner. Elle est pratiquée par...). Néanmoins, le système Viewdata (dont Prestel était la marque commerciale) continue d'être utilisé par les agences de voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle...) au Royaume-Uni.

Historique de la Norme

La première norme technique mondiale du Vidéotex est la Recommandation (Les industries ne fonctionnent pas correctement sans normes garantissant l'interopérabilité, des organismes crées pour, promulguent des recommandations, qui si elles sont suivies deviennent des normes ou des standards....) T.100 du CCITT, ancêtre de l'UIT-T. Cette norme regroupe les caractéristiques des quatre systèmes exploités en 1980, date d'adoption de cette norme :

  • Système Viewdata, utilisée au Royaume-Uni pour le service Prestel
  • Système ANTIOPE (Acquisition Numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par...) et Télévisualisation d'Images Organisées en Pages d'Écriture) utilisé en France pour les services Télétel et Annuaire (Un annuaire est une publication (imprimée ou électronique) mise à jour chaque année qui regroupe des informations (nom, adresse, coordonnées, etc.) sur les membres d’une association, d'une entreprise ou d'un organisme...) Électronique (le nom du terminal, le Minitel a fini par devenir le nom commun à ces services).
  • Le système NAPLPS (North American Presentation-Level-Protocol Syntax (NAPLPS) est un protocole utilisé pour transmettre du texte et des images au format ASCII sur les réseaux bas-débit (dont le...) (North-American Presentation Level Protocol Syntax), utilisé au Canada pour le service Télidon
  • Le système CAPTAIN (Characters and Pattern Telephone Access Information Network), utilisé au Japon pour le service éponyme de NTT

Au même moment, la norme internationale Recommandation F.300 du CCITT définit les règles d'exploitation et les caractéristiques du service lui même. Elle a été en vigueur jusqu'en 2004, la France étant la seule a maintenir encore le service.

Une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) norme internationale, adoptée par le CCITT en 1984 définit un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de fonctions de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) du réseau correspondant approximativement aux fonctions du Point d'accès Vidéotex.

La première norme européenne (T/CD 06-01), adoptée en Mai 1981 par la CEPT (Conférence Européenne des administrations des Postes et Télécommunications) regroupe les deux versions européennes de T.100 et y ajoute des fonctions techniques provenant de propositions allemandes (Bilschirmtext) et suédoises. Elle a été mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien « à niveau », un outil informatique, un service ou une prestation en...) régulièrement jusqu'en 1988 et est actuellement maintenue et publiée comme norme européenne de télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le...) par l'ETSI sous le titre "ETS 300 072 Syntaxe de données de la couche de présentation du Vidéotex". Ses dernières versions incluent le vidéotex photographique (utilisation de la norme JPEG), et la transmission de formes de caractères (DRCS ou jeux de caractères dynamiquement redéfinissables). Les normes européennes successives ont été :

  • T/TE 06-02 (ETS 300 073) en mai 1988 : Mode géométrique de la syntaxe de données de la couche présentation du Vidéotex
  • T/TE 06-03 (ETS 300 074) en mai 1988 : Syntaxe pour le transfert transparent de données (destinée au téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données, images, sons, vidéos — d’un ordinateur à un autre via...) de logiciels et d'autres formes de données)
  • T/TE 06-04 (ETS 300 075) : Données retraitables pour le Vidéotex (qu'on peut assimiler à des informations de scripts actifs dans le terminal)

et enfin

  • T/TE 06-05 (ETS 300 076) : Identificateur (En programmation informatique, les identificateurs sont des mots qui sont reconnus par le compilateur ou l'interpréteur et qui permettent, telles des étiquettes, de désigner des concepts du langage de programmation : des variables, des...) des capacités du terminal de Videotex (TFI)
Page générée en 0.192 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique