Dartmouth College - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Dartmouth College
Devise Vox clamantis in deserto
(en français: "La voix de celui qui crie dans le désert")
Informations
Fondation 1769
Fondateur Eleazar Wheelock
Type Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) privée
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 629,4 millions de dollars
Dotation 3,76 milliards de dollars
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) Hanover,
New Hampshire New Hampshire
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...)
États-Unis États-Unis
Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les...) « rural »
Direction
Président Jim Yong Kim
Chiffres clés
Enseignants 597
Étudiants 5744
Undergraduates 4 078
Postgraduates 1 666
Divers
Mascotte Keggy the Keg
Affiliation Ivy League
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) www.dartmouth.edu/

Le Dartmouth College est une université privée du nord-est (Le nord-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux nord et est. Le nord-est...) des États-Unis, située dans la ville de Hanover, dans l'État du New Hampshire. Elle fait partie de la prestigieuse Ivy League et constitue l'une des neuf universités coloniales fondées avant la Révolution américaine. Elle est l'un des plus anciens établissements d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une...) supérieur américain et la plus petite de l'Ivy League avec 5 744 étudiants. Créé en 1769 par Eleazar Wheelock, avec des fonds levés partiellement par les efforts d'un prêcheur appelé Samson Occom (1723-1792), le Dartmouth College fonctionne aujourd'hui avec un budget annuel de 629,4 millions de dollars et une dotation (endowment) de 3,7 milliards de dollars en 2007. Trois écoles spécialisées se trouvent sur son campus : une école de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...), d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la...) et de commerce. L'université contribue à la vie (La vie est le nom donné :) culturelle de la région avec ses bibliothèques, son musée (Hood Museum of Art) et son centre Hopkins. Elle affirme son identité grâce à ses traditions étudiantes anciennes et ses nombreuses équipes sportives.

Histoire

Le Dartmouth Hall

Le Dartmouth College fut fondé en 1769 par le révérend Eleazar Wheelock (1711 – 1779). Ce dernier avait ouvert en 1754 la Moor's Indian Charity School à Lebanon (Connecticut), une école destinée à l'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une...) des Amérindiens. Il souhaitait transformer cet établissement en college, mais le Connecticut refusait. Avec le concours de l'un de ses élèves amérindiens Samson Occom, il créa le Dartmouth College dans le New Hampshire, une région rurale en cours de peuplement.

La fondation du Dartmouth College fut officialisée par l’octroi d’une charte signée par le roi de Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de...) George III. Le financement de l’institution fut assuré par William Legge, comte de Darmouth. L’établissement fut construit en Nouvelle-Angleterre (La région de la Nouvelle-Angleterre (en anglais New England) est située au Nord-Est des...) sur des terres attribuées par le lieutenant gouverneur de la province du New Hampshire, John Wentworth (1671-1730). Le but du Dartmouth College était alors de former des ministres du culte et de donner un enseignement religieux aux enfants des colons et des Amérindiens. Le college délivra ses premiers diplômes en 1771 et se dota d'un sceau en 1773.

John Wheelock prit la succession de son père comme président de l’institution, fonction qu’il assuma de 1779 à 1815. Pendant cette période, il dut faire face aux troubles de la Révolution américaine et sa principale préoccupation fut de trouver des fonds pour garantir la pérennité du college. Il parvint néanmoins à construire le Dartmouth Hall et à développer l’établissement : ainsi, en 1797, fut fondée l’une des plus anciennes écoles de médecine des États-Unis. Elle fut placée sous la direction du docteur Nathan Smith (1762-1829).

En 1816, la législature de l’État du New Hampshire voulut réformer la charte de fondation de 1769 : il était question de faire de l’établissement une institution publique et de changer son nom en « Dartmouth University. » La controverse fut portée par le président du college Francis Brown et le conseil devant la Cour suprême. La cause fut défendue par Daniel Webster en 1818 et se conclut par l’arrêt « Supreme Court hearing of Trustees of Dartmouth College v. William H. Woodward », en faveur du college. Mais cette affaire le plongea dans une crise financière.

Sous la présidence de Bennett Tyler (1822-1828), le college ouvrit ses portes aux Afro-américains (le premier étant Edward Mitchell en 1824) et aux étudiants pauvres grâce à une bourse d'étude.

Nathan Lord, président de 1828 à 1863, réussit à combler le déficit du budget et à développer l’institution : le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) d’étudiants augmenta de manière significative et le campus fut doté de nouveaux bâtiments. Mais il fut critiqué pour ses prises de position esclavagistes et présenta finalement sa démission pendant la Guerre de Sécession.

William Jewett Tucker

Avec Asa Dodge (Dodge est une marque automobile et de poids lourds dont le logo est un bélier avec le slogan...) Smith (1863-1877) et Samuel Colcord Bartlett (1877-1892), le Dartmouth College poursuivit sa croissance : les bourses et les dons se multiplièrent, la Thayer School of Engineering et le New Hampshire College of Agriculture and Mechanical Arts furent fondés. De nouveaux bâtiments furent érigés (Rollins Chapel, Bartlett Hall et Wilson Hall). Les étudiants de la promotion 1881 réclamèrent néanmoins la démission du président Samuel C. Bartlett ; le conseil enquêta sur lui et lui reprocha d’avoir aliéné le corps enseignant, d’avoir négligé sa fonction et de ne pas avoir tenu son rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du...) de président. Bartlett resta en poste jusqu’en 1892.

C’est sous la présidence de William Jewett Tucker (1893-1909) que le college entra véritablement dans la modernité. Il fit construire plus de 20 nouveaux bâtiments, le nombre d’étudiants dépassa les 1 100 et les formations proposées furent élargies, notamment en sciences physiques. En 1904, le Dartmouth Hall, qui datait de 1784, fut détruit par un incendie ; il fut reconstruit l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) suivante.

John Sloan Dickey, président de 1945 à 1970, fit prendre au college une nouvelle orientation : il l’ouvrit aux cultures étrangères par exemple avec la mise en place d’un département de civilisation russe. Il proposa également des programmes sociaux dont le fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) de lance fut la fondation William Jewett Tucker. Il doubla le nombre d’étudiants afro-américains. Il fit construire le centre culturel (Un centre culturel est une institution et un lieu qui propose notamment une programmation de...) Hopkins et le Kiewit Computation Center dédié à l’informatique.

C’est en 1972 que le college devint mixte. L’établissement fut assez peu touché par la contestation étudiante. David T. McLaghlin (1981-1987) s’attacha à développer les infrastructures sportives (Berry Sports Center) et culturelles (Rockefeller Center, Hood Museum). Il fit rénover les salles de cours et mit l’accent sur les écoles professionnelles du campus.

Le président James O. Freedman (1987-1998) créa ou restaura de nombreuses filières tournées vers les cultures étrangères, les minorités éthniques aux États-Unis (Roth Center for Jewish Life) et l’environnement (Institute of Arctic Studies). Il réussit à faire appliquer la parité parmi les étudiants et à démarra le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) d’une bibliothèque moderne (Baker-Berry Library, 1998).

Page générée en 3.689 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique