Attelage Scharfenberg
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Gros plan d'un attelage Scharfenberg.
Gros plan d'un attelage Scharfenberg.
Rame Z 8100 du RER B. Elle est équipée d'un attelage Scharfenberg, clairement visible entre les tampons.
Rame Z 8100 du RER B. Elle est équipée d'un attelage Scharfenberg, clairement visible entre les tampons.
Schéma de principe de l'attelage Scharfenberg.
Schéma de principe de l'attelage Scharfenberg (L'attelage Scharfenberg est un type d'attelage ferroviaire automatique. Développé en 1903 par l'ingénieur Karl Scharfenberg à Königsberg en Prusse orientale, il a été breveté le 18 mars 1904. De plus en plus répandu, il est...).

L'attelage (Le terme attelage désigne:) Scharfenberg est un type d'attelage ferroviaire automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les mathématiques, la...). Développé en 1903 par l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception,...) Karl Scharfenberg à Königsberg en Prusse orientale, il a été breveté le 18 mars 1904. De plus en plus répandu, il est utilisé sur des motrices, des automotrices, des voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est...) remorquées, des trains à grande vitesse (On distingue :) (notamment le TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point...) français), des métros, etc.

Il existe plusieurs types d'attelages Scharfenberg, aux propriétés et fonctionnalités différentes. De base, un attelage assure le couplage mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un...) entre véhicules ferroviaires. Certains modèles permettent un couplage électrique et pneumatique. Les attelages de type 10 sont utilisés sur les lignes à voie normale en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...).

Le couplage et le découplage à l'aide d'attelages Scharfenberg sont très rapides et nécessitent un minimum d'opérations manuelles. Le verrouillage de l'attelage est assuré par des têtes rotatives internes. Il n'est pas nécessaire qu'il y ait un choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) pour que l'attelage soit bien verrouillé. Le couplage des trains peut donc être fait à très faible vitesse, 3,2 km/h, ce qui fait que les passagers n'ont pas à subir de secousse.

Par contre, ces attelages sont facilement obstrués par la neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être ramifiés d'une infinité de façons. Puisque les flocons...). Ils doivent donc être protégés en cas d'intempéries, sous peine de ne pouvoir les utiliser.

L'attelage Scharfenberg est parfois appelé " Schaku ", de l'Allemand Scharfenbergkupplung.

La société Bombardier propose l'attelage Scharfenberg en option sur tous ses véhicules ferroviaires.

Page générée en 0.049 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique