Module lunaire - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Grumman Apollo LM

Apollo LM
Description
Rôle Atterrissage lunaire
Equipage 2 : commandant, pilote du LM
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...)
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 6,37 m
Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre...) 4,27 m
empattement 9,07 m
Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension...) 6,65 m³
Masses
module d'ascension 4 547 kg
module de descente 10 149 kg
Total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un...) 14 696 kg
moteurs
LM RCS (N2O4/UDMH) x 16: 441 N
moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique,...) d'ascension
(N2O4/Aerozine 50) x 1:
15,6 kN
moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) de descente
(N2O4/Aerozine 50) x 1:
44.40 kN
Performances
Autonomie 72 hrs
Apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê :...) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.) 160 km
Perigée lunaire surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...)
delta v 4 690 m/s
Diagramme (Un diagramme est une représentation visuelle simplifiée et structurée des concepts, des idées,...) du LM Apollo

diagramme du LM
Grumman (La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace...) Apollo LM

Le module lunaire (Le module lunaire ou Lunar Excursion Module (LEM) ou Lunar Module(LM) ou alunisseur, est un engin...) ou Lunar Excursion Module (LEM) ou Lunar Module(LM) ou alunisseur, est un engin utilisé pour se poser sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...) lors des missions Apollo 11 (Apollo 11 est la première mission spatiale à avoir conduit un homme sur la Lune. C'est la...) à 17 entre 1969 et 1972 qui virent débarquer des hommes sur la Lune. A noter que la mission Apollo 13 (Apollo 13 (11 avril 1970, 13h13 CST - 17 avril 1970) est une mission lunaire habitée du...) fut un échec et le LEM servit de "canot (Un canot est un petit bateau non ponté manœuvré à la rame, à l'aviron, à la godille, à...) de sauvetage".

L'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) translunaire ou translunar injection (TLI) correspondant au voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel...) translunaire est réalisée avec un vaisseau nommé Saturn IV B, composé du dernier étage de la fusée (Fusée peut faire référence à :) Saturn V (Saturn V est la fusée spatiale qui a été utilisée par la NASA pour les...). Saturn IV B est composé du module de commande (Le module de commande est le centre vital des missions Apollo.) (là où se trouvent les trois astronautes), du module de service (Le module de service, appelé aussi plate-forme ou "bus" dans le jargon spatial rassemble les...) et d'une dernière partie contenant le LEM. L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) module de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un...) + module de service est nommé le CSM (Command and service module).

Une fois lancé vers la Lune, le module de commande et le module de service se séparent de la partie contenant le LEM. La manœuvre de transposition peut alors commencer.

La manœuvre de transposition consiste à séparer le module de commande et le module de service de l'ensemble, à faire une manœuvre de retournement pour aller " capturer " le LEM et établir la jonction (La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille") avec le module de commande et de service. Lorsque le LEM est capturé par le CSM, l'ensemble poursuit sa course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) pour se mettre en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) lunaire.

Lors de la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...) de séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque...) pour se poser, le LEM se sépare du CSM et se pose sur la Lune. Deux astronautes peuvent prendre place à l'intérieur du LEM (en position debout, pas de sièges pour économiser le poids).

Lors de la phase de remontée, une partie du LEM (partie basse) reste sur la Lune et sert de plate-forme de lancement et l'autre partie quitte la Lune avec les deux astronautes à bord. Un rendez-vous est alors effectué entre le CSM (piloté par le troisième membre d'équipage, le seul de la mission à ne pas aller sur la Lune) et le LEM en orbite lunaire. Le LEM est éjecté peu après. Reste alors le module de commande et de service pour faire le retour vers la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...). À l'approche de l'orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite...), le module de service est éjecté et seul le module de commande (protégé par le bouclier ("Le Bouclier" était une association créée par Bernard Valadon pour lutter contre la...) thermique) effectue la rentrée dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) et amerrit à l'aide de trois grands parachutes permettant de freiner la chute.

Le LEM était construit par la firme Grumman (aujourd'hui fusionnée avec Northrop) dans son usine de Bethpage à Long Island (état de New York).

Six exemplaires de LEM alunirent, avec, à chaque fois, deux astronautes différents à bord, permettant, ainsi à 12 hommes de fouler le sol lunaire. Il n'y eut aucun échec (hormis Apollo 13 dont les astronautes ne posèrent pas le pied sur la Lune, mais purent revenir sains et saufs sur Terre).

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.318 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique