Vitesse orbitale
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La vitesse orbitale d'un corps céleste, le plus souvent une planète, un satellite naturel, un satellite artificiel ou une étoile binaire, est la vitesse à laquelle il orbite autour du barycentre d'un système à deux corps, soit donc le plus souvent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) d'un corps plus massif (Le mot massif peut être employé comme :). L'expression peut être employée pour désigner la vitesse orbitale (La vitesse orbitale d'un corps céleste, le plus souvent une planète, un satellite naturel, un satellite artificiel ou une étoile binaire, est la vitesse à laquelle il orbite autour du barycentre d'un système à deux corps, soit donc le...) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) du corps le long de son orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) ou la vitesse (On distingue :) orbitale instantanée, en un point (Graphie) précis de cette orbite.

La vitesse orbitale instantanée peut être determinée par la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La...) loi de Kepler, à savoir qu'en une durée déterminée, le segment de droite reliant le barycentre (Le barycentre est un point mathématique (géométrie analytique) construit à partir d'un ensemble d'autres. Il correspond) au corps décrit une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) constante, quelle que soit la portion de l'orbite que le corps parcourt pendant cette durée. En conséquence, le corps va plus vite près de son périastre que de son apoastre.

La vitesse orbitale moyenne est déterminée soit en connaissant sa période orbitale (En astronomie, la période orbitale désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour effectuer une orbite complète. Par exemple, la Terre a une...) et le demi-grand axe de son orbite, soit à partir des masses des deux corps et du demi-grand axe :

v_o = {2 \pi a \over T}
v_o = \sqrt{M G \over r}

vo est la vitesse orbitale moyenne, a est la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de...) du demi-grand axe, T la période orbitale, M la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) du corps autour duquel orbite celui dont on veut calculer la vitesse et G la constante gravitationnelle. Il faut noter cependant que ceci n'est qu'une approximation (Une approximation est une représentation grossière c'est-à-dire manquant de précision et d'exactitude, de quelque chose, mais encore assez significative pour être utile. Bien qu'une approximation...) qui est vérifiée quand la masse du corps orbitant est considérablement plus faible que celle du corps central.

Dans le cas où la masse du corps orbitant n'est pas négligeable devant celle de l'autre corps,

v_o = \sqrt{m_2^2 G \over (m_1 + m_2) r}

m1 est ici la masse du corps considéré, m2 celle de l'autre corps et r le rayon entre les deux corps. Il s'agit néanmoins là du cas particulier où les orbites des deux corps sont circulaires et non elliptiques.

Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique