Daniel Libeskind - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
L'Imperial War Museum à Manchester, Royaume-Uni
L'Imperial War Museum à Manchester, Royaume-Uni

Daniel Libeskind (né en 1946 à ?ód?, Pologne) est un architecte américain (il a été naturalisé en 1965). Ses parents étaient des juifs polonais, survivants de l'Holocauste. Après avoir étudié la musique en Israël, Libeskind part aux États-Unis où il étudie à la Bronx High School of Science jusqu'en 1965 puis s'intéresse de plus près à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) à la Cooper Union School de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200...). Il complète ses études d'architecture par deux années passées à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) d'Essex (Royaume-Uni).

En 1985, Libeskind gagne le premier prix Leone di Petra à la Biennale de Venise. En 1988, il participe à l'exposition d'architectes déconstructivistes à New York au Museum of Modern Art. Puis, de 1989 à 1998, il s'occupe de la réalisation du Musée Juif de Berlin. Ce musée n'est pas seulement un local mais lui-même un élément de l'exposition. Son architecture très particulière répond au but de l'existence du musée. Libeskind a, par exemple, tracera notamment dans le bâtiment ce qu'il appellera la ligne du vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.), composée de six vides traversant le musée sur toute sa hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.), afin de symboliser l'absence dans l'histoire allemande (représentée par le Blitz) des personnes disparues pendant la Shoah. Ce bâtiment est chargé de symbolisme.

Le musée juif à Berlin
Le musée juif à Berlin

Daniel Libeskind (Daniel Libeskind (né en 1946 à ?ód?, Pologne) est un architecte américain (il a été naturalisé en 1965). Ses parents étaient des juifs polonais, survivants de l'Holocauste....) fonde sa propre société : le Studio Daniel Libeskind basée à Berlin. Il enseigne depuis 1994 à l'Université de Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est le chef-lieu du comté portant...) (Californie) mais a enseigné aussi dans d'autres universités à travers le monde (Le mot monde peut désigner :) entier. Il s'occupe de différents projets dont certains encore en rapport avec le judaïsme et la Shoah (musée juif de San Francisco, centre de la Shoah à Manchester).

Daniel Libeskind a été retenu pour la reconstruction du World Trade Center () à New York. Son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) veut à la fois rappeler la tragédie du 11 septembre mais aussi donner espoir. Le souvenir et le devoir de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) seront symbolisés par la préservation de " Ground Zero " en sous-sol (les Memory Foundations) tandis que l'espoir en l'avenir sera représenté par une tour en flèche (Freedom Tower) qui devrait atteindre plus de 541 mètres de hauteur (ce serait alors la plus haute tour habitée au monde). Autre point (Graphie) remarquable et hautement symbolique du projet : tous les ans, le 11 septembre, le site sera éclairé par le soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...) sans aucune ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se réfléchit cette...) de 8h46 (premier crash) à 10h28 (effondrement de la deuxième tour).

Principales réalisations

  • 1998 - Musée Juif de Berlin Photos
  • 2002 - Imperial War Museum North, Manchester, Royaume-Uni, Photos
  • La maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un...) de Felix Nussbaum (Felix-Nussbaum-Haus) à Osnabrück en Allemagne, un musée dédié à la vie (La vie est le nom donné :) et l'œuvre du peintre Felix Nussbaum
  • L'extension en spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en éloigne de plus en plus, en même temps qu'elle tourne autour.) du Victoria and Albert Museum à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains,...) dont la construction a été annulée en 2004 pour manque de fonds
  • 2006 - Extension du Royal Ontario museum à Toronto
  • 2007 : Daniel Libeskind a dessiné les plans d'un nouveau centre commercial (Un centre commercial ou centre d'achat (parfois désigné par l'anglicisme shopping centre, notamment en Belgique) est un bâtiment qui comprend, sous un même toit, un ensemble de commerces de détail logés...) de 46 000 mètres carrés[1] à Las Vegas, dans le nouveau complexe du City Center.
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.158 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique