Objectif (but)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un objectif est un résultat que l'on veut atteindre.

Définition d'un objectif

Selon la PNL[1], un objectif répond à plusieurs critères dont en voici six qui se regroupent sous l'acronyme SMARTÉ :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Applicable
  • Réaliste
  • Temporel
  • Écologique

Spécifique

L'énoncé d'un objectif doit être formulé de manière spécifique, c'est-à-dire

  • sans ambiguïté
  • avec précision

afin d'aboutir à un but unique.

Aussi, cet énoncé devra être formulé sans négation, sans tournures du type : "...il ne doit pas...", mais plutôt au positif :

  • "...il doit..."
  • "...il devrait..."

Cette formulation (La formulation est une activité industrielle consistant à fabriquer des produits homogènes, stables et possédant des propriétés spécifiques, en mélangeant...) précise et positive permet d'éviter les fausses routes et de rester concentré sur l'essentiel, l'objectif.

Mesurable

Les actes produits dans le cadre de la complétion d'un objectif doivent être mesurables, donc basés sur des faits concrets qui donnent une indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit ou oral.) de la distance qui reste à parcourir jusqu'à l'objectif.

Cette métrique peut être complexe et nécessiter des outils comme dans l'exemple des métriques logicielles, ou binaire : le but a été atteint ou il ne l'est pas. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) dépend de la complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par Henri Atlan), en sociologie, en informatique ou...) de ce que l'on mesure : MESURER C'EST CONTRÔLER !

Un autre façon de décrire cette mesurabilité est de parler en terme de testabilité. Il est souvent plus facile de dégager des conditions et des critères de tests que des éléments quantifiables.

Ce type d'information peut permettre d'avoir du courage dans les moments les plus difficiles.

Applicable

L'objectif doit se rapporter à un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de l'analyse...) spécifique. On ne peut pas parler d'une étude sur les Otaries d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et...) Australe alors que l'on doit mener à bien un module Lunaire (Le module lunaire ou Lunar Excursion Module (LEM) ou Lunar Module(LM) ou alunisseur, est un engin utilisé pour se poser sur la Lune lors des missions Apollo 11 à 17 entre 1969 et 1972 qui virent...).

Réaliste

Tout objectif déraisonable n'est qu'un rêve : si l'on décide de construire une fusée (Fusée peut faire référence à :) spatiale habitable avec ses copains, soit on est Rockefeller, soit on est un doux réveur.

Savoir qu'un objectif est atteignable permet de pouvoir se donner les moyens de réussir.

Temporel

Tout objectif doit répondre à des critères limites en terme

  • de délais,
  • de date,
  • ou de quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe...).

Ces limites permettent de ne pas dépenser plus d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) que nécessaire ; mais aussi, imposer une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) qui en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) normal augmente la productivité.

Écologique

On entend par écologie l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) de facteurs qui prennent soin à ne pas porter atteinte aux personnes impliquées dans cet objectif. Le principal intérêt de ce critère est d'éviter

  • les cas de conscience
  • les actes que la morale peuvent réprouver
  • les souffrances

Ainsi, on laisse les individus libres de pouvoir pleinement se réaliser afin qu'ils donnent le meilleurs d'eux-mêmes.

Objectifs et Projets

Cycle de vie (La vie est le nom donné :) d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...)

Avec le Besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...) et le Produit, ce sont des notions qui sont en fait voisines l'une de l'autre :

  1. Toute Entreprise vit et évolue au travers de ses besoins. Une Entreprise qui n'a aucun besoin ne peut pas exister ou est sur le déclin.
  2. Si le besoin est réel et avéré, un objectif est fixé.
  3. Une fois que le besoin est dans un contexte favorable, des moyens sont réunis et donnent lieu à un Projet afin de concrétiser le besoin initial.
  4. Finalement, le projet terminé, le produit est alors mis en circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.).

Sachant que l'interêt de tout produit subit une loi proche d'une Courbe (En géométrie, le mot courbe, ou ligne courbe désigne certains sous-ensembles du plan, de l'espace usuels. Par exemple, les droites, les segments, les lignes...) de Gauss[2], l'Entreprise se devra pour survivre d'identifier un nouveau besoin et recommencer le cycle.

Transfert du besoin

Lorsqu'un projet est trop important pour une seule personne, cette dernière va devoir trouver des partenaires qui lui permettront de rendre ce projet réalisable. Pour se faire, le phénomène qui prendra place sera l'adoption du besoin par cette autre personne. Sans ce transfert, il n'y a pas de motivation (La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement dans une action ou expérience. Elle en détermine le déclenchement dans une...) et les chances de succès sont donc amoindries.

Le résultat du transfert de besoin est la Motivation.

Notes

  1. (fr) Henri-Pierre MADERS, Conduire une équipe projet, éditions d'Organisation (Une organisation est), Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...), 2000. ISBN : 2.7081.2456.0 (page 109)
  2. (fr) Philip KOTLER et Bernard DUBOIS, Marketing Management, Publi Union, Paris, 1994. ISBN : 2.85790.092.9 (page 361)
Page générée en 0.171 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique