Ethiopian Airlines
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

EthiopianAirlinesLogo.png
AITA
ET
OACI
ETH
Indicatif d'appel
ETHIOPIAN
Repères historiques
Date de création 21 décembre 1945
Généralités
Basée à Aéroport international (Un aéroport international est généralement un aéroport avec des services des douanes et d'immigration pour gérer les vols internationaux à destination et...) de Bolé
Programme de fidélité Sheba Miles
Taille de la flotte 41 ()
Nombre de destinations 80 ()
Siège social Éthiopie Addis Abeba Bolé
Dirigeants Girma Wake
Site internet www.ethiopianairlines.com
Données financières
Chiffre d'affaires : Augmentation 460 M€ (2008-2009)

Ethiopian, officiellement Ethiopian Airlines, (code AITA : ET ; code OACI : ETH) est une compagnie aérienne (Une compagnie aérienne est une entreprise de transport aérien qui transporte des passagers ou du fret. Les compagnies aériennes louent ou achètent leur avions pour offrir leurs services et peuvent former des partenariats ou...) éthiopienne.

Historique

Fondation
Un C-47, premier avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné...) de la flotte d'Ethiopian Airlines

Au cours du XXe et notamment à partir du couronnement de Haile Selassie I en 1930, l'Empire éthiopien connaît une période de modernisation et de centralisation accélérée. Ces objectifs politiques appellent donc au développement d'infrastructure de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter-...) et de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) au niveau national. En parallèle, au début des années 1940, les Britanniques sont présents dans le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) et pèsent sur les décisions de la Cour, une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus...) hégémonique à laquelle le souverain veut mettre fin en se rapprochant des États-Unis. Ainsi, vers la fin de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1945, des discussions débutent entre le gouvernement éthiopien et la Transcontintal and Western Airlines, plus tard Trans World Airlines (TWA) concernant la création d'une compagnie aérienne commerciale en Éthiopie. Pour Haile Selassie, il s'agit notamment de trouver un moyen de transport capable de relier les diverses provinces du pays malgré une géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê...) difficile. Le 8 septembre 1945, John Spencer, un Américain conseiller au service des Affaires étrangères éthiopiennes et les représentants de la TWA signent un accord à Addis Abeba. D'après Paul Henze, il s'agit, dans le cadre géopolitique (La géopolitique désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou d’influence sur des territoires et les populations qui y vivent, c'est-à-dire l'étude des rapports de forces entre divers...), de la « première intervention américaine à être formalisée », soulignant qu'elle est « privée et commerciale ». L'accord prévoit la gestion et l'exploitation de la compagnie par TWA tandis que le gouvernement éthiopien doit se charger du financement. Les membres du conseil d'administrations sont nommés à égalité par l'Éthiopie et TWA. Le 21 décembre 1945, la compagnie Ethiopian Airlines est officiellement fondée. Outre TWA, elle travaille en collaboration avec Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à Chicago, dans l'Illinois. Ses...) Corporation. Le 1 février 1946, les premiers avions d'Ethiopian Airlines, atterrissent à Addis Abeba ; les cinq sont des Douglas C-47 Skytrain (Le C-47 est la version militaire du Douglas DC-3. Officiellement désigné Skytrain dans l'USAAF, on le connait surtout sous le nom de Dakota, son nom de baptême anglais, attribué par la RAF.), des surplus du gouvernement américain.

De 1946 aux années 1960

Ethiopian Airlines commence ses opérations le 8 avril 1946 en assurant une liaison internationale d'Addis Abeba au Caire, via Asmera. Initialement, les pilotes et techniciens d'Ethiopian Airlines sont américains, une situation qui évolue durant la deuxième partie des années 1960. Dès la fin de la décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.), la compagnie souhaite agrandir sa flotte suite à l'expansion de son réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire...) vers Nairobi, Port Soudan et Mumbai (Bombay, officiellement appelée Mumbai (????? en marâthî) depuis 1995, sur l'île côtière de Salsette, dans la mer d'Oman est la plus grande ville d'Inde et la capitale de l'État du...). En 1950, Ethiopian Airlines achète deux Convair (La Consolidated Vultee Aircraft Corporation fut une société aéronautique américaine plus connue sous le nom de Convair et issue de la fusion des sociétés...) 240 destinés à des vols internationaux. Sept années plus tard, Capitaine Alemayehou devient le premier Éthiopien commandant de bord. L'année suivante, la compagnie acquiert trois Douglas DC-6B. En 1962, elle achète ses deux premiers avions à réaction et devient la première compagnie africaine à se doter de Boeing 720B. La même année, elle ouvre l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des avions puissent...) international de Bolé afin de remplacer celui de Lideta inadapté aux nouveaux avions. En 1965, Ethiopian Airlines devient une société par actions. Les années 1960 voient aussi le développement des lignes africaines d'Ethiopian Airlines qui devient au cours de cette décennie, l'une des compagnies « les plus fiables et les plus rentables du tiers-monde ».

« Éthiopianisation » et période post-révolutionnaire

En 1966, l'entreprise connaît un processus d'« éthiopianisation » débutant en 1966, lors du renouvellement de l'accord de 1945 qui voit la désignation d'un directeur général adjoint de nationalité éthiopienne. Quatre ans plus tard, à l'occasion d'un autre renouvellement, le rôle de TWA passe de la gestion au conseil ; en outre, on assiste à la nomination d'un directeur général éthiopien. Enfin, en 1971, l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) de la direction et des employés est de nationalité éthiopienne. La participation de TWA prend définitivement un terme en 1975. Plus généralement, la compagnie affecte également l'ensemble du pays puisque des régions quasi-inaccessibles sont désormais intégrées au réseau éthiopien forgeant ainsi « un sentiment d'unité nationale ». Ses activités se poursuivent même lors de la période trouble suivant la révolution de 1974. Elle n'est pas impactée par les réformes économiques du nouveau régime socialiste et continue à être bénéficiaire. Cette résistance s'explique par la diversification à laquelle Ethiopian Airlines a procédé en combinant ses nombreux vols vers le Moyen-Orient et l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...) avec le développement des lignes trans-africaines exclusives tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en assurant des liaisons pour le fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.).

De 1980 à nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...)

Durant les années 1980, Ethiopian Airlines continue à enrichir sa flotte. En 1982, elle acquiert des Boeing 727 (Le Boeing 727 fut, pendant très lontemps, l'avion de ligne le plus populaire au monde. Le 727 a volé pour la première fois en 1963.) et des De Havilland Canada (de Havilland Canada était un constructeur aéronautique canadien basé à Toronto. Cette compagnie fut créée en 1928 par la compagnie anglaise de Havilland Aircraft.) DHC-5 Buffalo pour son réseau domestique. Deux années plus tard, le 1er juin, le premier Boeing 767 (Le Boeing 767 est un avion de ligne biréacteur de type long-courrier, produit par la société américaine Boeing. Il a effectué son premier vol le 26 septembre 1981. Les différentes versions passager du 767...) arrive à Addis Abeba. Elle achète également, pour des vols nationaux, des De Havilland (de Havilland Aircraft Company est un constructeur aéronautique britannique fondé en 1920 par Geoffrey de Havilland.) Canada DHC-6 (Le de Havilland Canada DHC-6, aussi connu sous le nom de Twin Otter, est un avion ADAC monoplan utilitaire.) Twin Otter et des ATR (ATR peut faire référence à :) 42. La constante progression d'Ethiopian Airlines est mentionnée dans l'Economist du 31 décembre 1987. Le magazine cite la compagnie comme un des exemples d'entreprises florissantes parvenant à survivre dans un climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée....) économique national peu favorable. Le 26 juillet 2002, la compagnie annonce le renouvellement d'une partie de sa flotte et le remplacement, en quatre années, des anciens B737-200 et B767-200. Elle compte acquérir douze Boeings, six B737-700 et six B767-300ER. Par ailleurs, le contrat prévoit la possibilité d'achat de cinq B737 additionnels et trois B777. En parallèle, Ethiopian Airlines finalise son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) d'ouverture d'un nouveau terminal cargo et d'un hangar (Un hangar est un bâtiment souvent réduit à une couverture et servant à abriter des véhicules, des aéronefs, à stocker des récoltes,...) de maintenance. Enfin, en 2003, les nouvelles pistes d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou...) et tour de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de l'aéroport de Bolé entrent en fonction.

Ethiopian est actuellement une compagnie solide et appréciée, qui développe sa desserte de façon régulière. Elle a fait de l'aéroport Bolé International d'Addis-Abeba (ADD), rénové en 2003, sa base d'exploitation (centre technique, de pilotage) qui joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à...) un rôle de hub entre l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la...).

Page générée en 0.548 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique