Disque dur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les concurrents du disque dur classique

Le Solid State Drive

Un SSD (pour Solid State Drive) a extérieurement l'apparence d'un disque dur classique, y compris l'interface, mais est constitué de plusieurs puces de mémoire flash (La mémoire flash est une mémoire de masse à semi-conducteurs ré-inscriptible, c'est-à-dire une mémoire possédant les caractéristiques d'une mémoire vive...) et ne contient aucun élément mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un...).

Par rapport à un disque dur (Un disque dur est une mémoire de masse magnétique utilisée principalement dans les ordinateurs, mais également dans des baladeurs numériques, des caméscopes, des...), les temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d'accès sont très rapides pour une consommation généralement inférieure, mais lors de leur introduction, leur capacité était encore limitée à 512 Mo. En 2009, on trouve des modèles de 128 Go à des prix d'environ 350 $ ce qui reste nettement plus cher qu'un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) dur.

Depuis 2008, on voit la commercialisation de portables (généralement des ultra (ULTra (pour (en)« Urban Light Transport ») est un système de transport individuel de type Personal Rapid Transit (PRT), autrement dit un moyen de transport automatique...) portables) équipés de SSD à la place du disque dur, par la plupart des grands constructeurs (Apple, Sony, Dell (Dell est une entreprise américaine, actuellement deuxième plus grand constructeur d'ordinateurs au monde derrière Hewlett-Packard. Son siège est basé...), Fujitsu, Toshiba...).

Le disque dur hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement...)

A mi-chemin entre le disque dur et le SSD, les disques durs hybrides sont des disques magnétiques classiques accompagnés d'un petit module de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) Flash.

Développé en priorité pour les portables, l'avantage de ces disques est de réduire la consommation d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), d'augmenter la vitesse (On distingue :) de démarrage et d'augmenter la durée de vie (La vie est le nom donné :) du disque dur.

Lorsqu’un ordinateur portable (Un ordinateur portable, laptop (en Suisse) ou encore PC portable est un ordinateur personnel qui, grâce à un poids et un encombrement limités, peut être transporté...) équipé d’un disque hybride a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...) de stocker des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.), en fait, il les range temporairement dans la mémoire flash ce qui évite aux pièces mécaniques de se mettre en route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.).

L'utilisation de la mémoire Flash devrait permettre d'améliorer de 20 % les chargements et le temps de démarrage des PC. Les PC portables devraient eux profiter d'une augmentation d'autonomie de 5 à 15 %, ce qui pourrait se traduire par un gain de 30 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de...) sur les dernières générations de PC portables.

Le disque virtuel (Ram Disque)

C'est un artifice qui permet d'émuler un disque dur à partir d'un espace alloué en mémoire centrale. Sa création, son effacement et son accès se font par le biais d'appels systèmes (le noyau peut contenir des pilotes adéquats). Les temps d'accès sont extrêmement rapides ; en revanche, par construction, leur capacité ne peut excéder la taille de la mémoire centrale.

Les données étant perdues si la mémoire n'est plus alimentée électriquement, on les utilise en général pour des fichiers en lecture seule, copies de données sur disque, ou pour des fichiers intermédiaires dont la perte importe peu, par exemple pour

  • le rangement de données très souvent consultées (par exemples fichiers .h en langage C) ;
  • le rangement de fichiers intermédiaires de compilation (sous Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par extension,...), fichiers .o).

Quelques dates de lancement

En 3,5" :

  • Premier disque 1 To en mai 2007 (Hitachi Deskstar 7K1000)
  • Premier disque 2 To en janvier 2009 (Western Digital)
  • Premier disque 3 To en juin 2010 (Seagate)

En 2,5" :

  • Premier disque 200 Go 2,5" sur un seul plateau en avril 2007 (Toshiba)
  • Premier disque 1 To 2,5" en août 2009 (Western Digital)

Capacité de stockage

Les disques durs ayant les capacités les plus importantes sur le marché dépassent les 2 To (téra-octets) (2010). La capacité des disques durs a augmenté beaucoup plus vite que leur rapidité, limitée par la mécanique. Le standard 2009 est de 1 To pour les PC de bureau (à partir de 0,1 € par Go en août 2008) et de 500 Go pour les PC portables. Le standard 1997 était de 2,0 Go pour les disques dur de 3,5 pouces.

Fabricants

vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) d'un Seagate (Seagate Technology est une société américaine fondée en 1979 et située à Scotts Valley, en Californie. Seagate développe et produit des disques durs.) Medalist ST33232A

Le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de fabricants de disques durs est assez limité de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...), en raison de divers rachats ou fusions d'entreprises, voire l'abandon par certaines entreprises de cette activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.). Les fabricants sont :

  • Cornice ;
  • ExcelStor ;
  • Fujitsu ;
  • GS-Magic ;
  • Hitachi GST ;
  • Samsung ;
  • Seagate ;
  • Toshiba ;
  • Western Digital (Western Digital, également désignée par son sigle WD, est une société américaine de fabrication de matériel informatique. Elle a été fondée en...).

Les fabricants historiques sont :

  • Bull (Bull est une société française spécialisée dans l'informatique professionnelle.) périphériques ;
  • CDC (Imprimis) ;
  • Conner Peripherals ;
  • Hewlett-Packard ;
  • IBM ;
  • Maxtor ;
  • Micropolis ;
  • NEC ;
  • Quantum ;
  • Storage Technology ;
  • Tandem ;
  • Univac.
Page générée en 0.128 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique