UH-60 Black Hawk
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Silhouette d'un hélicoptère   UH-60 Black Hawk
Un UH-60 Black Hawk en Irak
Un UH-60 Black Hawk en Irak

Le UH-60 Black Hawk (Le UH-60 Black Hawk est un hélicoptère utilitaire moyen de l'armée américaine. Conçu par Sikorsky Aircraft Corporation pour remplacer le UH-1 Huey qui devenait obsolète, ce...) est un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) utilitaire (Le mot utilitaire peut désigner :) moyen de l'armée américaine. Conçu par Sikorsky Aircraft Corporation (Sikorsky est un constructeur américain d'avions et d'hélicoptères. La société a été fondée en 1923 par l'ingérieur aéronautique américain d'origine ukrainienne Igor Sikorsky, qui a conçu le...) pour remplacer le UH-1 Huey (Le Bell UH-1 Iroquois, surnommé « Huey », est un hélicoptère américain, dont le prototype effectua son premier vol le 22 octobre 1956. Il connut un important...) qui devenait obsolète, ce nouvel hélicoptère effectua son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage...) en 1974 et fut admit au service actif en 1979. Le remplacement du Huey par le Black Hawk ne se fit pas nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) pour nombre à cause du prix élevé de l'appareil ; les unités les plus importantes étant celles prioritairement dotées de cette nouvelle machine.

La présence de deux grandes portes coulissantes des deux cotés du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage (pour la...) permettent un chargement/déchargement rapide de l'appareil. Malgré son coût élevé, le Black Hawk est un bon hélicoptère tactique qui possède d'excellentes qualités de vol et une bonne maniabilité (La maniabilité désigne la plus ou moins bonne aptitude d'un véhicule terrestre, naval ou aérien à réagir aux sollicitations de son conducteur ou pilote pour...).

Versions

L'UH-60 a été dérivé en un très grand nombre de versions, que ce soient pour les forces armées des États-Unis ou pour des clients militaires ou civils, américains ou étrangers.

  • UH-60A Black Hawk : première version, destiné à des tâches utilitaires (transport tactique) construite à l'origine pour l'US Army ; les versions ayant le suffixe "A" sont équipées de turbines T700-GE-700 de 1543 ch
    • UH-60Aspecial operations aircraft " : UH-60A utilisés par le 160th Special Operations Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces...) Regiment (Airborne) [160th SOAR (A)], équipés de réservoirs supplémentaires et d'un système de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) amélioré
  • MH-60A Black Hawk (" Velcro Hawk ") : dérivé du UH-60A " special operations aircraft " équipé d'une perche de ravitaillement en vol, d'une tourelle avec un FLIR et de miniguns remplaçant les M60. Surnommé " Velcro Hawk " car la plupart de ces équipements ont été rajoutés après la sortie d'usine des machines. Utilisé par le 160th SOAR (A).
  • SH-60B Seahawk : version embarquée sur petits navires (frégates, destroyers et croiseurs) et chargée de la lutte anti-sous-marine, destinée à l'US Navy
  • VH-60D Nighthawk : version de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies...) VIP, utilisée par la flotte présidentielle
  • SH-60F Seahawk : version très proche du SH-60B, mais destinée à être embarquée sur porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne...).
  • HH-60G Pave Hawk : version des unités CSAR de l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...)
  • MH-60G Pave Hawk : version des forces spéciales de l'US Air Force, quasi-identique au HH-60G
  • HH-60H Seahawk (" Rescue Hawk ") : dérivé du SH-60B destiné aux missions CSAR (recherche et sauvetage de pilotes tombés en territore ennemi) et NSW (Naval Special Warfare, terme désignant les opérations spéciales dans l'US Navy).
  • HH-60J Jayhawk : version de sauvetage utilisée par l'US Coast Guard
  • MH-60K Black Hawk : version spécialement construite pour le 160th SOAR (A), équipée d'un radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie....) de suivi de terrain très perfectionné dont la mise au point (Graphie) et l'intégration dans la cellule du Black Hawk a pris huit ans de mise au point
  • UH-60L Black Hawk : les versions avec un suffixe "L" sont équipées de moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) T-700-GE-701C et de parties dynamiques améliorées. Le UH-60L est la version de transport utilitaire ; une partie de la flotte d'UH-60A de l'US Army a été transformée en UH-60L
  • MH-60L Black Hawk : version construite pour le 160th SOAR (A) comme appareil d'intérim en attendant le MH-60K.
    • MH-60 " C3 " (Command, control, communications) : MH-60L modifié en interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une...) au 160th SOAR (A) pour servir de poste de commandement volant pour les opérations du régiment, équipé de six écrans en cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un...) pouvant afficher des cartes numériques, onze radios (A supprimer) avec diverses fréquences
    • MH-60 IDAP (Integrated Defensive Action Penetrator, souvent traduit en Direct Action Penetrator ou DAP, et souvent appelé à tort AH-60L) : MH-60L/K équipés d'ailes pour l'emport d'armement, y compris deux canons de 30 mm et quatre pilônes similaires à ceux de l'AH-64 Apache (L'hélicoptère d'attaque AH-64 Apache est actuellement construit par Boeing qui a absorbé la société McDonnell Douglas qui avait elle-même racheté la société Hughes en 1984. La société Hughes l'avait développé à l'origine pendant la...)
  • UH-60M Black Hawk : les versions avec un suffixe " M " sont équipées de moteurs T-700-GE-701D, de parties dynamiques améliorées et d'une nouvelle avionique "tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de...)". Le UH-60M est la version de transport utilitaire ; une partie de la flotte d'UH-60A et UH-60L de l'US Army doit être transformée en UH-60M.
  • VH-60N Nighthawk : version améliorée du VH-60D, utilisée par la flotte présidentielle
  • UH-60Q Black Hawk : version d'évacuation médicale du UH-60A
  • MH-60R Seahawk : version multirôle destinée à remplacer à la fois les SH-60B et SH-60F de l'US Navy
  • MH-60S Knight Hawk : version destinée à assurer le transport de matériel et personnel entre les navires de l'US Navy ; pas de capacité offensive, mais peut être armé d'équipements d'autoprotection

Contrairement à la tradition des hélicoptères utilisés par les unités de cavalerie aéroportée de l'US Army, le surnom officiel de l'UH-60, Black Hawk (" faucon noir "), n'est pas le nom d'une tribu indienne américaine. Il a existé un chef de la tribu des Sac et Fox nommé Black Hawk.

Le nom Black Hawk a inspiré le titre du livre de Mark Bowden sur les combats de Mogadiscio (Mogadiscio (forme italienne, prononcée en français [Mogadicho], Muqdisho en somali, مقديشو (Maqadīshū) en...) du 3 et 4 octobre 1993, Black Hawk Down. Son adaptation en film a reçu le même titre, traduit en français par La Chute du faucon noir.

  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Icône du portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Page générée en 0.160 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique