Accumulateur hydraulique - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un accumulateur hydraulique, ou accumulateur de pression hydraulique, est un réservoir sous pression de gaz pouvant contenir un volume variable d'eau sous pression, utilisé pour fournir un débit important pendant un temps assez court.

Un tel appareil est dit accumulateur oléohydraulique lorsqu'il est inclus dans des circuits " hydrauliques " fonctionnant avec de l'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent...) (spéciale pour l'hydraulique). Le gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni...) sous pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) est alors de l'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2, constituant...). L'énergie stockée dans un tel appareil est donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) par la formule :

E = P.V (avec E : Énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) en Joule, P  : Pression en Pascal et V : Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) en m³). La pression est en valeur absolue (Un nombre réel est constitué de deux parties: un signe + ou - et une valeur absolue.).

En fonction de l'utilisation, stockage d'énergie ou amortisseur (Un amortisseur est un système destiné à limiter voire supprimer les oscillations d'un objet ou à isoler un objet de vibrations par dissipation...) de pulsation, on utilisera les lois de comportement suivantes :

  • Isotherme : Les échanges de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) sont possibles. Dans ce cas l'accumulateur est utilisé en réserve d'énergie.
  • Adiabatique : La décharge et la recharge de l'accumulateur sont rapides et les échanges de chaleur sont difficiles. Dans ce cas la formule de calcul utilisée est : E = P.Vγ avec γ = 1,4 pour l'azote.

La séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs...) entre le gaz et le fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu compressibles. Dans certaines...) est réalisée soit par une membrane élastomère soit par un piston. Avec de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), on utilise de l'air comprimé (L'air comprimé est de l'air ambiant, mis sous pression avec un compresseur, le plus souvent aux alentours de 10 bars mais parfois jusque 300 bars.) sans séparateur. Il est dans ce cas indispensable de surveiller le niveau dans le réservoir.

Voir aussi : Batterie oléo-pneumatique

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.149 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique